Test également disponible sur : PC

Test Souris Mad Catz R.A.T 8+ et 4+: retour gagnant pour la marque ? sur PC

Le Test

Ces derniers temps, la firme Mad Catz a traversé une période sacrément troublée. Après s’être un peu trop impliquée dans le développement de Rock Band 4, la firme américaine a dû éponger de lourdes pertes suite au terrible échec commercial du jeu. La débandade fût telle, que la marque a été obligée de laisser partir plusieurs de ses marques chez la concurrence, à l’image des joysticks Saitek. Malheureusement, l'entreprise a fermé ses portes le 30 mars 2017, sans aucun repreneur en vue. Tel un phénix, Mad Catz a finalement revu le jour en janvier 2018, après le rachat des assets restant par une structure chinoise basée à Hong-Kong. Désormais, les ambitions sont redevenues plus simples, et la marque se concentre sur la commercialisation de ses périphériques gaming, notamment les souris et claviers. Aujourd’hui, nous avons pu découvrir deux nouveaux modèles : les R.A.T 4+ et 8+.


Test Souris Mad Catz R.A.T 8+ et R.A.T 4+ : un retour gagnant pour la marque ?

Mad CatzSi ces mulots vous disent quelque chose, c’est normal ! Il s’agit en fait d’évolutions de modèles commercialisés depuis des lustres, mais sous la marque Cyborg. On peut ainsi tracer les origines de la R.A.T 8 au début des années 2010 où la forme et les features phares de cette souris étaient déjà disponibles. On retrouve donc aujourd’hui ce design torturé (souvent qualifié de "testicule de transformer") qui détonne autant, mais dont les capacités d’adaptation sont toujours inégalées. Seul Mad Catz propose un souris qui s’adapte à votre main via le réglage de multiples éléments, et si le look reste discutable, on ne peut nier que la prise en main est vraiment très bonne. De base, la R.A.T 8+ (dans sa livrée blanche pour nous, plus salissante) est donc livrée avec trois coques arrière (une blanche épaisse, une blanche et noire plus fine, et enfin une fine avec un revêtement caoutchouté), qui sont réglables d’avant en arrière dans quatre position, en fonction de la longueur de votre main et de la forme de votre paume. L’impression initiale est assez spéciale lorsqu’on est habitué aux formes tout arrondies de la concurrence, mais avec l’habitude, on se fait rapidement à cette nouvelle souris. De même, le périphérique propose trois flancs différents : un blanc lisse, un avec un grip, et enfin un noir ultra large qui accueillera votre annulaire, et qui dispose de son propre patin en téflon pour une glisse parfaite. Ce n’est pas tout, car le côté gauche de la souris (qui accueille le pouce, et trois boutons) est également réglable d’avant en arrière, là aussi dans l’optique de s’adapter parfaitement à la longueur de vos doigts.

 

STARSCREAM

 

Mad CatzTous ces réglages vont néanmoins demander un peu de bricolage, car si les supports de paume glissent sur un rail (via une petite palette qu’on tient enfoncée et qui déverrouille le mécanisme), il faudra recourir au tournevis pour le reste. Pas de panique, ce dernier (format clef Allen en réalité) est intégré dans la base de la souris, et bien qu'il faille faire attention à ne pas perdre les petites vis, on ne passe pas son temps à bricoler sa souris une fois le bon compromis trouvé. Enfin, le dernier atelier bricolage offert par Mad Catz concerne la bague qui permet de libérer les poids de la souris. Il est ainsi possible de déplacer le lest d’avant en arrière, ou encore de le supprimer tout simplement pour gagner quelques grammes. En effet, la R.A.T 8+ n'est pas la plus légère des souris puisqu'elle affiche déjà 145g sur la balance, sans compter le câble. Ceci dit, les 3 masselottes disponibles étant de 6g chacun, on vous avoue qu’on n’a pas vraiment ressenti leur impact, quelle que soit leur position. La souris est toujours aussi richement dotée avec 11 boutons programmables (avec trois boutons sous le pouce dont la touche sniper), un interrupteur pour régler la sensibilité à la volée et une touche sous l’index pour passer instantanément sur l’un des 4 profils enregistrés. Petite spécificité, la R.A.T 8+ conserve sa seconde molette placée sous le pouce, ce qui s’avère aussi pratique en jeu (pour régler la hausse d’un viseur dans Rising Storm par exemple) qu’en applicatif (pour zoomer ou faire des déplacements latéraux sous Photoshop). Enfin, on dispose de boutons clic droit et gauche bien larges et complètement plats, ce qui conviendra aussi bien aux joueurs palm grip (qui cliquent avec le plat du doigt) qu’aux joueurs claw grip (qui utilisent le bout des doigts).

 

Vous l’avez compris, cette souris ne faillira pas en jeu, et s’avère très bien finie avec un câble tressé et un connecteur USB en or pour une meilleure conductivité électrique.

