Xbox Series X : des données sur la puce graphique piratées, la hackeuse demande 100 millions de $


Xbox Series X : des données sur la puce graphique piratées, la hackeuse demande 100 millions de $
Alors que les inconditionnels de hardware continuent de discuter sur l'écart de téraflops entre la PS5 et la Xbox Series X, AMD a lâché une petite bombe sur son site officiel. En effet, le fabricant américain annonce qu'en décembre 2019, une personne a pris contact avec ses équipes pour leur signifier qu'il avait subtilisé des fichiers test portant sur des puces graphiques actuelles et futures. Plus concrètement, les codes sources concerneraient la Navi 10, la Navi 21 et Arden, le GPU qui équipera la prochaine console de Microsoft. "Chez AMD, la sécurité des données et la protection de notre propriété intellectuelle sont la priorité", prévient l'entreprise qui, par ailleurs, indique que si certaines de ces informations sensibles ont été mises en ligne, elles ont depuis été retirées.

Comme le rapporte TorrentFreak, c'est sur le forum Github que le hacker (qui prétend être une femme) s'est signalé une première fois, avant qu'AMD n'intervienne pour exiger la fermeture du topic. Interrogée par nos confrères, l'individu a confié qu'à sa grande surprise, l'accès aux codes sources ne faisait pas l'objet d'une protection particulière, ce qui lui a grandement facilité la tâche. "Sur le coup, je n'ai pas souhaité contacter AMD car j'étais certaine qu'au lieu de reconnaître leur erreur, ils essaieraient de me poursuivre en justice, a-t-elle souligné. Du coup, pourquoi ne pas rendre toutes ces données publiques ?"

Il faut croire que la hackeuse a changé d'avis, puisqu'elle a depuis estimé la valeur de son "butin" à une centaine de millions de dollars. "De toute façon, si je ne trouve aucun acheteur, je mettrai à disposition gratuitement toutes les données", a-t-elle assuré en faisant comprendre que les bénéficiaires seraient triés sur le volet, et que l'accès aux codes sources serait sécurisé. Enfin, du côté d'AMD, on se montre serein sur le sujet : la société estime que le préjudice ne nuira aucunement à la compétitivité et à la sécurité des produits concernés, même s'il ignore si des puces autres que celles connues à ce jour font partie du lot. A noter que la brigade anti-criminalité est sur le coup.

Réagir à cet article Réagir à cet article

 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
50% Furieux



Autres articles

Xbox : Microsoft dévoile sa nouvelle collection printemps, photos à l'appui Chaque grande marque de jeu vidéo se doit d'avoir un merchandising digne de ce nom et c'est bien évidemment le cas d'Xbox, dont voici la nouvelle collection de vêtements officiels. 3 | 26/05/2020, 17:20
Xbox Series X : plus d'infos sur la rétrocompatibilité, de la 4K native au programme Voilà une nouvelle particulièrement réjouissante pour tous les futurs acquéreurs d'une Xbox Series X : la console pourra afficher certains jeux en 4K native, y compris des titres de la génération actuelle. 3 | 25/05/2020, 13:57


Derniers commentaires
Par synm le Samedi 28 Mars 2020, 16:52

likeSmall 147
C'est peu excessif de trancher une main hein parce que si une personne est innocente bah elle a une main de moins!!

Bref on doit être condamner !
Il y a pas que des hommes qui sont des hackers il y aussi des femmes.


Répondre
-
voter voter

Par emmelbrent le Vendredi 27 Mars 2020, 14:52
Dans mon pays on ne discute pas, les voleurs et les voleuses on leur tranche les mains. Il n'y a jamais de récidive. Cette loi devrait être appliquée partout dans le monde pour sa grande efficacité.

Répondre
-
voter voter

Par Ramoneur le Vendredi 27 Mars 2020, 11:19
Je trouve ça assez sexiste le coup du "le hacker (qui prétend être une femme)"

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 3 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*