Ubisoft : Yves Guillemot satisfait après le retrait de Bolloré, voici son message aux joueurs


Ubisoft : Yves Guillemot satisfait après le retrait de Bolloré, voici son message aux joueurs
Ca y est, Ubisoft peut souffler. En effet, après avoir été sous la menace de Vivendi et de son patron Vincent Bolloré depuis 2015, l'éditeur français annonce dans un communiqué officiel que le groupe de médias a décidé de céder ses parts qui représentaient 27% du capital de l'entreprise. Plus concrètement, c'est Ubisoft et la société Guillemot Brothers SE qui ont racheté les parts détenus jusqu'à présent par Vivendi (pour un montant de 2 milliards d'euros), sachant que le prix de l'action est estimé à 66€. Du coup, la "défaite" est tout de suite moins amère pour Vincent Bolloré, puisque sa compagnie réalise au passage une belle plus-value d'environ 1,2 milliard d'euros (elle avait acquis les titres d'Ubisoft contre 794 millions d'euros).

Forcément ravi de cette nouvelle, Yves Guillemot a tenu à remercier chaleureusement ses équipes ainsi que les joueurs qui ont toujours soutenu Ubisoft ces dernières années.

On y est arrivé !! Merci et bravo aux fabuleuses équipes Ubisoft pour leur passion et leur détermination sans faille. Merci également à nos fantastiques communautés de joueurs, ainsi qu’à tous nos partenaires et amis à travers le monde.

Votre soutien et votre affection pour Ubisoft ont été une aide précieuse. Nous sommes tellement plus forts ensemble, et grâce à votre soutien, il n’y a aucune limite à ce que nous pouvons atteindre dans les années à venir !

Enfin, notons que Vivendi s'est engagé à laisser Ubisoft tranquille pendant au moins cinq ans, et que des nouveaux investisseurs (le géant chinois Tencent pour 5%, le fonds de pension canadien Ontario's Teacher pour 3,5%) ont fait leur entrée dans le capital de l'éditeur français.

Ubisoft

Réagir à cet article Réagir à cet article

 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
60% Joyeux



Autres articles

Ubisoft attaque Apple et Google en justice, une contrefaçon de Rainbow Six Siege en cause Ubisoft a décidé d'attaquer Google et Apple en justice, en raison d'un clone chinois de Tom Clancy's Rainbow Six : Siege sur l'AppStore et le Google Play Store. 18/05/2020, 15:52
Ubisoft : 11 jeux à plus de 10 millions de ventes sur la génération PS4 / Xbox One Lors de son dernier bilan financier, Ubisoft en a profité pour indiquer que 11 de ses jeux s'étaient vendus à plus de 10 millions d'exemplaires sur la génération actuelle. Voici la liste des plus gros hits de l'éditeur français. 18/05/2020, 11:06


Derniers commentaires
Par bwoly84 le Jeudi 22 Mars 2018, 12:59
bonjour c'est tencent...

le marketing enfumoire


Répondre
-
voter voter

Par Maxime06 le Mercredi 21 Mars 2018, 21:47

likeSmall 301
Roadrebel a écrit:Au moins les Guillemot sont uniquement dans le jeu vidéo (et accessoires matériels) depuis plus de 25 ans.Bolloré c'est tout et n'importe quoi à condition que çà fasse de la thune... Y compris les entreprises douteuses en Afrique (exploitation forestière, agrochimie, import/export, etc.) avec les méthodes qui vont bien, intimidation, expulsion musclée des autochtones à qui ils rachètent sans leur laisser le choix leurs lopins pour une poignée de figues.

Alors là j'aurais pas dit mieux! GG


Répondre
-
voter voter
1

Par El-Tuco le Mercredi 21 Mars 2018, 19:12

likeSmall 4639
Image


Qu'Yves Guillemot soit apprécié ou pas c'est une chose, mais quand les grands groupes multimédia essayent de mettre la main sur les studios de jeux vidéos en boursicotant c'est déjà plus inquiétant...


Répondre
-
voter voter
1

Par Roadrebel le Mercredi 21 Mars 2018, 18:52

likeSmall 19
Au moins les Guillemot sont uniquement dans le jeu vidéo (et accessoires matériels) depuis plus de 25 ans.
Bolloré c'est tout et n'importe quoi à condition que çà fasse de la thune... Y compris les entreprises douteuses en Afrique (exploitation forestière, agrochimie, import/export, etc.) avec les méthodes qui vont bien, intimidation, expulsion musclée des autochtones à qui ils rachètent sans leur laisser le choix leurs lopins pour une poignée de figues.


Répondre
-
voter voter

Par Maxime06 le Mercredi 21 Mars 2018, 18:16

likeSmall 301
Au moins tout le monde est content dans l'histoire, Ubisoft comme Vivendi !!

Répondre
-
voter voter
1

Par Repenty le Mercredi 21 Mars 2018, 17:28

likeSmall 2107
Ouais bah entre la peste et le collera comme on dit ...

Répondre
-
voter voter
2

Par Sama-El le Mercredi 21 Mars 2018, 13:26

likeSmall 47
Mouai beaucoup d’esbroufe dans cette histoire avec un Guillemot qui veux se faire passer pour le gentil face au méchant Bolloré....franchement ridicule.

Répondre
-
voter voter
2

>> Voir les 7 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*