Test également disponible sur : Switch

Test Nintendo Switch Sports : sympathique et familial, mais très limité quand même

Test Nintendo Switch Sports : sympathique et familial, mais très limité aussi
La Note
note Nintendo Switch Sports 14 20

Plus party game que véritable jeu de sport, Nintendo Switch Sports marche naturellement sur les traces de Wii Sports et Wii Sports Club. Et la réussite est bel et bien au rendez-vous, pour peu qu'on possède quelques amis à portée de main et un abonnement au Nintendo Switch Online. Ces deux conditions sont en effet nécessaires pour s'amuser sur le long terme, car l'absence de tout mode un minimum scénarisé fait que le jeu en solo n'a quasiment aucun intérêt. La connexion en ligne est quant à elle nécessaire pour pouvoir débloquer les accessoires supplémentaires et accéder aux Ligues Pro. Une fois ces conditions réunies, il y a matière à passer quelques bons moments dans une ambiance familiale et sympathique, même si on aurait vraiment aimé pouvoir accéder à plus de disciplines. En revanche, difficile de s'extasier face au motion gaming, surtout en 2022, puisque le concept même de devoir gesticuler devant son écran a trouvé ses limites il y a plus de 15 ans déjà. On s'amuse le temps de quelques soirées, puis ça finira par prendre la poussière, comme d'habitude...


Les plus
  • Des graphismes propres et lisibles
  • De vrais avatars à la place des affreux Mii
  • Une prise en main immédiate, ou très rapide grâce aux didacticiels
  • De nombreux accessoires et tenues à débloquer en ligne
  • La reconnaissance de mouvements fonctionne globalement bien
Les moins
  • Six sports, c'est trop peu au regard de leur simplicité
  • La direction artistique manque de personnalité
  • Beaucoup moins d'intérêt sans abonnement au Nintendo Switch Online
  • Absolument aucun mode dédié aux joueurs solo
  • Compliqué le motion gaming en 2022
  • Le jeu finira par prendre la poussière très rapidement


Le Test

Véritable petit phénomène de société, Wii Sports a accompagné avec grand succès le lancement de la Wii dès 2006. Plus tard, Wii Sports Resort et Wii Sports Club ont pris la relève, sur Wii et Wii U respectivement. C'est aujourd'hui au tour de la Switch de nous proposer sa vision du party game sportif basé sur la reconnaissance de mouvements. Mais le motion gaming grand public ayant maintenant plus de quinze ans d'existence, le jeu doit impérativement développer d'autres qualités pour réussir à séduire. Nous allons voir qu'il y arrive globalement, malgré un certain manque d'audace.


Nintendo Switch SportsNintendo Switch Sports nous propose six activités différentes : le volley-ball, le badminton, le bowling, le football, le chambara (combat au sabre) et le tennis. Un joueur mal informé pourrait considérer que le menu est particulièrement copieux, et s'estimer chanceux de pouvoir acquérir six jeux pour le prix d'un. Mais en réalité nous avons plutôt affaire à un party game sportif limité à seulement six mini-jeux, ce qui est tout de suite beaucoup moins enthousiasmant. C'est toujours mieux que les cinq choix de l'ancêtre Wii Sports, mais il n'y a tout de même pas de quoi sauter au plafond. Soyez également prévenus que vos manette Pro vont devoir rester au placard. Switch Sports se joue impérativement avec les Joy-Con détachés, la reconnaissance de mouvements étant le seul type de contrôle supporté. Si cette radicalité pourrait être catastrophique dans un autre type de jeu, elle passe ici très bien. Les six activités sont surtout un prétexte pour s'amuser et bouger un peu devant son écran, et cet aspect "motion gaming" est plutôt réussi dans l'ensemble. La précision du positionnement des sabres du chambara est par exemple assez impressionnante, tandis que réceptions, passes, contres et smashs s'effectuent sans trop de mal au volley-ball. Dans tous les cas, la simplicité et l'accessibilité sont systématiquement au rendez-vous. Quelques petits, rapides et efficaces didacticiels sont présents pour expliquer les rares subtilités, tandis que l'intuition suffit par exemple pour taper correctement avec la raquette de tennis ou de badminton. Le football est symptomatique de cette philosophie grand public, puisqu'il se joue avec un ballon géant et délaisse donc le réalisme pour se rapprocher plutôt de l'esprit Rocket League. Le bowling a quant à lui le bon goût de se décliner en deux variantes, la spéciale se démarquant de la classique par la présence de petits obstacles sur la piste. Enfin, le tennis constitue certainement l'activité la plus plaisante malgré son classicisme. Nous avons par exemple particulièrement apprécié la possibilité de laisser le contrôle simultané du joueur au filet et de celui en fond de court à un seul joueur. Il faut dire qu'au tennis, comme au volley-ball et au badminton, tous les déplacements sont automatisés.

