Test également disponible sur : Divers - Switch

Test Nintendo Labo Kit VR : le parent pauvre de la réalité virtuelle ?

Test Nintendo Labo Kit VR : le parent pauvre de la réalité virtuelle ?
La Note
note Nintendo Labo 10 20
Il y a deux façons de percevoir le Nintendo Labo VR. La première, c’est de le considérer comme un objet permettant aux plus jeunes d’apprivoiser la réalité virtuelle à un prix raisonnable. On peut philosopher pendant des heures, mais fabriquer soi-même les Toy-Con avant de les utiliser, c’est juste génial pour les enfants. Vient ensuite le constat plus pragmatique, à froid, selon lequel l’objet ne tient pas la route face aux autres casques tels que le PlayStation VR. On l’a vu avec Super Mario Odyssey et The Legend of Zelda : Breath of the Wild, les lunettes du Nintendo Labo sont larguées dès qu’il s’agit d’afficher des graphismes plus détaillés. Tout dépend donc de l’usage que l’on souhaite en faire, mais s’il y a bien une chose sur laquelle tout le monde s’accorde, c’est l’absence totale d’ergonomie. Se passer d’une sangle quand on propose de la réalité virtuelle, même en carton, c’est suicidaire. Enfin, après renseignements pris auprès de Nintendo, les Toy-Con classiques ne sont pas compatibles avec le kit VR. Quand on a passé des heures dessus, il y a de quoi l'avoir mauvaise.

Les plus
  • Toujours aussi convivial
  • La réalité virtuelle à un prix raisonnable
  • Des instructions claires et précises
  • La possibilité de jouer en 2D
  • Ce sentiment de satisfaction quand on a assemblé un Toy-Con
  • On peut créer ses propres mini-jeux avec l'Atelier
Les moins
  • Ne soutient pas la comparaison avec les vrais casques VR
  • Pas de sangle, une aberration
  • Au bout de 10 min, on a forcément mal aux bras
  • Les premiers Toy-Con ne sont pas compatibles
  • Des mini-jeux anecdotiques, au final
  • Le rendu visuel pas au niveau
  • Le motion sickness sans pitié


Le Test
Le Nintendo Labo a soufflé sa première bougie le mois dernier. Si certains ont crié au génie au moment de son annonce, d’autres en revanche y ont vu un moyen pour Nintendo de vendre des bouts de carton à prix d’or. A l’époque, claquer 80€ pour se glisser aux commandes d’un robot, c’est vrai que ça faisait mal aux fesses, sachant qu’il fallait ajouter 70€ pour récupérer les autres modules (cannes à pêche, voitures téléguidées, moto, piano, maison). Et quelques mois plus tard, le constructeur japonais a dégainé un pack Véhicules tout aussi onéreux (70€). Malgré tout, 1,39 million de kits ont été commercialisés dans le monde, preuve que le produit a su trouver son public même s’il est tout à fait possible que les objets confectionnés depuis soient en train de prendre la poussière. C’est sans doute la raison pour laquelle le Nintendo Labo a décidé de se mettre à la réalité virtuelle, une technologie popularisée par le PlayStation VR de la PS4 (plus de 4 millions d’exemplaires vendus à travers la planète. Pari réussi ? Notre verdict.

Nintendo LaboOn aurait tendance à l’oublier, mais ce n’est pas la première fois que Nintendo s’essaie à la VR. En effet, la firme nipponne a tenté une première incursion avec la Virtual Boy, en 1995 ; ce fut un échec cuisant, vraisemblablement le pire de son histoire. Un traumatisme qui hante encore les nuits des dirigeants si l’on en croit les révélations du Nikkei, le média japonais assurant que ça fait quatre ans que Big N travaille de manière intensive sur la réalité virtuelle, mais que la qualité du PlayStation VR lui a fait comprendre que ses expériences en développement n’avaient rien d’innovant. Pour éviter toute comparaison directe avec les casques déjà disponibles sur le marché, on peut donc légitimement supposer que Nintendo attendait un cadre au message clair. C’est exactement ce que lui offre le Nintendo Labo : compte tenu du dispositif, on sait d’entrée de jeu que l’on n’obtiendra pas le même résultat que sur PS4. Pour établir un parallèle plus pertinent, il faut plutôt regarder du côté du Google Cardboard qui utilise le même concept, c’est-à-dire glisser un smartphone devant deux lentilles ; mais là où l’on peut s’en tirer pour seulement 5€ avec la firme de Mountain View, Nintendo demande de sortir 29,99€ pour le kit VR de base (lentilles + canon) et une vingtaine d’euros pour les objets additionnels (appareil photo, pédale à vent, éléphant, oiseau). Naturellement, il existe un pack complet dont le prix (80€) correspond au montant total des kits si on les achète séparément. Ça peut paraître anecdotique, mais ne pas être pénalisé quand on fait le choix de se procurer les différents éléments à notre rythme, c’est suffisamment rare pour être souligné.

