Ubisoft : le directeur créatif d'Assassin's Creed Valhalla licencié par l'éditeur


Ubisoft : le directeur créatif d'Assassin's Creed Valhalla licencié par l'éditeur
En juin dernier, nous vous faisions part du retrait d'Ashraf Ismail, quittant le développement d'Assassin's Creed  Valhalla dont il était le directeur créatif et la figure de proue : suite à une histoire d'adultère rendue publique sur les réseaux sociaux, le concepteur avait choisi de se mettre à l'écart, le temps de gérer ses problèmes personnels tout en s'excusant platement. Ubisoft, lui, avait précisé "prendre la chose très au sérieux" : nous venons donc d'apprendre que l'entreprise a licencié le fameux employé, l'excluant définitivement de ses rangs. 

L'information nous provient d'un message envoyé aux employés, en interne, et récupéré puis publié dans les colonnes de Kotaku : "À la suite d'une enquête réalisée par un prestataire externe, nous avons pris la décision de mettre un terme au contrat d'Ashraf". Hélas, nous n'aurons pas de détails supplémentaires puisque ce même mail affirme qu'il s'agit "d'une enquête confidentielle"

Pour le moment, on ne sait pas qui prendra sa place mais fort "heureusement", la gestation d'Assassin's Creed Valhalla devrait bientôt toucher à sa fin : on imagine qu'elle ne sera donc pas trop impactée par le départ d'une de ses têtes pensantes. 


Réagir à cet article Réagir à cet article

 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef



Autres articles

Assassin's Creed : le prochain épisode en Chine ? Un artiste a fait leaker des images Et si la destination du prochain AC avait fait l'objet d'une fuite, ou plutôt d'indices laissés subrepticement par un artiste, avec la promesse de nous ferait voyager du côté de l’Asie et plus précisément de la Chine ? 6 | 25/10/2020, 07:30
Watch Dogs Legion : Ubisoft détourne les jaquettes de ses jeux, ça vaut le coup d'œil Geste promotionnel amusant que celui-ci appliqué par Ubisoft tout récemment : le géant français vient de détourner toutes les jaquettes de ses jeux, depuis son Store, en les convertissant à la sauce Watch Dogs Legion. 2 | 22/10/2020, 12:30


Derniers commentaires
Par Rex 63 le Lundi 17 Août 2020, 12:53
Makkintoch a écrit:omg, c'est quoi ces gens qui s'enflamment, et jugent sans savoir ?Vous ne s'avez pas si cet homme est licencié pour ****ère... y a peut être autre chose, ça vous a pas traversé l'esprit ?!bref, attendez d'en savoir plus (si on en apprend plus), mais dans tous les cas, arrêtez de voir le mal partout...


Bein c'est Ubisoft qui voit le mal partout en virant ses propres collaborateurs sur simple accusation d'une personne tierce.

Tu caches mal ton parti pris pour l'accusatrice ;)

Courage Ashraf.


Répondre
-
voter voter

Par Presse_Kaka le Lundi 17 Août 2020, 7:04
Jeuxactu = La presse people ou à scandale de jeux vidéo par excellence et en parallèle tu as des informations avec 1000 fois plus d'intérêt au coeur de l'industrie jeux vidéo ignorées.

Et même la presse à Scandale c'est quand ça les arrange, pas une seule ligne quand y'avait l'histoire des harcèlements au sein d'Ubisoft.


Répondre
-
voter voter

Par Makkintoch le Dimanche 16 Août 2020, 15:31

likeSmall 1
omg, c'est quoi ces gens qui s'enflamment, et jugent sans savoir ?
Vous ne s'avez pas si cet homme est licencié pour ****ère... y a peut être autre chose, ça vous a pas traversé l'esprit ?!
bref, attendez d'en savoir plus (si on en apprend plus), mais dans tous les cas, arrêtez de voir le mal partout...


Répondre
-
voter voter

Par jojototo le Samedi 15 Août 2020, 12:46
cher ami, tu trouveras mieux ailleurs et avec un salaire meilleur. Sois content et heureux de partir. Des talents comme toi on en cherche, surtout que tu rapportes des millions à la boîte où tu travailles.

Répondre
-
voter voter

Par Actou le Samedi 15 Août 2020, 2:10
Bonne chance pour trouver mieux, surtout en amérique.

Répondre
-
voter voter

Par Rex 63 le Samedi 15 Août 2020, 1:07
Une sinple accusation est elle un motif suffisant pour licencier ? Le juge tranchera.

Répondre
-
voter voter

Par Warlok le Samedi 15 Août 2020, 0:41

likeSmall 8
Pifpafpof a écrit:Belle société dans laquelle ont vie.L'****ère qui n'est pas un crime n'y un délie est visiblement devenu une faute professionnelle.Je trouve sa grave que des compagnies se permettent de juger et de sanctionner leurs employés pour des actions personnelles qui n'affectent en rien le bon fonctionnement de l'entreprise.


Sauf si sa maîtresse est la feme de son boss : )

Mais trêve de plaisanterie, effectivement en quoi la vie privée d'un employé regarde-t-elle l'employeur, surtout la vie sexuelle!!!! Hallucinant. Et pourquoi pas analyser les rêves et virer tous ceux qui ont des fantasmes non conformes!!


Répondre
-
voter voter

Par Phantom le Vendredi 14 Août 2020, 22:52
*suite à une histoire d'****ère rendue publique sur les réseaux sociaux...

C'est qu'ubisoft à fait n'importe quelle entreprise sous tension aurait fait de même.


Répondre
-
voter voter

Par Cobra34 le Vendredi 14 Août 2020, 21:57
Viré pour un ****ère.? Il me semble que l'on peut faire ce que l'on veut avec son c.. . Tant que cela n'affecte pas le travail effectué. Qu'est-ce que ça peut leur faire qu'il ai trompé sa femme. Je te les enverrai au prud'hommes ou l'équivalent du pays.

Répondre
-
voter voter

Par Phantom le Vendredi 14 Août 2020, 21:52
Hédi youss l'image est très important.

Répondre
-
voter voter
1

>> Voir les 12 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*