Ubisoft : un nouveau départ après des accusations de harcèlement


Ubisoft : un nouveau départ après des accusations de harcèlement
Pris dans la tourmente des accusation de harcèlement sexuel, le staff d'Ubisoft continue de se réduire avec aujourd'hui le départ d'un nouveau dirigeant de la société. Après la vague de départs qui avait conduit l'éditeur français à se séparer de Maxime Béland, Serge Hascoët, Yannis Mallat et Cécile Cornet, c'est au tour de Tommy François de plier bagage. Selon Business Insider, la démission du vice-président de l'éditorial et des services créatifs d'Ubisoft (qui avait initialement été placé en congé administratif) aurait été annoncée aux employés la semaine dernière par la voix du PDG Yves Guillemot. Tommy François s'était impliqué dans la direction créative de nombreuses licences du groupe, dont Assasin's Creed, Far Cry ou encore Watch Dogs.

Réagir à cet article Réagir à cet article

 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef



Autres articles

Michel Ancel (Rayman, Beyond Good & Evil) met fin à sa carrière dans le jeu vidéo Faut-il encore le présenter ? Michel Ancel, illustre créateur du milieu vidéoludique à qui l'on doit Rayman, vient d'annoncer la fin de sa carrière dans le Dixième Art. 3 | 18/09/2020, 14:23
Splinter Cell : la saga de retour en VR sur Oculus, de même pour Assassin's Creed Enfin, la saga Splinter Cell aura droit à un tout nouvel épisode : en revanche, celui-ci arrivera exclusivement en réalité virtuelle pour Oculus. D'ailleurs, il sera de même pour Assassin's Creed... 16/09/2020, 21:09


Derniers commentaires
Par Rex 63 le Mercredi 5 Août 2020, 9:34
Unmec a écrit:
Rex 63 a écrit:Piurquoi Ubisoft préfère trahir ses collaborateurs en les virant plutôt que les défendre ?
Tu ne peux pas être plus à côté de la plaque. Écouter les employés, sans protéger les responsables, offrir une réponse, ça c’est défendre ses employés. Ça n’est pas en étouffant les petits employés au profit des têtes pensantes qu’on défend ces employés en question.


Mais sauf que là où ton argulent ne marche pas, c'est que tu pars déjà du principe que les accusés sont coupables mais pas les accusateurs.
Ça marche dans les médias ça pas pas devant les tribunaux ;)

Alors je réitère ma question. Ubisoft doit protéger TOUS ses salariés en attendant l'enquête.
Mais bon le jour où l'on verra la loyauté et l'honneur de la part du patronnat... la seule valeur qui vaut dans le monde de l'entreprise est la servitude.


Répondre
-
voter voter

Par Unmec le Mardi 4 Août 2020, 23:03
Rex 63 a écrit:Piurquoi Ubisoft préfère trahir ses collaborateurs en les virant plutôt que les défendre ?

Tu ne peux pas être plus à côté de la plaque. Écouter les employés, sans protéger les responsables, offrir une réponse, ça c’est défendre ses employés. Ça n’est pas en étouffant les petits employés au profit des têtes pensantes qu’on défend ces employés en question.


Répondre
-
voter voter

Par Actou le Mardi 4 Août 2020, 21:00
Ca changera rien car ubisoft est déjà très moyen.

Répondre
-
voter voter

Par Rex 63 le Mardi 4 Août 2020, 19:29
Piurquoi Ubisoft préfère trahir ses collaborateurs en les virant plutôt que les défendre ?

Répondre
-
voter voter

Par Phantom le Mardi 4 Août 2020, 18:33
Quel est l'intérêt de nommer ces licences?

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 5 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*