Test également disponible sur : PC - Xbox One - PS4 - Switch

Test Civilization VI : le roi conserve sa couronne sur PS4 et Xbox One

Test Civilization 6 : le roi conserve sa couronne sur PS4 et Xbox One
La Note
note Sid Meier’s Civilization VI 16 20

Civilization VI demeure l'un des meilleurs épisodes de la série, et la mouture PS4/Xbox One permet de conserver cette réputation. On retrouve toutes les mécaniques qui ont construit la popularité de ce 4X, tandis que la navigation à la manette se montre assez fluide grâce aux raccourcis placés sur les gâchettes, et ce malgré l'absence d'un écran tactile. D'un point de vue technique, c'est plutôt réussi avec un rendu visuel appréciable, mais on regrette que la masse de calculs demandés mette les puces au supplice. Plus le temps passe, plus il faut patienter entre deux tours. De même, les temps de chargement nous ont semblé assez longuets, ce qui ne nous empêche pas de vous conseiller Civilization VI si vous êtes un adepte du genre.


Les plus
  • Le meilleur 4X du marché sur PS4 et Xbox One
  • La prise en main plutôt réussie
  • Un portage fidèle à la version PC
  • Une durée de vie illimitée
Les moins
  • Temps de chargements longuets
  • Plus joli que sur Switch, mais un peu moins que sur PC
  • Attente entre deux tours assez longue en fin de partie


Le Test

Après être sorti sur Nintendo Switch en 2018, Civilization VI - que beaucoup considère comme la référence du 4X - débarque cette fois-ci sur PS4 et Xbox One. Disponible depuis octobre 2016 sur PC, le jeu avait quelque peu souffert sur la console hybride de Nintendo dont la puissance limitée compliquait les fins de partie, avec notamment des temps de calcul à n’en plus finir entre deux tours. Grâce aux puces plus puissantes qui équipent les machines de Sony et Microsoft, peut-on profiter d’une expérience aussi aboutie que sur PC malgré l'utilisation obligatoire de la manette ? Réponse dans notre test réalisé sur Xbox One X.


Sid Meier’s Civilization VIBien sûr, nous n’allons pas expliquer ici toutes les subtilités de Civilization VI en termes de gameplay, mais si jamais vous découvrez le jeu (voire la série), on ne peut que vous conseiller de jeter un œil à notre test originel, ainsi qu’à celui des extensions Rise & Fall et Gathering Storm (disponibles dès à présent à condition de mettre la main à la poche, bien évidemment) qui ont largement enrichi l’expérience en introduisant de nouvelles mécaniques. Dès les premiers tours, on se sent comme à la maison puisque toute l’interface est identique à celle proposée sur PC et Nintendo Switch. Encore une fois, pas de panique si vous débutez dans Civilization, puisqu'avant de passer aux choses sérieuses, on a droit aux questions habituelles chargées de régler le niveau de l’I.A. et le degré d’interventionnisme des divers conseillers. On peut donc s'amuser assez rapidement, bien que la quantité de notions à assimiler puisse être rebutante de prime abord. En ce qui concerne la prise en main, Civilization VI s'adapte parfaitement à la manette même si la navigation prend nettement plus de temps que sur PC, la faute à un grand nombre de fonctions devant être gérées avec assez peu de touches. Le problème est encore plus grand que sur Nintendo Switch, car la Xbox One et la PS4 ne peuvent pas compter sur un écran tactile pour profiter de raccourcis.

 

ONE MORE TIME

 

Sid Meier’s Civilization VISorti de cette relative lenteur, le résultat reste satisfaisant, et comme le jeu suit les règles du tour par tour, ce petit manque de vélocité n’aura de toute façon aucun impact sur le déroulé de votre partie. D’un point de vue technique, cette version retrouve des couleurs par rapport à ce qui avait été fait sur Nintendo Switch ; les détails sont plus nombreux, même si l'on est légèrement en-dessous du PC. On remarque surtout l’amélioration au niveau des animations dont la fluidité est bien plus grande que sur la machine de Nintendo. Là où le bât blesse, c’est que comme sur Switch, les temps de calcul entre deux tours sont encore une fois vraiment longs. Ceci tient au fait que Civilization VI est un jeu qui, sur PC, a la curieuse habitude de solliciter bien plus le CPU que le GPU. Une fois adapté aux chipsets des consoles, ce type de demande devient plus compliqué à gérer. En effet, les puces AMD Jaguar (au cœur de la PS4 et de la Xbox One) sont calibrées pour fournir un maximum de puissance graphique, au détriment du CPU qui est généralement assez peu utilisé. Civilization VI étant dans ce cas bien particulier, les consoles éprouves donc des difficultés à traiter rapidement les mouvements des milliers d’unités présentes sur la map en fin de partie. Dernière bonne surprise, le prix du jeu ne s’envole pas : environ 50€ quelle que soit votre machine - hors promotions, bien sûr.


Réagir à cet article Réagir à cet article

 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Osef



Autres articles

Civilization VI : un bug récurrent empêche de gagner la partie sur Switch Sorti en 2016 sur PC et récemment porté sur consoles, Civilization VI continue de propager la fièvre de la stratégie au tour par tour à de milliers de joueurs, mais sur Switch, il est désormais impossible de gagner une partie. 02/12/2019, 17:14
Civilization VI : le jeu arrive aussi sur Xbox, et les DLC sur Switch Annoncé sur PS4 lors du State of Play d'hier soir, Sid Meier's Civilization VI va également débarquer sur la Xbox One, tandis que les extensions Rise & Fall et Gathering Storm vont faire leur apparition sur la version Switch. 25/09/2019, 12:09


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*