Test également disponible sur : PC

Test MSI Trident X 9Th : petit mais costaud ? Notre verdict

Le Test

Avec la sortie des processeurs Intel Core de 9e génération, la plupart des constructeurs ont mis à jour leur offre de PC gaming avec des composants très récents. MSI ne fait pas exception, et nous avons d’ailleurs pu tester son Trident X 9th, un modèle particulièrement compact disposant pourtant d’une configuration haut de gamme. Faut-il craquer pour ce PC de bureau ? Surtout, à quel profil de joueur s’adresse-t-il ? Notre verdict.


Test MSI Trident X 9Th : petit mais costaud ? Notre verdict

MSILes PC de bureau à format réduit semblent toujours séduire le public soucieux de pouvoir profiter d'une unité central design sans qu'elle soit trop encombrante. Les tours aux dimensions moindres existent depuis longtemps (en micro-ATX ou mini-ITX pour les plus minimalistes), mais leur commercialisation à grande échelle en tant que PC gaming reste somme toute assez récente. En effet, les contraintes d’espace se marient souvent assez mal avec les impératifs d’un système très puissant. Les PC dédiés au jeu vidéo sont réputés pour être très gourmands en électricité, ce qui implique de disposer d’une alimentation puissante (aux dimensions imposantes, donc) et d'un système de refroidissement efficace pour évacuer la chaleur émise. Ceux qui ont fait de la physique le savent : pour dissiper efficacement de l’énergie thermique, il faut disposer d’une grande surface d’échange ; ce qui, là aussi, se couple assez difficilement avec des composants aux dimensions réduites. De plus, la place limitée oblige à regrouper de nombreuses sources de chaleur à faible distance les unes des autres, ce qui pose d’autre problèmes, comme un composant qui en fait chauffer un autre. Dans cette gamme de PC, le refroidissement est donc primordial, et les assembleurs doivent rivaliser d’ingéniosité pour optimiser les flux d’air afin de permettre au matériel coûteux de s’exprimer pleinement.

MSI

 

CE N’EST PAS LA TAILLE QUI COMPTE

 

MSIAvec le Trident X 9th, MSI se positionne clairement sur ce segment de machines compactes. La façade ne fait que 13cm de large, tandis que le boîtier affiche 39cm de large et 40cm de haut ; suffisant pour loger une vraie grosse carte graphique haut de gamme. D’ailleurs, on sent que la bête n’est pas là pour faire de la figuration lorsqu’on la prend en main, avec plus de 9 kg sur la balance. L’ensemble fait preuve d’un design discutable, mais on ne peut nier qu’il reste plus sobre que celui des portables Titan de la marque. L'UC est noire, avec des bandes de LEDs RGB en façade ainsi que des portes latérales en acier. MSI fournit d’ailleurs une porte en verre trempé fumé pour le panneau droit, au cas où vous voudriez contempler les entrailles de la machine. Malheureusement, comme souvent avec les PC assembleurs, on ne voit pas ce qui pourrait vous pousser à admirer l’intérieur de votre bécane, que ce soit la carte-mère mini-ITX banale au possible, les fagots de câbles qui passent un peu partout, les berceaux pour disques durs, ou encore les grosses plaques de métal nu. On a donc opté pour la porte en fer (non dotée de charnières comme celle en verre), surtout que les évents d’aération permettent de voir sans problèmes les deux seuls composants qui sont bien finis : la carte graphique, et le ventirad processeur. D’ailleurs, ce sont les mêmes qui profitent d’un éclairage RGB. La carte graphique est un joli bébé puisqu’il s’agit d’une Nvidia GeForce RTX 2080 Ventus 8 Go, un GPU qui se négocie à lui seul près de 900€ ! Avec ses fréquences légèrement boostées d’usine à 1 515Mhz pour la puce et 7Ghz pour la mémoire, cette option s’avère une bonne candidate à l’overclocking grâce à son épais radiateur et à ses deux ventilateurs axiaux. Attention toutefois, l’alimentation intégrée ne fait "que" 650 watts, ce qui pourra poser des soucis si on suralimente plusieurs composants en même temps (GPU + processeur +RAM) pour obtenir de meilleures performances.

 

Si jamais vous jouez en 1440p, ne regardez pas plus loin : ce PC saura combler vos désirs et se montrer relativement future-proof.

 

MSICeci dit, si le processeur (un gros Intel Core i7-9700K) dispose d’un coefficient multiplicateur débloqué qui le rend facilement overclockable, son système de refroidissement est plutôt maigre face au 95 watts de chaleur que peut dégager la puce. Face à la crise du logement, MSI a dû se contenter d’un système à air avec un radiateur fin et un seul ventilateur. Malgré des caloducs en cuivre, le dissipateur reste en aluminium, et on ne peut se défaire de l’impression que le tout est un tantinet sous-dimensionné. Avec des fréquences qui peuvent atteindre 4.9Ghz, la puce a tutoyé les 78 °C lors de benchmarks qu’on a mis en boucle, et plus de 70 °C en jeu sur Shadow of the Tomb Raider en 4K Ultra avec le RTX activé. Vous l’avez compris, il faudra placer le Trident X 9th dans un endroit bien ventilé pour profiter de ses performances, et surtout pas dans une zone confinée. Une fois posé sur un bureau où il peut librement respirer de l’air frais, le dernier PC compact de MSI se débrouille plutôt bien en jeu, et on n’en attendait pas moins vu les composants. Sur 3D Mark, on a ainsi pu sortir 4 762 points sur le Time Spy Extrême (du DirectX12 en 4K), et 6 181 points sur le Fire Strike Extrême (DirectX 11, là aussi en 4K). Enfin, sur le test ray tracing Port Royal, on a eu droit à 5 944 points, ce qui vous permettra de jouer sereinement aux titres supportant le RTX. À titre d’exemple, on a pu sortir 58fps de moyenne sur GTA V en 4K Ultra, et 48fps de moyenne sur Shadow of the Tomb Raider en 4K Ultra avec RTX et DLSS activés. Donc, si pour la 4K Ultra, il vaut mieux opter pour la version du Trident X 9th qui dispose de la RTX 2080 Ti, notre exemplaire permet de jouer sereinement à tous les titres actuels à un framerate parfait, à condition de baisser légèrement quelques options graphiques. Si jamais vous jouez en 1440p, ne regardez pas plus loin : ce PC saura combler vos désirs et se montrer relativement future-proof.