Nintendo Labo


On aurait tendance à l’oublier, mais ce n’est pas la première fois que Nintendo s’essaie à la VR. En effet, la firme nipponne a tenté une première incursion avec la Virtual Boy, en 1995 ; ce fut un échec cuisant, vraisemblablement le pire de son histoire.


Nintendo LaboUne fois la boîte ouverte, on retrouve ce qui fait le charme du Nintendo Labo, à savoir des planches de carton correctement identifiées, des éléments faciles à détacher, et des explications ultra claires. Tout est décortiqué jusque dans les moindres détails (grâce à l’écran tactile de la console, on peut zoomer sur les éléments et les faire pivoter dans tous les sens), et en cas d’étape manquée, il y a toujours moyen de revenir en arrière. Si l’on prend du plaisir à assembler soi-même les Toy-Con et à jouer avec, c’est aussi parce que leur manipulation est confortable. Plutôt robustes, ils ne cèdent pas dès le premier mouvement un peu brusque ; tout a été parfaitement étudié pour les petites têtes blondes. On peut vous confirmer que l’on y est allé franco avec le blaster, et les élastiques sont encore en place. Au pire, on peut passer par les patrons en PDF généreusement offerts par Nintendo à cette adresse. Une solution gratuite, certes, mais qui implique tout de même d’utiliser un carton au top et une imprimante conforme aux dimensions des planches. Sinon, le store est censé proposer des modules de rechange officiels comme c’est le cas pour les autres kits, mais rien pour le Nintendo Labo VR à l’heure où nous écrivons ces lignes. Après avoir installé les lentilles dans leur écrin (entre 30 et 45 minutes), on constate que l’ensemble est dénué de sangle à l’inverse des autres casques. Pour être tout à fait sincère, on ignore pourquoi le constructeur japonais a décidé de se passer du strap alors que ça favorise grandement l’immersion, sans parler du fait qu’à la longue, maintenir la console à bout de bras génère beaucoup de fatigue. Heureusement, Sweat Proof Gaming a conçu une sangle qui coûte 14$, mais ça oblige à sortir de nouveau le portefeuille.



Nintendo LaboLors du premier contact avec le Nintendo Labo VR, on doit se contenter de contrôler une voiture téléguidée, de tirer au panier, d’explorer une cuisine, d’éclater des ballons en soufflant sur un moulin à vent, ou encore d’essayer d’atteindre le sommet d’un édifice en esquivant les obstacles. Bref, ce n’est pas la folie, seule l’Invasion Alien avec le blaster ayant réussi à nous donner du fun. Et puis, il faut bien admettre que le 720p 60Hz de la Switch ne permet pas de faire des miracles en termes de rendu visuel. Zéro texture, ça aliase à mort, et le flou persistant finit par fatiguer les yeux. Le plus ridicule, c’est quand on doit tenir le masque VR d’une main et agiter le Joy-Con de l’autre ; avec une reconnaissance de mouvements aux fraises, c’est une véritable torture. Etant donné que la réalité virtuelle n’est pas conseillée aux enfants de moins 7 ans, il est possible de la désactiver via les options en pensant, bien évidemment, à retirer la console du masque. Entendons-nous bien : en 2D, le jeu continue de s’afficher sur l’écran de la machine et non sur le téléviseur. Par exemple, pour ce qui est du canon, on se retrouve avec un système identique à celui de la moto et de son guidon. En théorie, l’emplacement où se trouve l’écran est pensé pour éviter toute chute accidentelle, mais il est quand même préférable d’éviter les mouvements un peu trop violents.

Sur le plan graphique, Super Mario Odyssey s’en sort nettement mieux que The Legend of Zelda : Breath of the Wild qui réussit l’exploit de donner la nausée encore plus vite que RIGS sur PS4.


