Unrailed! : un accès anticipé qui est déjà sur la bonne voie, nos impressions


Unrailed! : un accès anticipé qui est déjà sur la bonne voie, nos impressions

Le petit Unrailed! qui nous intéresse aujourd'hui est développé par Indoor Astronaut, un studio encore inconnu. Et pour cause, puisque ce dernier a été formé spécialement pour l'occasion afin de concrétiser le projet semestriel de cinq étudiants d'une université Zurichoise. Soutenu par l'éditeur Daedalic Entertainment et disponible en accès anticipé sur Steam depuis quelques semaines dans une version 0.9, Unrailed! a tout du petit jeu indé bien sympathique.


Unrailed!Certainement inspiré par Overcooked, Unrailed met l'accent sur la coopération et propose à quatre joueurs de lutter ensemble contre la montre dans un contexte ferroviaire. Le concept est le suivant : une locomotive avance automatiquement de gauche à droite sur une map générée aléatoirement, tandis que les petits personnages contrôlés par les joueurs doivent sans cesse dégager le terrain et déposer des rails supplémentaires en bout de voie, afin que le train ne rencontre aucun obstacle. Une hache permet d'abattre les arbres et d'obtenir du bois, tandis qu'une pioche permet de creuser dans certains éléments du décor afin d'en extraire du fer. Il faut ensuite déposer ces deux ressources dans l'un des wagons du train, ce qui engendrera l'apparition dans un autre wagon de rails fraîchement créés… rails qu'il faudra ensuite porter à la main et déposer en bout de voie ferrée afin de la prolonger. Simple, voire simpliste ? Détrompez-vous, car les joueurs doivent en réalité affronter pas mal de difficultés.  Ainsi, une seule pioche et une seule hache sont disponibles pour l'ensemble des personnages, et on doit impérativement les déposer au sol lorsqu'on décide de faire autre chose. Attention par exemple à ne pas les laisser trop sur la gauche, car le défilement des décors pourrait bien vous empêcher, vous ou un autre joueur, d'aller les récupérer.



Unrailed!Prenez garde également à dégager suffisamment d'espace lorsque vous creusez dans une forêt ou une mine de fer pour que deux joueurs au moins puissent se croiser. Pensez aussi à placer du bois sur les rivières afin de construire un pont, sur lequel vous pourrez vous déplacer mais aussi déposer un rail. Pour pimenter les choses, votre train peut prendre feu, auquel cas il faudra faire des va-et-vient jusqu'à une rivière avec un seau. La nuit peut également tomber sans crier gare (!), limitant alors votre champ de vision. Et des bandits peuvent venir voler vos ressources, des animaux vous bloquer le passage, etc. Le jeu ne manque pas d'idées pour enrichir le concept de base. Le plus important reste tout de même de ne jamais se retrouver à court de bois ou de fer, et de surveiller en permanence ce que chaque joueur fait, afin d'adapter notre propre comportement en conséquence. Si en local, on n'hésitera pas à parler directement avec notre partenaire, un système de huit émoticônes (rail, bois, fer, pouce en l'air, smiley en colère…) permet quant à lui de communiquer sommairement avec les autres joueurs en ligne. Cette limitation forcée des conversations est à double-tranchant : elle évite les comportements toxiques avec des joueurs trouvés via le matchmaking, mais ne permet pas vraiment d'optimiser les stratégies.

 

UN RAIL, DEUX COQS

Unrailed!En ce qui concerne les modes de jeu, Unrailed ne nous en propose actuellement que trois : infini, rapide et affrontement. Le premier nous demande de progresser le plus loin possible sur une map sans limite, le second nous propose de rejoindre une gare située pas très loin du point de départ (ce qui limite les parties à quelques minutes) , et le dernier met en opposition deux équipes, la première à rejoindre la gare étant déclarée vainqueur. Un wagon spécial permet alors d'accélérer la locomotive des adversaires ou de leur lancer de la dynamite quand on le charge en bois ou en fer. Tous ces modes sont aussi plaisants les uns que les autres, mais on regrette fortement l'absence d'un mode solo muni de bots, voire scénarisé. Les développeurs travaillent actuellement sur ce sujet et ont promis qu'un mode limité à un joueur verrait le jour avant la fin de l'accès anticipé. En attendant, on peut d'ores et déjà profiter de graphismes cubiques tout mignons, qui rappellent immanquablement Minecraft et conviennent parfaitement au gameplay. Tout les voyants sont donc au vert pour Unrailed, qui n'a plus qu'à profiter de l'accès anticipé pour enrichir son contenu.


Notre degré d’attente

Même si son prix de vente de 16€ paraît un peu trop élevé par rapport au contenu actuellement disponible, Unrailed! prend plutôt un bon départ. Le concept tient parfaitement la route (enfin la voie) tandis que les graphismes bien mignons participent à instaurer une ambiance très détendue. Si les développeurs tiennent leurs promesses en ce qui concerne l'ajout de contenu, et notamment s'ils arrivent à créer un mode solo satisfaisant, on pourrait bien voir débarquer d'ici quelques mois ou quelques années (on ne sait jamais avec les accès anticipés) une version finale qui vaudra le détour. Affaire à suivre… ou à tester dès maintenant si vous souhaitez soutenir les développeurs !


Réagir à cet article Réagir à cet article

 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
78% Furieux



Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*