Stadia : annoncé comme le futur du jeu vidéo, le service de Google va fermer ses portes


Stadia : annoncé comme le futur du jeu vidéo, le service de Google va fermer ses portes
Même si certains feindront la surprise, il faut dire que les derniers mois laissaient présager l'inéluctable. Cette fois-ci, c'est officiel : par le biais d'un communiqué, Google fait savoir que Stadia, sa plateforme de cloud gaming, fermera définitivement ses portes le 18 janvier 2023. "Il y a quelques années, nous avons lancé, Stadia, une plateforme de gaming dédié au grand public, explique le Vice-Président Phil Harrison. Et alors que notre vision en matière de streaming était basée sur une technologie solide, nous ne sommes pas parvenus à susciter l'adhésion des joueurs comme nous l'espérions. Du coup, nous avons pris la décision difficile de commencer à mettre progressivement un terme à notre service."

Cet échec signifie-t-il la fin des ambitions de Google dans l'industrie vidéoludique ? A priori, non. "Nous restons profondément attachés au jeu vidéo, et nous continuerons d'investir dans de nouveaux outils, dans des nouvelles technologies, ainsi que dans des nouvelles plateformes capables d'alimenter le succès des développeurs, des partenaires, sans oublier les utilisateurs et les créateurs ayant recours au cloud", peut-on lire. Par ailleurs, Phil Harrison souligne que la technologie employée pour Stadia sera certainement utilisée dans d'autres départements de Google tels que YouTube, Google Play, ou encore la réalité augmentée.

Stadia

Comment Stadia va-t-il être débranché ? Dans le communiqué, il est précisé qu'un système de remboursement sera mis en place pour que les utilisateurs ayant acheté du matériel, des jeux et des DLC sur le Google Store puissent être indemnisés. À noter que l'abonnement Stadia Pro, lui, ne sera pas remboursé. Ajoutons aussi qu'il ne sera pas nécessaire de renvoyer le hardware pour récupérer ses sous. Et bien naturellement, il n'est d'ores et déjà plus possible d'acheter des jeux sur le store. Jusqu'à la date fatidique - le 18 janvier 2023, donc - il sera possible de profiter du service comme ce fut le cas jusqu'à présent, même si Google prévient que quelques soucis techniques peuvent éventuellement intervenir.

Annoncé comme le futur du jeu vidéo, Stadia - lancé en novembre 2019 - aura tenu un peu moins de trois ans. La fermeture des studios internes était le signe d'une fin que beaucoup d'employés redoutaient. D'ailleurs, si l'on se fie aux indiscrétions de Kotaku, dans un premier temps, Phil Harrison les a félicités pour leur travail et les progrès réalisés, avant de leur annoncer quelques jours plus tard la terrible nouvelle. Bref, la claque fut monumentale. Et puis, il faut bien admettre que le catalogue de Stadia n'a jamais fait rêver. Face à la concurrence (le PlayStation Plus et le Xbox Game Pass en tête), l'offre était même faiblarde. Enfin, c'est surtout la comparaison trompeuse avec Netflix qui a plombé le démarrage du service. Il n'aura jamais réussi à s'en remettre.

Stadia


Réagir à cet article Réagir à cet article


Autres articles

Red Dead Redemption 2 : après 6 000 heures de jeu, un joueur va perdre sa sauvegarde, il supplie Rockstar Annoncée la semaine dernière, la fermeture de Stadia n'aura pas surpris grand-monde, puisque le service de streaming de Google était déjà à l'état de mort cérébrale. 03/10/2022, 17:21
Stadia Pro : la sélection de mars 2021 est connue, PixelJunk Raiders disponible dès maintenant Malgré les remous auxquels Stadia est confronté actuellement, le service de Google propose à ses membres premium quatre nouveaux jeux gratuits pour le mois de mars 2021. 02/03/2021, 11:30