Avengers Infinity War : nos 5 questions à Dan Deleeuw, le responsable des effets spéciaux


À l'occasion de la sortie en vidéo (Blu-ray et DVD) d'Avengers Infinity War, JEUXACTU a eu l'occasion de s'entretenir avec Dan Deleeuw, le responsable des effets spéciaux pour le film. Connu et reconnu pour son travail depuis des décennies (il a travaillé sur d'autres blockbusters tels que The Rock, Armageddon, Le Règne du Feu, La Nuit au Musée, Iron Man 3, Captain America Le Soldat de l'Hiver), Dan Deleeuw s'est donc fait un nom à Hollywood et il nous parle des grandes difficultés et des challenges qu'il a dû surmonter pour nous proposer le résultat qu'on connaît tous.

Avengers Infinity War : nos 5 questions à Dan Deleeuw, le responsable des effets spéciaux

Cinéma et Jeux Vidéo

1/ JEUXACTU : Avengers Infinity War est un film bourré d’effets visuels en tous genres. Toutefois, j’aimerais savoir quelle partie du film a été la plus compliquée à faire ? Thanos j’imagine ?

Dan Deleeuw : Je pense que la scène la plus compliquée qu’on ait eu à réaliser fut celle entre Thanos et Gamora, le moment où il décide de la sacrifier. C’est une séquence qui a été assez lourde à filmer et qui a demandé beaucoup de temps, car il a fallu combiner plusieurs éléments. On avait la performance de Josh [Brolin, ndlr] d’un côté et tout l’aspect technique de l’autre. Il fallait qu’on arrive à capturer la performance d’acteur de Josh et retranscrire en 3D par la suite toutes les émotions qu’il a insufflées au personnage à ce moment-là. On avait bien sûr deux véritables acteurs l’un en face de l’autre qui jouaient, mais il était difficile pour nous de savoir ce que tout cela allait donner ensuite en 3D. Est-ce que les émotions étaient présentes également via les données informatiques qu’on avait récoltées, entre la scène qu’on venait de filmer et le Thanos digital, c’était notre plus grande peur. On savait que la scène allait être forte parce que Josh est un grand acteur, mais tant qu’on n’a pas retranscrit tout cela sur le personnage en 3D de Thanos, on ne peut pas savoir. C’est d’autant plus important que cette séquence permet de découvrir le côté torturé de Thanos, son esprit complexe, ses émotions cachées. Donc, tout le processus de restituer fidèlement chaque détail du visage de Josh et ses émotions étaient de loin la partie la plus compliquée du film.

 

2/ JEUXACTU : En parlant de Thanos, le personnage a beaucoup change depuis son apparition dans la scène post-crédit du premier Avengers. Quels sont les choix artistiques que vous avez faits pour arriver au Thanos que l’on connaît aujourd’hui ?

Dan Deleeuw : Il y a effectivement une véritable évolution de Thanos depuis sa prime apparition dans le premier Avengers. Son design a toujours été influencé par les comic-books et notre société a toujours travaillé de manière étroite avec Marvel Studios. Pour le premier Thanos, Josh Brolin n’avait pas encore été casté à l’époque et ce n’est qu’à partir d’Avengers : Age of Ultron et dans les Gardiens de la Galaxie que Josh a commencé a prêté sa voix au personnage. Dès lors, on savait que Josh Brolin allait également incarner physiquement Thanos et être sur les plateaux avec les autres acteurs. On s’est alors demandé comment on pouvait donner de la profondeur au personnage, et tout en gardant une certaine fidélité avec le Thanos des BD, je leur ai proposé de mettre un peu plus de Josh Broln dans son design. Car c’est aussi comme cela qu’on peut définir un personnage, le rendre plus réel, plus humain aussi. Et la performance incroyable de Josh nous a permis de créer un Thanos encore plus incroyable, tandis que la technologie évoluant, on pouvait alors obtenir un résultat encore plus percutant.

Au début, on se contentait de bosser sur les formes et quelques expressions basiques du visage, et puis au fil du temps, on a commencé à peaufiner, à rentrer dans les moindres détails. Tout cela permet d’avoir un rendu plus naturel et lorsqu’on regarde Thanos, on se rend compte qu’il se déplace aussi naturellement qu’un vrai comédien. Je me rappelle de la scène sur Titan où Thanos s’approche de Tony Stark, lui disant qu’il le respecte juste après l’avoir transpercé avec sa lame, on constate à quel point le personnage est aussi réel qu’un véritable acteur, aussi bien dans ses mouvements que ses expressions.


Cinéma et Jeux Vidéo

 

3/ JEUXACTU : Une bonne partie du film se déroule dans l’espace, en dehors donc de décors naturels. Est-ce la meilleure façon pour vous de créer votre propre monde, de faire exploser votre créativité ?

