Test également disponible sur : PC

Test Razer Blade Stealth 13" : un ultra-portable avec écran OLED ultra performant ?

Le Test
Avec l'arrivée des processeur Intel de 11e génération, Razer a procédé à une mise à jour de la plupart de ses modèles d'ordinateurs portables, et forcément, le Blade Stealth 13" n'a pas échappé à la règle. Nous avons passé quelques semaines en compagnie de ce nouveau laptop afin de profiter des nouveautés apportées par la marque au serpent. Voici notre verdict.


Test Razer Blade Stealth 13" : un ultra-portable avec écran OLED ultra performant ?
Au premier abord, le Razer Blade Stealth 13" nous offre un visuel hyper léché, et très loin de exubérance habituelle des machines gaming. Ici, un châssis en aluminium noir hyper sobre s'offre à nous, et même le logo Razer, habituellement rehausse de touches vertes, est présent dans une couleur monochrome noire particulièrement discrète. L'ensemble est léger avec 1.4Kg sur la balance, mais on regrette néanmoins que la brique d'alimentation ait pris en embonpoint par rapport à la version précédente particulièrement diaphane. Toutefois, la puissance délivrée est en hausse, avec 100W de capacité au lieu des 60W. Niveau connectique, il faudra aussi se montrer compréhensif, puisqu'on ne dispose que de deux USB type A, deux USB type C (dont un sera occupé pas le câble d'alimentation) et un jack 3 way pour un casque-micro ou un kit mains-libres. Le dessous de la machine nous dévoile deux larges pieds en caoutchouc, et les petits évents de ventilation. Une fois ouvert, on découvre un large trackpad qui occupe le tiers inférieur du châssis, sachant que cette généreuse surface permet un confort d'utilisation irréprochable. Le clavier est bien sûr au format réduit, et il adopte de classiques touches chiclet dont la course est particulièrement courte. Ce clavier est cerné par des haut-parleurs THX d'excellente qualité. Sur le rabat, l'écran occupe la quasi-totalité de l'espace, avec des bords très fins.
 
Razer
 
On ne vous jettera pas la pierre si vous avez du mal à distinguer ce nouveau Blade Stealth 13" du précédent modèle au premier regard, et pour cause ! Le châssis n'a en fait pas évolué d'un iota. En plongeant dans les entrailles de ce nouveau PC, on découvre un processeur Intel Core i7-1165G7 quad-core offrant huit threads et une fréquence maximum de 2.8 Ghz. On est donc clairement dans du haut de gamme, même si l'objectif est ici d'offrir une autonomie en hausse grâce à une grosse puce qui ne mouline pas trop fort. En effet, en charge, ce i7 monte rapidement en température, et ses performances se retrouvent très rapidement bridées par les capacités de refroidissement limitées offertes par le châssis plutôt exigu du Blade 13. Ce n'est pas vraiment une surprise, dans la mesure où les anciens modèles étaient également très sensibles à ces problèmes de chauffe. La puce va donc baisser la cadence et limiter sa puissance, afin de juguler les dégagements thermiques. Le processeur est épaulé par 16 Go de RAM DDR4, tandis qu'un SSD de 512 Go vient accueillir les données. Au niveau de la carte graphique, notre machine embarque une GeForce GTX 1650Ti de chez Nvidia, ce qui permet du jeu en 1080p sur des titres peu gourmands comme Counter-Strike, ou encore Fortnite. Avec sa puissance modérée, et seulement 4Go de VRAM, il faudra oublier les gros triple A particulièrement gourmands, à moins d'accepter de grosses concessions au niveau des options visuelles. De plus, sachez qu'une fois en jeu, les système de refroidissement du Blade Stealth 13" s'avère particulièrement bruyant.
 
 
C'est dommage car notre modèle de test est équipé d'un atout majeur : son écran. Razer a équipé le modèle haut de gamme d'une dalle tactile FHD (1080p) 60Hz utilisant une technologie OLED. Le résultat, c'est qu'on profite de couleurs incroyables, et d'un contraste de folie, tout en ayant une dalle hyper fine. L'image offre une qualité exceptionnelle, et comme la diagonale reste faible, on jouit d'une définition d'image assez incroyable, au point que cette dalle OLED nous donne l'impression d'être devant un écran 2K.  Ce dernier est d'ailleurs surmonté d'une webcam 1MPX (720p) taillée pour les réunions (ZOOM ou Teams selon votre logiciel de prédilection). Et pour garantir que vos interlocuteurs vous entendent, Razer a disposé pas moins de 4 micros sur le PC. Mieux, grâce à cette écran OLED, l'autonomie du Blade remonte, et on peut profiter d'environ 5-6h d'autonomie en utilisation normale. Bien sûr, il sera possible de modifier certains paramètres du PC afin de maximiser son autonomie. Une fois la luminosité mise au minimum, le RGB Chroma du clavier éteint et les composants mis sur leur réglage "autonomie maximale", on devrait pouvoir faire durer la batterie nettement plus longtemps.
 
 
Bien sûr, comme tout concentré de technologie le Razer Blade Stealth 13" n'est pas vraiment bon marché, mais sa gamme de tarif le situe dans la norme des ultrabooks. En fonction du modèle retenu, les tarifs oscillent entre 1599€ et 2599€, avec pléthore d'écrans différents (même si seul le haut de gamme dispose de l'OLED), de processeurs, d'options de stockage, de mémoire et avec ou sans carte graphique dédiée. En effet, ceux qui n'ont que faire d'un GPU peuvent drastiquement diminuer la note avec les modèles qui ne disposent que du chipset intégré du processeur (Intel HD Iris).
 
Les + :
Chassis en aluminium hyper qualitatif
Design hyper sobre
Léger (1.4 Kg)
Format 13" hyper pratique à transporter
Écran OLED de toute beauté
 
Les - :
Connectique un peu chiche
Chauffe vite et fort en cas d'utilisation intensive
Ventilateurs très bruyants

Réagir à cet article Réagir à cet article

 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef



Autres articles

Razer : un nouveau casque RGB arrive, c'est le Kraken X V3 ! Razer a profité de l'arrivée du printemps pour nous dévoiler une toute nouvelle version de son casque RGB star : le Kraken X. Cette nouvelle V3 apporte pas mal de petites améliorations, dont des haut-parleurs inédits. 26/03/2021, 11:12
Razer Anzu : des lunettes lifestyle connectées avec écouteurs intégrés et filtre anti-lumière bleue Alors qu'on pensait les lunettes intelligentes confinées au passé, Razer prend l'industrie à contrepied, et nous dévoile les Anzu. Ce nom cache des lunettes embarquant un système de micro et de haut parleur 1 | 25/03/2021, 09:05


Derniers commentaires


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*