Nintendo Switch Sports

 

LA BEAUTÉ SANS CHARISME


Nintendo Switch SportsLe choix entre les différents mini-jeux, totalement déconnectés les uns des autres, s'effectue sur un écran nous présentant le quartier Spocco Square. Urbain et végétalisé, cet environnement donne le ton pour tout ce qui concerne les graphismes. Très propres, ces derniers proposent des terrains de jeu détaillés, quelques reflets convaincants, et ne souffrent quasiment pas d'aliasing, contrairement à bien d'autres jeux Switch. L'autre bonne nouvelle visuelle concerne l'abandon des Mii d'antan. Ces affreux bonshommes sont remplacés par des avatars cartoon bien plus crédibles et plaisants. Que les nostalgiques et les masochistes se rassurent, ils pourront tout de même remplacer le visage de leur sportif par une tête de Mii s'ils le souhaitent. Si l'enrobage graphique ne manque pas de qualités, il faut tout de même reconnaître que la direction artistique très lisse (au propre comme au figuré) manque un peu de personnalité. On sent que Nintendo a cherché avant tout à plaire à tout le monde, ou plus exactement à ne déplaire à personne. Heureusement, il est possible de débloquer de nombreux accessoires et tenues afin de donner un peu plus de caractère à nos personnages. Les éléments de personnalisation regroupent différents smileys, stickers, coiffures, maquillages, ballons, raquettes, casquettes, vêtements féminins ou masculins, et "mots" permettant de créer un titre pour notre avatar (qui se voit affublé par défaut d'un triste "débutant"). En ligne, certains joueurs s'amusent d'ailleurs à détourner ce système pour afficher des pseudos très incorrects...

Nintendo Switch Sports

 

INTERDIT AUX JOUEURS SANS AMI

Nintendo Switch SportsPour autant, il n'est pas conseillé de déserter les serveurs pour se réfugier sur le jeu local, car deux pans importants de l'expérience ne sont disponibles qu'online. Il s'agit avant tout des éléments de personnalisation que nous venons d'évoquer. Ils sont regroupés en différentes collections, accessibles uniquement grâce aux points remportés dans les matchs en ligne et renouvelées régulièrement. Les joueurs déconnectés devront donc se contenter des maigres accessoires de base. Ils seront également privés des ligues Pro, ce qui est déjà nettement plus compréhensible puisque ce système de ranking permet de progresser dans un classement mondial. Il est en revanche permis de s'amuser jusqu'à quatre en local, alors que le jeu en ligne est limité à deux participants. Et si les joueurs solitaires pourront toujours affronter des adversaires dirigés par l'IA, absolument rien d'autre n'est prévu pour eux. Ni les jeux de sport ni les party games ne leur sont vraiment destinés à la base, certes, mais nous n'aurions pas craché sur une petite aventure nous permettant de tester les différents activités dans un contexte légèrement scénarisé. La prise de risques, l'audace et la générosité ne sont donc pas vraiment les points forts de Nintendo Switch Sports, qui remplit en revanche parfaitement son contrat en matière de fun immédiat et de motion gaming efficace.


Le player Dailymotion est en train de se charger...


Réagir à cet article Réagir à cet article


Autres articles

Test Nintendo Switch Sports : la presse convaincue par le retour du motion gaming ? Toutes les notes dans le monde Maintenant que la presse est autorisée à livrer son verdict sur Nintendo Switch Sports, nous vous proposons un tour d'horizon des notes obtenues par le successeur de Wii Sports. 27/04/2022, 15:01
Nintendo Switch Sports : une grosse vidéo de gameplay pour présenter tous les sports, même ceux en DLC Maintenant que Kirby et le Monde Oublié est sorti, Nintendo peut se consacrer à son prochain jeu à venir en exclusivité sur sa Nintendo Switch, à savoir un certain Nintendo Switch Sports. 31/03/2022, 08:22