Michel Ancel (Rayman, Beyond Good & Evil) met fin à sa carrière dans le jeu vidéo


Michel Ancel (Rayman, Beyond Good & Evil) met fin à sa carrière dans le jeu vidéo
Faut-il encore le présenter ? Michel Ancel est l'un des grands pontes du jeu vidéo et, assurément, nous lui devons beaucoup. Illustre créateur de Rayman en 1995 et de Beyond Good & Evil en 2003, le développeur franco-monégasque a largement participé à la popularisation du Dixième Art avec une touche bien personnelle : mais parce que toutes les bonnes choses ont une fin, l'icône d'Ubisoft vient d'annoncer... la fin de sa carrière dans le jeu vidéo.

Aujourd'hui est un jour spécial pour moi. Après plus de trente ans, j'ai décidé d'arrêter de travailler sur les jeux vidéo pour me concentrer pleinement sur ma seconde passion : la vie sauvage !

Grand amoureux de la nature, Michel Ancel s'y consacrera désormais à plein temps dans un nouveau projet : un sanctuaire dédié à l'éducation des animaux sauvages. Une reconversion pas si surprenante quand on sait que le concepteur travaillait justement sur Wild, un jeu de survie planté dans un monde préhistorique. En plus de ce titre, il laissera également derrière lui le chantier titanesque de Beyond Good & Evil 2 : pas d'inquiétude, il affirme que les équipes de développement sont désormais autonomes et que les projets avancent très bien. Merci pour tout, Michel !

Ubisoft

Réagir à cet article Réagir à cet article

 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Blasé



Autres articles

Splinter Cell : la saga de retour en VR sur Oculus, de même pour Assassin's Creed Enfin, la saga Splinter Cell aura droit à un tout nouvel épisode : en revanche, celui-ci arrivera exclusivement en réalité virtuelle pour Oculus. D'ailleurs, il sera de même pour Assassin's Creed... 16/09/2020, 21:09
Prince of Persia Remake : les premières images viennent de fuiter, une annonce imminente ? Cela ne fait plus l'ombre d'un doute : un remake de Prince of Persia Les Sables du Temps semble bel et bien en cours d'acheminement. Preuve en est de ce leak repéré sur le Uplay russe... 2 | 10/09/2020, 11:33


Derniers commentaires
Par Rex 63 le Dimanche 20 Septembre 2020, 10:56
Darkmetal35 a écrit:L'hypocrisie générale parce qu'il est francophone...Merci à Ancel de nous avoir pigeonner avec Wild qui est sans conteste la plus grosse fumisterie de cette Gen.C'est dingue l'Alzheimer des journalistes, il faut croire que ça passe moins bien quand c'est des concepteurs étrangers, on en parle beaucoup plus...Le type glisse une olive à son monde avec Wild et il se permets de travailler sur un autre jeu de grande ampleur qu'est BGE 2, 2 jeux qualifiés d'arlésiennes dont on se demande quand ils vont sortir...Les méthodes de développement et la communication d'Ancel, ça laisse songeur. Il faudra qu'on m'explique comment on peut autant multiplier les casquettes et naviguer entre 2 jeux dont un par le biais d'Ubisoft et un autre par un studio Indépendant (Wild Sheep) et ce sans compter sur son rôle de base chez Ubisoft...Au final Ancel nous a survendu ses jeux à tour de bras pour au final se casser avant la finalisation. La goutte d'eau qui fait déborder le vase, c'est la justification avancé : "Je vous survends 2 arlésiennes qui sortiront peut-être dans 10 ans mais bon maintenant je me casse, j'ai mes projets personnels à concrétiser"...Wild et BGE 2 on remarquera que le pédigrée des 2 développement (meilleur du pire), c'est exactement la même. Je dis ça pour les clampins sur le net qui commence déjà à critiquer Ubisoft sur le départ d'Ancel. Il y'a un dénominateur commun aux 2 projets et on le remarquera rapidement...Franchement le bonhomme aura fait fort pour sa fin de carrière. Il faudra qu'on me cite un créateur de jeu qui travaille sur 2 arlésiennes simultanément et qui ensuite se barre juste avant la finalisation de ces derniers, je crois bien que c'est du jamais vu.Bref les "Merci bien"...Rien que pour ses développements qui laissent plus que dubitatif sur ses 2 derniers jeux, bah au contraire il mérite pas un grand respect...Je me demande comment Sony peut encore financer Wild, c'était le jeu que j'attendais le plus et maintenant j'ai qu'une hâte, c'est qu'il fasse un bide. Ils pourront dire merci au petit Ancel...