Nintendo LaboComme indiqué quelques lignes plus haut, Nintendo a rendu compatibles Super Mario Odyssey et The Legend of Zelda : Breath of the Wild avec le kit VR, histoire de démontrer que de "vrais jeux" peuvent tourner dessus. Concernant les aventures du plombier à la casquette, les développeurs de Kyoto ont intégré trois missions se déroulant au Pays de la Cuisine, au Pays des Chapeaux et au Pays de la Mer. Le but est de reconstituer un groupe de musique en ramassant trois instruments dans chacun des royaumes, avant d’assister à un showcase à New Donk City. Sans faire injure à Nintendo, on est loin du talent dont Team ASOBI! a fait preuve avec Astro Bot sur PlayStation VR. Si on retrouve l’idée de la caméra fixe pour obliger l’utilisateur à regarder tout autour de lui, le jeu ne jongle suffisamment pas avec la profondeur et les perspectives. Allez, on veut bien concéder que le Pays de la Cuisine est un sympathique aperçu de ce que le constructeur japonais pourrait proposer quand il se sera complètement familiarisé avec la réalité virtuelle. En attendant, on doit se coltiner une sorte de purée de pois dès que Mario s’éloigne de la caméra. Quand il faut effectuer le saut juste, c’est galère. Visuellement parlant, Super Mario Odyssey s’en sort nettement mieux que The Legend of Zelda : Breath of the Wild qui réussit l’exploit de donner la nausée encore plus vite que RIGS sur PS4. On comprend mieux pourquoi les 64 mini-jeux se contentent d’une réalisation simplette : quand les graphismes sont plus détaillés, ça devient l’enfer. Ajoutez à cela le framerate faiblard, et vous aurez besoin d’une bonne journée pour vous en remettre tellement la Switch n’est pas optimisée pour la VR.

 


Nintendo LaboVraiment, nous n’avons pris aucun, mais alors aucun plaisir à nous immerger dans le monde d’Hyrule avec des carences techniques aussi prononcées. Si la caméra est fixe par défaut, on a la possibilité d’activer le gyroscope pour gagner en liberté de mouvement ; c’est pire. En fait, au lieu de bénéficier d’un champ de vision plus souple, l’objectif reste focalisé sur Link autour duquel on tourne quelle que soit la direction vers laquelle on regarde. C’est logique dans le sens où l’on ne perd jamais personnage de vue, mais ça retourne l’estomac en plus de tuer le cerveau. The Legend of Zelda : Breath of the Wild rappelle à Nintendo le chemin qu’il lui reste à parcourir pour proposer des jeux ambitieux en réalité virtuelle. En l'état actuel des choses, mieux vaut passer du temps sur l'application livrée dans le pack et créer ses propres interactions par le biais de l'Atelier.


Réagir à cet article Réagir à cet article

 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Osef



Autres articles

Nintendo Labo : Nintendo satisfait de ses jouets en carton, ce n'est pas près de s'arrêter C'est dans le cadre d'une assemblée avec ses principaux investisseurs que Nintendo a fait le point sur Nintendo Labo. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la firme de Kyoto est satisfaite de ses jouets en carton. 2 | 29/04/2019, 15:35
Nintendo Labo : des images de Super Mario Odyssey VR, quelques infos en plus Nintendo a mis en ligne une pincée d'images de Super Mario Odyssey VR, histoire de rappeler que les possesseurs de Nintendo Labo pourront en profiter à partir du 25 avril prochain. 09/04/2019, 09:06


Derniers commentaires
Par Bob-LE-bob le Mercredi 8 Mai 2019, 3:45
Une bonne musculation des bras en s'amusant. Et j'ai pas besoin de carton pour me coller mon smartphone au visage pu... !!!

Répondre
-
voter voter

Par safedreams le Mardi 7 Mai 2019, 12:58

likeSmall 323
A ce niveau là, Ça devrait être interdit à la vente. Y a beaucoup d enfants dans le public Nintendo.

Répondre
-
voter voter
2

Par Depine le Mardi 7 Mai 2019, 11:34
Lecteur a écrit:70€ minimum? ce serait pas plutôt 30€ minimum?

Oui effectivement 30 balles mais bien sur merci Nintendo si tu veux profiter un minimum de ton gadgets en carton et bien il faut acheter les accessoires et là t'en as pour 80 balles
Pour se bousiller les yeux c'est pas mal non ??? Haha sérieux !!!


