Left Alive : des nouvelles images et le plein d'informations pour les fans de Front Mission


Left Alive : des nouvelles images et le plein d'informations pour les fans de Front Mission
Depuis son annonce lors du Tokyo Game Show 2017, Left Alive fait plutôt dans la discrétion. En effet, on ne sait pas trop à quoi s'attendre avec le TPS de Square Enix, même si l'éditeur semble avoir accéléré la communication ces dernières semaines. Par exemple, on a eu droit à du gameplay, hier, histoire de nous faire comprendre que des décisions devront être prises tout au long de l'aventure. Aujourd'hui, l'éditeur dévoile des détails qui intéresseront certainement ceux qui suivent avec attention l'actualité de ce jeu se déroulant entre les événements de Front Mission 5 et ceux de Front Mission Evolved. Tout d'abord, on apprend que Mikhail devra rendre service à un certain Patrick Lemaire, un journaliste français qui prétend connaître un moyen d'échapper à la guerre qui sévit dans la ville de Novo Slava. Bien évidemment, en voulant l'aider à obtenir un scoop pour son journal, Mikhail va s'attirer encore plus d'ennuis qu'il n'en avait déjà.

Toujours en ce qui concerne le casting du jeu, il y a aussi Ivan Nikolaevich Zajtsev, un pilote de Wanzer qui ne semble pas vouloir faciliter la tâche de Mikhail, même si son objectif premier est de retrouver la trace d'un individu nommé Bunin. Selon lui, ce dernier pourrait lui révéler des secrets concernant la fabrication des Wanzer à Novo Slava. Concernant les mécaniques de gameplay, on nous prévient que le joueur devra faire face à des ennemis suréquipés (soldats, drones, tanks entre autres), alors qu'il devra de son côté composer avec des ressources limitées. "Il n'y aura pas qu'une seule manière de jouer", affirment les développeurs. Si la discrétion s'imposera à certains moments, on devra également user de la force lorsque la situation l'exigera. Les munitions ne tomberont pas du ciel, et pour les économiser, il ne faudra pas hésiter à ramasser tout objet susceptible de faire office d'arme blanche - tuyau, pelle, etc.

Une façon comme une autre d'incitation à l'exploration donc, sachant que l'on pourra fabriquer ses propres items en assemblant les bons éléments. Par exemple, il y aura moyen de faire d'un drone ennemi une tourelle automatique faisant feu sur les adversaires. Grâce à l'électricité, on pourra paralyser momentanément les soldats équipés d'un exosquelette, sans oublier la possibilité de se glisser aux commandes d'un Wanzer. On le savait déjà, mais on pourra atteindre un point de chute en passant par différents chemins, d'où l'importance de la map qu'il faudra consulter régulièrement pour mieux visualiser le positionnement des troupes ennemies. Ainsi, le statut "Alert" signifiera que beaucoup de soldats patrouillent dans les environs, tandis qu'en "Safe", le secteur sera plus tranquille avec une présence minimale.

Attendu pour le 5 mars 2019 chez nous sur Xbox One, PC et PS4, Left Alive a encore un peu de temps pour convaincre les amateurs du genre.

Left Alive

Left Alive

Left Alive

Left Alive



Réagir à cet article Réagir à cet article

 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Excité



Autres articles

Test Left Alive : on peut en effet le laisser pour mort... Très peu médiatisé et sentant la naphtaline depuis un petit moment, Left Alive, soit le nouveau jeu de Square Enix, est bel et bien un projet qu'il aurait fallu laisser mourir. Voici notre verdict sans langue de bois. 8 | 15/03/2019, 09:57
Left Alive : le jeu ne dépasse pas les 1 000 ventes au Royaume-Uni, un lancement qui fait de la peine Sorti dans l'ombre, Left Alive est un TPS d'infiltration édité par Square-Enix qui peine définitivement à convaincre, que ce soit auprès de la presse comme d'un point de vue commercial. Preuve en est de ces chiffres de lancement. 1 | 13/03/2019, 10:11


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*