De toute façon ce genre d'annonce sent le coup de pied aux fesses déguisé en départ volontaire.
Ubisoft, pour le même raisons que tu cites, voulait sûrement s'en debarrasser, constatant aussi que le prohet Beyond Good Evil 2 traînait trop.
Le coup de "j'arrête le JV pour me consacrer aux animaux" j'y crois moyen... surtout en plein projet.

Puos perso j'ai pas aimé la direction humoristique qu'il a prise pour les derniers Rayman.


Répondre
-
voter voter
1

Par Darkmetal35 le Samedi 19 Septembre 2020, 17:03

likeSmall 185
L'hypocrisie générale parce qu'il est francophone...

Merci à Ancel de nous avoir pigeonner avec Wild qui est sans conteste la plus grosse fumisterie de cette Gen.
C'est dingue l'Alzheimer des journalistes, il faut croire que ça passe moins bien quand c'est des concepteurs étrangers, on en parle beaucoup plus...

Le type glisse une olive à son monde avec Wild et il se permets de travailler sur un autre jeu de grande ampleur qu'est BGE 2, 2 jeux qualifiés d'arlésiennes dont on se demande quand ils vont sortir...

Les méthodes de développement et la communication d'Ancel, ça laisse songeur. Il faudra qu'on m'explique comment on peut autant multiplier les casquettes et naviguer entre 2 jeux dont un par le biais d'Ubisoft et un autre par un studio Indépendant (Wild Sheep) et ce sans compter sur son rôle de base chez Ubisoft...

Au final Ancel nous a survendu ses jeux à tour de bras pour au final se casser avant la finalisation. La goutte d'eau qui fait déborder le vase, c'est la justification avancé : "Je vous survends 2 arlésiennes qui sortiront peut-être dans 10 ans mais bon maintenant je me casse, j'ai mes projets personnels à concrétiser"...

Wild et BGE 2 on remarquera que le pédigrée des 2 développement (meilleur du pire), c'est exactement la même. Je dis ça pour les clampins sur le net qui commence déjà à critiquer Ubisoft sur le départ d'Ancel. Il y'a un dénominateur commun aux 2 projets et on le remarquera rapidement...

Franchement le bonhomme aura fait fort pour sa fin de carrière. Il faudra qu'on me cite un créateur de jeu qui travaille sur 2 arlésiennes simultanément et qui ensuite se barre juste avant la finalisation de ces derniers, je crois bien que c'est du jamais vu.

Bref les "Merci bien"...
Rien que pour ses développements qui laissent plus que dubitatif sur ses 2 derniers jeux, bah au contraire il mérite pas un grand respect...
Je me demande comment Sony peut encore financer Wild, c'était le jeu que j'attendais le plus et maintenant j'ai qu'une hâte, c'est qu'il fasse un bide. Ils pourront dire merci au petit Ancel...


Répondre
-
voter voter
1

Par Actou le Vendredi 18 Septembre 2020, 15:48
Les devs de chez Ubisoft sont déjà canadiens. Yaura aucune différence lol.

Répondre
-
voter voter

Par Mr J le Vendredi 18 Septembre 2020, 15:18
Un grand nom du Jeux Vidéo Français vogue vers d'autres Horizon,que de souvenir de joueur, en autre Rayman, BG&E et King Kong. Oui en effet ,merci pour tout Mr ANCEL!:)

Répondre
-
voter voter
1

Par chips le Vendredi 18 Septembre 2020, 15:12
Triste.
Après l'annonce de la mort de Roger Carel, celle du départ de Michel Ancel.
Y'a des jours comme ça...


Répondre
-
voter voter
1

>> Voir les 5 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*