Mario Strikers Battle League Football : on y a joué, simple, tactique et fun à la fois


Mario Strikers Battle League Football : on y a joué, simple, tactique et fun à la fois

Quinze ans qu’on n’avait pas vu Mario et sa clique rechausser des crampons. La dernière fois, c’était en 2007, la Wii venait de sortir et certains d’entre vous n’étiez peut-être même pas nés… Une éternité, difficilement explicable, surtout quand on sait que Mario est un habitué des clubs de sport en tous genres. Mais qu’importe, 2022 marque le retour de la frappe Olive & Tom à la sauce Nintendo, et à ce titre, nous avons eu l’occasion il y a quelques semaines de pouvoir prendre le jeu en mains, histoire de se (re)familiariser avec les commandes, retrouver les sensations perdues et découvrir les nouveautés prévues. Et vous allez voir qu’en plus d’un certain sens de l’observation, il va aussi savoir jouer sur le timing…


Mario Strikers Battle League FootballA l’heure où le football dans le jeu vidéo court toujours après l’ultra réalisme, que les marques cherchent à se renouveler, que le business model est en pleine mutation, Nintendo ne se prend nullement la tête et revient avec une formule vieille comme le monde : le jeu d’arcade. Dans Mario Strikers Battle League Football, comme dans les deux précédents épisodes de la série, c’est le fun qui prime avant tout ! Ici, pas de règles (ou très peu), il est possible de faire tout et n’importe quoi, même violenter ses adversaires, pour marquer le plus de buts de possible. Chaque équipe est composée de 5 joueurs, gardien de but y compris, sachant que ce dernier est imposé d’emblée. Le reste se compose selon votre convenance en fonction des personnages qui sont disponibles au lancement du jeu. Il n’y en a que dix pour le moment (Mario, Luigi, Bowser, Peach, Harmonie, Toad, Yoshi, Donkey Kong, Wario, Waluigi), ce qui est évidemment trop léger, mais Nintendo nous a confirmé que d’autres viendront se rajouter au roster par le biais de mises à jour et de DLC à venir.

Entre le tir simple, le tir ciblé, le tir chargé, les accélérations, les dribbles, les esquives, les tacles simples ou chargés, la possibilité d’annuler un tacle chargé pour feinter l’adversaire (et oui, le mind game est présent dans le jeu), l’usage des items et l’hyper frappe qui demande un sens du timing et de la rapidité d’exécution, il y a vraiment de quoi s’emmêler les pinceaux dans les commandes.

 


Comme d’habitude, les Bowser, Wario et Donkey Kong sont lents dans leurs déplacements, mais ils possèdent une force de frappe supérieure aux autres. C’est l’inverse pour d’autres personnages comme Toad, Peach ou Harmonie, sachant que pour cette dernière, il faut se coltiner le fait qu’elle ne court pas sur le terrain, mais qu’elle flotte, ce qui est assez déstabilisant de prime abord. Chacun de ses personnages possède ses propres caractéristiques et comportement sur le terrain, et la composition de votre équipe devra en effet se faire selon vos affinités et leurs performances. Elles sont décomposées de la sorte : force, vitesse, tir, passe et technique, sachant qu’il est possible de faire évoluer chaque paramètre par le biais d’équipement à rajouter par la suite. En effet, avant de pouvoir leur attribuer de nouveaux points de compétences (qui se traduiront à l’écran par des renforcements de tenue à la tête, aux bras, au torse et aux jambes), il va falloir gagner quelques pièces en enchaînant les matchs, les coupes et les différents entraînements.

Mario Strikers Battle League Football

 

SIMPLE, MAIS PAS SIMPLISTE

Mario Strikers Battle League FootballA ce propos, Mario Strikers Battle League Football a beau être un jeu de foot arcade sans règle établie, on vous suggère fortement de passer par la case "Training" avant de vous lancer dans le bain, le jeu proposant de multiples subtilités qui vous seront utiles une fois le terrain. Entre le tir simple, le tir ciblé, le tir chargé, les accélérations, les dribbles, les esquives, les tacles simples ou chargés, la possibilité d’annuler un tacle chargé pour feinter l’adversaire (et oui, le mind game est présent dans le jeu), l’usage des items et l’hyper frappe qui demande un sens du timing et de la rapidité d’exécution, il y a vraiment de quoi s’emmêler les pinceaux dans les commandes. De toutes les façons, comme tous les jeux Nintendo, l’entraînement est accompagné (ici, Futbot vous donnera les astuces) et se fait par étapes, ce qui est vraiment didactique. Alors évidemment, lorsqu’on est seul à gérer une équipe de 5 joueurs, on perd rapidement ses moyens au départ, surtout que le jeu semble avoir été pensé pour du multi / coop, que ça soit sur son canapé ou en ligne, mais rien n’est évidemment insurmontable. Quoi qu’il en soit, Mario Strikers Battle League Football possède une jolie marge de progression, sachant que tout se jouera sur le timing et le rythme que vous allez mettre dans vos échanges. C’est d’ailleurs en jouant à fond sur le team-mate qu’il est possible de surprendre l’adversaire, sachant que ce n’est pas nécessairement en exécutant parfaitement une hyper frappe que vous allez systématiquement marquer. Le gardien de but peut en effet se défendre lorsqu’il intercepte la balle, avec cette possibilité de la repousser en martelant la touche demandée lors de l’action. Souvent, c’est dans la stratégie et les bons placements qu’on réussit à surprendre le gardien (qu’on ne contrôle jamais d’ailleurs) et ainsi marquer un but, souvent avec un tir simple, sans aucune fioriture.