 

Mad CatzFinalement, les grandes nouveautés sont plutôt à retrouver au niveau des capteurs embarqués, et pour son grand retour, Mad Catz n’a pas pris de risques en allant voir chez les leaders du marché. On trouve ainsi des switches Omron (garantis pour 50 millions de clics) sous les boutons principaux, tandis que le capteur optique est un Pixart PMW3389 (soit le haut de gamme de cette marque de référence) capable de 16000 dpi et d’une accélération de 50G. Vous l’avez compris, cette souris ne faillira pas en jeu, et s’avère très bien finie avec un câble tressé et un connecteur USB en or pour une meilleure conductivité électrique. Sachez que la R.A.T 8+ est vendue à 99.99€, soit un prix plutôt premium, mais qu’on peut la trouver à moins de 90€ en fouillant un peu sur internet.

 

FRENZY

 

Mad CatzPetite sœur, la R.A.T 4+ reprend le look de son aînée, mais propose une approche largement simplifiée en termes de personnalisation. Ici, plus question de moduler toute la souris, puisqu’on ne peut régler que le repose-paume (un seul modèle fourni), là encore sur 4 positions. Il faudra également se contenter de 9 touches programmables, tandis que la molette de pouce disparaît.  Au niveau des composants, on chute un peu en gamme, même si on reste sur du matériel solide, avec des switches de chez Omron (mais garantis pour seulement 20 millions de clics), et un capteur optique Pixart 3330 capable d’une sensibilité de 7200 dpi et d’une accélération limitée à 30G. Bien sûr, à moins d’être un joueur pro, ou un Global Elite sur Counter-Strike, il y a peu de chances que cette chute en performances soit réellement pénalisante, surtout que si les composants sont inférieurs, ils proviennent toujours de chez les plus grandes marques, ce qui est un gage indéniable de qualité. L’avantage de la simplicité de cette R.A.T 4+, c’est son poids qui est largement en baisse par rapport à sa grande sœur. Débarrassée de tout le superflu, cette souris n’affiche que 90g sur la balance, et un prix en baisse de 30€.  Il faut tout de même mentionner que cette souris est nettement plus petite que sa grande sœur, ce qui est à prendre en considération avant un achat si vous avez des paluches démesurées. Affichée à 69.95€, cette R.A.T4+ est également disponible à moins de 60€, à condition de chercher un peu sur internet, ce qui en fait un excellent rapport qualité-prix.

 

Mad CatzChaque souris dispose en sus d’un éclairage RBG entièrement paramétrable, même si le mulot haut de gamme propose plus de zones éclairées. Enfin, on doit vous avouer que si le logiciel Mad Catz est fort complet et permet de gérer le moindre aspect de votre souris, il n’est pas le plus intuitif et propose une interface un peu brouillonne. Là aussi, le désagrément est à pondérer par la fréquence d’utilisation. Une fois la souris paramétrée, et plusieurs profils créés, on ne reviendra pas s’amuser sur ce software.

 

 

FICHE TECHNIQUE

 

R.A.T 8+

Prix : 99.99€

Résolution max : 16000 Dpi

Spooling : jusqu’à 2000 Hz

Accélération max : 50G

Boutons : 11 boutons programmables

Poids : 145g

Accessoires : 3 poids de 6g, 3 repose-paume, 2 flancs et un repose-auriculaire.

 

LA NOTE JEUXACTU : 4,5/5

 

 

R.A.T 4+

Prix : 59.99€

Résolution 7200 Dpi

Spooling : jusqu’à 1000Mhz

Accélération max : 30G

Boutons : 9 boutons programmables

Poids : 90g

 

LA NOTE JEUXACTU : 4/5

 


Réagir à cet article Réagir à cet article

 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Osef



Autres articles

Test clavier Mad Catz S.T.R.I.K.E 4 : un retour aux affaires difficile pour la marque ? Pour notre plus grand bonheur, la marque Mad Catz renaît de ses cendres et revient sur le marché du périphérique gaming PC avec ses produits toujours aussi spéciaux. Aujourd'hui, on essaye le nouveau clavier S.T.R.I.K.E 4. 23/08/2019, 15:22
Mad Catz : l'entreprise renaît de ses cendres avec un trailer et de nouvelles ambitions Après avoir fermé définitivement ses portes en avril 2017, l'entreprise de périphériques Mad Catz nous annonce sa réouverture surprise, avec une nouvelle gamme de produits qui sera dévoilée lors du CES 2018 de Las Vegas. 1 | 04/01/2018, 14:41


Derniers commentaires
Par Lisa1 le Samedi 22 Juin 2019, 7:07

likeSmall
Intéressé ... Peut-on partager plus de détails ici .. Merci myschoolbucks

Répondre
-
voter voter

Par papa02 le Mardi 21 Mai 2019, 21:04

likeSmall
slt a toi escobarr
donc pour jouer ensemble moi et mon fils donc avec le meme compte avec un écran partagé peut etre ?
mais si il y a un autre moyen dis le moi et explique moi
merci a toi
un papa


Répondre
-
voter voter

Par escobarrr le Vendredi 17 Mai 2019, 19:43

likeSmall 1
Ta question est un peu "flou" à vrai dire, que veux-tu dire par jouer à 2 joueurs sur PS4 en même temps ? tu parles de jouer en mutli ? ou bien avec le même compte sur deux PS4 différentes ?

________________________________________________________________________________________________
TweakBox Nox Tutuapp


Répondre
-
voter voter

>> Voir les 3 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*