 

BOB THE BUILDER

 

MSIRelativement, car s’il est assez facile de démonter la carte graphique pour la remplacer par un modèle plus récent lorsqu'elle sera obsolète, le reste va être plus compliqué à faire évoluer. Sortir la carte-mère ne sera pas une sinécure, tandis que le remplacement des 32 Go de RAM va demander de trouver des DIMM particulièrement compacts. De même, le boîtier ne disposant que d’emplacements 2.5, on sera obligé de se procurer des disques durs au format correspondant, et donc de dépenser plus d'argent. Puisqu’on parle de stockage, sachez que le Trident X 9th est équipé d’un SSD M.2 de 512 Go, ainsi que d’un HDD plus classique de 2 To. Bien que deux baies 2.5 soient disponibles, on devra se contenter d’un seul emplacement M.2. Néanmoins, sorti des upgrades de carte graphique, et du ménage (qui va être crucial vu les problèmes de chauffe), vous ne devriez pas souvent ouvrir votre tour. Enfin, on ne trouve rien à redire au niveau de la connectique qui reste généreuse, malgré la taille réduite de cette bécane. La façade offre un USB 2.0, un USB 3.1, un UBS-C et le classique duo de jacks 3.5mm pour casque et micro. Derrière, on profite de trois ports USB 3.1, un USB-C, cinq jacks audio, un RJ45, deux USB 2.0, un PS/2, une sortie S/PDIF optique, ainsi qu’un HDMI et un DisplayPort pour ceux qui veulent utiliser le chipset graphique du CPU. Bien sûr, de nombreuses options sont disponibles sur la machine pour profiter d'un matériel encore plus puissant, avec un processeur Intel Core i9-9900K au maximum et une RTX 2080 Ti. On déconseillera d’ailleurs l’option i9, le ventirad étant déjà à la peine avec le i7. MSI fournit bien sûr ses PC avec la suite logicielle maison - dont le traditionnel MSI Gaming Center pour optimiser les performances de la machine, et overclocker facilement les composants - ainsi qu’avec Mystic Light afin de pouvoir jouer sur les réglages RGB.

MSI



L’ACHAT, MAIS POUR QUI ?

 

Si vous n’envisagez absolument pas de monter ou de faire monter votre PC, l’option MSI Trident peut s’avérer payante, surtout si vous êtes sensible au fait de disposer d’un boîtier très compact. Bien qu’on vous conseille toujours de passer par des machines assemblées pas vos soins ou par un spécialiste (les sites comme matériel.net ou LDLC peuvent réaliser votre machine pour quelques dizaines d’euros de plus), on doit avouer que le rapport qualité prix de ce nouveau Trident X 9th est alléchant. Affiché à un peu plus de 2 000 € pour notre modèle (2 025€ sur LDLC), la machine est extrêmement compétitive (on rappelle que la carte graphique seule vaut entre 850€ et 900€, tandis que le processeur est affiché entre 450€ et 500€). D’ailleurs, à ce tarif, il est difficile de trouver bien mieux dans le catalogue des grandes marques, et si le prix vous paraît élevé, dites-vous que vous avez le (presque) top du matériel gaming pour le prix d’un Macbook 13 pouces.

 

Les + : compact, très puissant, bien placé niveau tarif, options intéressantes (RGB, panneau supplémentaire en verre)

 

Les – : chauffe fort, ventirad sous-dimensionné, look discutable, intérieur assez triste (peu d’intérêt pour la vitre optionnelle donc)

 


Réagir à cet article Réagir à cet article

 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Osef



Autres articles

MSI : un nouveau BIOS pour les prochaines puces Intel série 9 Avec l'arrivée prochaine des processeurs Intel KF de génération 9, MSI annonce que ses cartes mère série 300 vont avoir droit à une mise à jour de leur BIOS, ce qui les rendra compatibles avec les nouvelles puces. 1 | 04/04/2019, 10:58
MSI dévoile sa souris Clutch GM50 et son clavier mécanique Vigor GK60, toutes les infos MSI nous dévoile aujourd'hui deux nouveaux périphériques à destination des joueurs PC. On découvre donc la souris Clutch GM50 et le clavier mécanique Vigor GK60 qui visent à vous faire oublier les marques traditionnelles. 19/02/2019, 16:22


Derniers commentaires
Par Bob-LE-bob le Mardi 16 Avril 2019, 22:46

likeSmall 221
quoi ça ne fait pas le café ?!!bon, si je dois me lever à 7 heures du mat demain, il peut me rev...Quoi ?!! Ça non plus ?!...

Répondre
-
voter voter

Par Bob-LE-bob le Mercredi 10 Avril 2019, 18:46

likeSmall 221
oui mais est ce que ça fait le café à ce prix là ? ( Laurent baffie sort de ce corps!!! )

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 2 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*