Mario Strikers Battle League Football

 

Mario Strikers Battle League FootballDe toutes les façons, déclencher une hyper frappe n’est pas aussi simple, il faut au préalable récupérer une orbe de puissance qui tombe sur le terrain et peut alors être récupérée par n’importe quelle équipe, ce qui n’est pas le cas des items, accessibles à l’équipe selon sa couleur et surtout ses compétences sur le terrain. Par exemple, si vous vous montrez faible et que votre score est en votre défaveur, vous aurez plus d’items qui viendront vous aider sur le terrain. C’est d’ailleurs l’une des nouveautés de ce Mario Strikers Battle League Football, et cet ajout 2022 vient pimenter une formule qui roulait déjà des mécaniques. Mais on ne va pas vous mentir, ce Mario Football sur Nintendo Switch reprend essentiellement les bases du gameplay des précédents épisodes, sans véritable révolution, mais il gagne sérieusement en profondeur de jeu avec tous ces nouveaux paramètres qui ont été ajoutés. Entre la composition de l’équipe qui peut vraiment faire la différence, les statistiques qu’il est possible de faire évoluer à travers les équipements, les subtilités de gameplay rajoutées, le timing qui se révèlent ultra important et qui permettra de faire la vraiment diff’ entre un joueur débutant et un expert, il y a vraiment de quoi s’amuser.

Mario Strikers Battle League Football

 

Entre la composition de l’équipe qui peut vraiment faire la différence, les statistiques qu’il est possible de faire évoluer à travers les équipements, les subtilités de gameplay rajoutées, le timing qui se révèlent ultra important et qui permettra de faire la vraiment diff’ entre un joueur débutant et un expert, il y a vraiment de quoi s’amuser.

 

Mario Strikers Battle League FootballAlors certes, les matchs paraissent brouillons au départ, et il faudra un petit temps d’adaptation, d’autant que le jeu semble bâti pour le multi et la coop en premier lieu, mais les promesses sont bien là. Pour l’heure, seul le contenu se montre chiche au lancement. Entre un roster faible (10 personnages seulement – c’est clairement abusé), des modes de jeu ultra limités aussi, le contenu est pauvre, il faut être honnête. On va évidemment faire confiance à Nintendo pour enrichir son jeu une fois qu’il sera sorti et connaissant les pratiques de l’éditeur avec les précédents jeux de sport, type Mario Tennis ou Mario Golf, on n’est pas super inquiet. Il faudra juste que le rythme des mises à jour soit bien programmé. Quand on vous dit que tout est question de timing…


Notre degré d’attente

Nintendo a pris son temps, c’est vrai, mais dans quelques semaines, il va être possible de revoir Mario et toute sa clique rejouer au football. Cela faisait 15 ans que ce n’était pas arrivé et la dernière fois, nous étions encore sur Wii. C’est d’ailleurs toujours les Canadiens de Next Level Games qui se sont occupés de développer ce troisième épisode (studio qui fait désormais partie corps et âme de Nintendo) et ces derniers ont plutôt bien fait évoluer la formule. Il n’y aura certes pas de révolution dans le gameplay, mais les nouveautés proposées repoussent les limites de ce qui était déjà possible pour un jeu de foot arcade. Entre le timing, les hyper frappes renouvelées (avec une mise en scène vraiment chouette à regarder), la notion de stratégie apportée avec la constitution de son équipe et des compétences allouées à chaque personnage, ce Mario Strikers Battle League Football a pris du galon et de la consistance. Simple de prime abord, mais complexe en réalité, tous les ingrédients sont là pour plaire au grand public comme aux joueurs expérimentés. Rendez-vous le 10 juin prochain pour connaître le verdict final.


Réagir à cet article Réagir à cet article


Autres articles

Test Mario Strikers Battle League Football : grosse frappe, mais but manqué Après quinze ans d’absence, la série Mario Strikers revient sur Nintendo Switch avec ce goût pour l’arcade qui lui a permis de construire sa légende. Suffisant pour en faire un incontournable ? 16/06/2022, 18:15
Mario Strikers Football : une vidéo pour nous expliquer les commandes + les trucs & astuces En attendant que des nouveautés viennent enrichir le contenu, Nintendo a publié une vidéo explicative afin de revenir sur les commandes du jeu, ses mécaniques et quelques trucs et astuces. 15/06/2022, 09:17