Dan Deleeuw : Vous savez, Infinity War existe aussi parce que le film se déroule dans plusieurs lieux se situant sur Terre. Nous avons filmé au beau milieu de Manhattan pour l’attaque des enfants de Thanos, car il fallait qu’on sache qu’on soit à New York. Pour les séquences au Wakanda en revanche, on a filmé dans un ranch, un lieu avec beaucoup d’espaces verts et on l’a « augmenté » pour faire apparaître la grande ville dans le fond. Pour les scènes qui se situent dans l’espace, 85% des décors étaient du fond vert, mais il y a quand même des portions réelles où les acteurs ont pu marcher dessus.

Et puis, pour rendre tout cela crédible, on a fait appel à une équipe qui s’est chargée de créer visuellement l’atmosphère, de la planète Titan par exemple, à quoi elle pourrait ressembler. On s’est alors basé sur leurs travaux pour faire ressortir le côté désastre écologique dont a été victime la planète. On avait donc des artworks sur lesquels nous appuyer pendant le tournage. Mais d’un autre côté, il suffit de chercher un peu pour se rendre compte qu’il est possible de trouver des lieux assez similaires sur Terre. On s’est donc rendus sur place pour prendre des photos et ensuite retravailler digitalement l’ensemble de ces environnements. Donc même si l’on a affaire à des décors extraterrestres, on se sert toujours de ce qu’il y a sur Terre.

Cinéma et Jeux Vidéo

 

4/ JEUXACTU : Cela fait un moment que vous travaillez avec les frères Russo. Comment se passe votre collaboration, êtes-vous totalement libre dans vos créations ? Ou à l’inverse, vous donnent-ils des directions précises ? 

Dan Deleeuw : Ça se passe plutôt bien entre nous. On a commencé à travailler ensemble à partir de Captain America : Le Soldat de l’Hiver et le feeling a été bon dès le départ. On s’est trouvé des points communs, les mêmes films des années 70 qu’on appréciait comme The French Connexion et quelque part, ça rapproche. Ce qui est bien avec eux, c’est que n’importe quel département peut leur proposer ses idées. Ils sont ouverts d’esprit, ils comprennent qu’un film est aussi un travail d’équipe. Ce sont les réalisateurs bien sûr et c’est leur vision qui prime avant toute chose, mais il est aisé de débattre avec eux, de leur proposer tout ce qui est capable de rendre le film meilleur. Les frères Russo m’ont donné une grande liberté dans le processus de création et allait même jusqu’à nous challenger sur d’autres aspects. Non, ce fut une vraie collaboration.

5/ Il a été dit à plusieurs reprises que Avengers 4 sera un film très différent d'Infinity War. Y aura-t-il autant d'effets visuels ? Votre travail est-il similaire pour cette suite ?

Dan Deleeuw : Je ne peux malheureusement pas me prononcer sur le sujet.

Propos recueillis par Maxime Chao

 


Réagir à cet article Réagir à cet article

 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Joyeux



Autres articles

Uncharted : on sait enfin quand sortira le film avec Tom Holland, l'acteur qui incarne Spider-Man C'est par le biais du Hollywood Reporter que l'on connaît enfin la date de sortie du film Uncharted. Pour la découvrir, vous savez ce qu'il vous reste à faire. 3 | 07/06/2019, 13:40
Concours Ash VS Evil Dead : on vous fait gagner l'ultime coffret collector à 199€ ! A l'occasion de la sortie en vidéo de L'intégrale des saisons 1 à 3 de Ash vs Evil Dead, JEUXACTU s'associe avec Fox Pathé Europe pour vous proposer un jeu-concours vous permettant de gagner le coffret Ultra Collector. 07/05/2019, 11:26


Derniers commentaires
Par Nizo le Lundi 3 Septembre 2018, 22:15
Narutovore a écrit:Et pas seulement niveau effets spéciaux ! D'ailleurs on pourrait en dire autant de TERMINATOR 2 qui date de 1991...


J'adore Terminator II qui est, pour moi, le meilleur de Cameron objectivement. Même si mon cœur est envers Avatar.
Néanmoins, Terminator II a subi des retouches même si ça reste plus que correct. Une prestation impressionnante pour un film de 27 ans.


Répondre
-
voter voter
1

Par Narutovore le Lundi 3 Septembre 2018, 21:32 Modérateur

likeSmall 4197
Et pas seulement niveau effets spéciaux ! D'ailleurs on pourrait en dire autant de TERMINATOR 2 qui date de 1991...

Répondre
-
voter voter
2

Par Nizo le Lundi 3 Septembre 2018, 21:18
Avatar explose IW niveau effets spéciaux. Et ça date de 2009....

Répondre
-
voter voter
1

Par Prince Cochon le Lundi 3 Septembre 2018, 19:46
Ils se sont trompés. Cet article est sur Filmactu normalement (où je commente souvent) et pas JeuxActu.

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 4 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*