Répondre
-
voter voter
1

Par Lecteur le Mardi 7 Mai 2019, 11:11
Depine a écrit:]De La découverte à 70€ minimum le pack de carton moi j'appelle pas ça de la découverte j'appelle ça une arnaque et un gros foutage de g****e à tout les joueurs qui ont acheté une switchIl n'y aurait que le strap qui manque ok pourquoi pas mais tout est dégueulasse dans leurs cartons soi-disant vr l'immersion, la fluidité, les graphismes il y a tout à jetéClairement sur ce coup là fallait mieux rien faire

70€ minimum? ce serait pas plutôt 30€ minimum?


Répondre
-
voter voter

Par Depine le Mardi 7 Mai 2019, 10:34
Lecteur a écrit:Toi, tu as tout compris au concept du Labo...Ils n'ont jamais eu l'objectif de concurrencer les autres casques VR, c'est de la découverte par le jeu et la manipulation, rien de plus.

De La découverte à 70€ minimum le pack de carton moi j'appelle pas ça de la découverte j'appelle ça une arnaque et un gros foutage de g****e à tout les joueurs qui ont acheté une switch
Il n'y aurait que le strap qui manque ok pourquoi pas mais tout est dégueulasse dans leurs cartons soi-disant vr l'immersion, la fluidité, les graphismes il y a tout à jeté
Clairement sur ce coup là fallait mieux rien faire


Répondre
-
voter voter
1

Par fab3000 le Mardi 7 Mai 2019, 10:33

likeSmall 67
Nintendo devrait arreter leur truc en carton l'intéret est proche du néant, j'ai acheté le premier pack à mes enfants, ils ont joué 1 semaine et après fini, ça prend la poussière les jeux qui vont avec sont vraiment limités

Répondre
-
voter voter
2

Par Lecteur le Mardi 7 Mai 2019, 10:26
Amiche21 a écrit:Je n'essaierai pas non, l'excuse des enfants est toute trouvée pour Nintendo qui te vend un produit cheap et bas de gamme, c'est pas parce que c'est pour les enfants qu'ils ont droit à des trucs pourrisSi tu t'adresses aux enfants déjà tu fais pas de la VR avec un écran aussi dégueu que celui de la Switch, ça pète les yeux

Toi, tu as tout compris au concept du Labo...
Ils n'ont jamais eu l'objectif de concurrencer les autres casques VR, c'est de la découverte par le jeu et la manipulation, rien de plus.


Répondre
-
voter voter

Par Amiche21 le Mardi 7 Mai 2019, 10:16
Lecteur a écrit:Non, mais c'est plus immédiat d'éloigner le kit quand tu le tiens dans tes mains, qu'avec une sangle autour de la tête. Essaies, tu verras tu seras surpris...

Je n'essaierai pas non, l'excuse des enfants est toute trouvée pour Nintendo qui te vend un produit cheap et bas de gamme, c'est pas parce que c'est pour les enfants qu'ils ont droit à des trucs pourris

Si tu t'adresses aux enfants déjà tu fais pas de la VR avec un écran aussi dégueu que celui de la Switch, ça pète les yeux


Répondre
-
voter voter
1

Par Lecteur le Mardi 7 Mai 2019, 10:13
Amiche21 a écrit:Et tu trouve que c'est une bonne idée? Un strap en plus empêche les enfants d'y jouer? waou

Non, mais c'est plus immédiat d'éloigner le kit quand tu le tiens dans tes mains, qu'avec une sangle autour de la tête. Essaies, tu verras tu seras surpris...


Répondre
-
voter voter

Par Amiche21 le Mardi 7 Mai 2019, 10:08
Lecteur a écrit:"Pour être tout à fait sincère, on ignore pourquoi le constructeur japonais a décidé de se passer du strap alors que ça favorise grandement l’immersion, sans parler du fait qu’à la longue, maintenir la console à bout de bras génère beaucoup de fatigue".C'est pas que je veuille faire le boulot à votre place, mais ça a été expliqué dans le communiqué qui a annoncé le kit: étant donné qu'il s'agit d'un kit de découverte pour le jeune public, il a été décidé que pour privilégier les sessions courtes et pour que le joueur puisse à tout moment et aisément pouvoir éloigner le dispositif de ses yeux, il ne serait pas muni de sangles.Et je pense que venir concurrencer les autres casques n'a jamais été l'ambition de ce kit, mais juste un "test" ludique. Et c'est une bonne idée.

Et tu trouve que c'est une bonne idée? Un strap en plus empêche les enfants d'y jouer? waou


Répondre
-
voter voter

>> Voir les 11 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*