Test également disponible sur : Switch

*Test* Diablo 3 Eternal Collection : la meilleure version est-elle sur Nintendo Switch ?

Test Diablo 3 Eternal Collection : la meilleure version sur Nintendo Switch ?
La Note
note Diablo III : Eternal Collection 17 20

Cette version de Diablo III a le mérite de regrouper l'ensemble du contenu publié jusqu'à maintenant, et donc de proposer des dizaines et des dizaines d'heures de jeu. Et même des centaines, pour les plus acharnés. Initialement dédié aux clavier et aux souris, le gameplay a été adapté intelligemment aux consoles, tandis que le moteur graphique de 2012 sait ne pas se montrer trop exigeant. Du coup, le jeu est  parfaitement maniable et fluide sur la console de Nintendo, qui propose en plus quelques gadgets exclusifs tels que la compatibilité Amiibo, ainsi que deux ou trois éléments graphiques mineurs inspirés des Zelda. Bref, si vous jouez sur Switch et que vous n'avez pas encore touché à Diablo III, l'heure est venue de vendre votre âme au diable !


Les plus
  • Tout le contenu Diablo 3 réuni en un jeu
  • Un gameplay console sans faille
  • Fluidité permanente
  • Pas besoin d'attendre Diablo Immortal pour jouer en nomade
  • Les bonus Nintendo, toujours bons à prendre
Les moins
  • Un peu moins beau qu'ailleurs
  • Certains éléments assez petits en mode portable


Le Test

Au moment même où l'annonce d'un Diablo Immortal pour téléphones portables jetait un sacré froid lors de la dernière BlizzCon, Diablo III faisait tranquillement son arrivée sur Switch. Nous avons profité de l'occasion pour replonger dans les profondeurs de Tristram, afin d'évaluer ce que pouvait bien valoir le hack 'n' slash de Blizzard sur la console de Nintendo. Ralentissements intempestifs ? Gameplay mal adapté aux manettes ? Version incomplète ? A moins que ce ne soit exactement le contraire...


Diablo III : Eternal CollectionDiablo III étant sorti il y a déjà six ans, nous ne vous ferons pas l'affront de vous rappeler les grandes lignes de son scénario ou de son gameplay. Si jamais vous ignorez tout du hit de Blizzard, vous pouvez toujours aller faire un tour du côté de notre test de la version PC de 2012, approfondir vos connaissances avec celui de l'extension sortie en 2014, ou jeter un œil sur celui de la version consoles intitulée Ultimate Evil Edition. Car Diablo III : The Eternal Collection, c'est un peu tout cela à la fois. La version Nintendo regroupe en effet le jeu original, l'extension Reaper of Souls, les modifications de gameplay apportées aux versions consoles précédentes et, bien sûr , tout le contenu gratuit et saisonnier paru ces dernières années dans les différentes mises à jour. Mystique, armurerie, mode aventure et autres failles probatoires, rien ne manque à l'appel. Vous pourrez donc profiter de Diablo III comme bon vous semble, en suivant la campagne scénarisée ou en farmant en boucle certains donjons.

 

La version Nintendo regroupe en effet le jeu original, l'extension Reaper of Souls, les modifications de gameplay apportées aux versions consoles précédentes et, bien sûr , tout le contenu gratuit et saisonnier paru ces dernières années dans les différentes mises à jour.

 

Diablo III : Eternal CollectionCe polymorphisme touche même les modes multi, puisqu'il est possible de jouer jusqu'à quatre, en local sur une seule Switch (si on ne peut pas faire autrement), sur plusieurs consoles (c'est tout de suite plus simple), ou en ligne (évidemment). Raffinement ultime : vous aurez le loisir de contrôler un nécromancien ou une nécromancienne. Car oui, le pack Le retour du Nécromancien est directement inclus dans la version Switch, et pas proposé honteusement à quinze euros comme sur PC… Ce n'est pas là le seul avantage du partenariat entre Blizzard et Nintendo, puisque quelques bonus virtuels et cosmétiques sont réservés aux fans de la firme de Kyoto, et plus particulièrement aux amateurs de Zelda : ailes violettes baptisées "Echos du masque", mascotte "Cocotte", emblème Triforce pour orner le portrait de votre personnage, et recette de transmogrification pour donner une apparence "Ganondorf" à votre armure. Enfin, les adeptes des amiibo pourront se procurer dès le mois de décembre la figurine d'un gobelin au trésor qui permettra, selon Blizzard, d'invoquer un "portail menant vers des richesses insoupçonnées".


LE DIABLE SE CACHE DANS LES DÉTAILS 

 

Diablo III : Eternal CollectionLe principal atout de la version Switch réside bien entendu dans sa portabilité. Pouvoir jouer à Diablo III n'importe où, n'importe quand, ça n'a pas de prix ! Enfin presque, puisque la puissance limitée de la console de Nintendo oblige généralement les développeurs à faire des concessions, notamment lorsqu'ils doivent réaliser un portage. C'est bel et bien le cas ici, mais le travail a été admirablement fait. Des textures un poil moins détaillées par-ci, des animations de sorts discrètement simplifiées par-là, un petit effet de flou général appliqué  à l'image et le tour est joué : le jeu se montre très agréable à l’œil tout en conservant une grande fluidité en permanence. En mode nomade et sur grand écran, les résolutions sont respectivement de 720p et 960p, mais dans les deux cas, le moteur crache sans jamais sourciller ses soixante images par seconde. Voilà qui valait bien une petite baisse de qualité visuelle par rapport aux versions PC, PS4 et Xbox One. Signalons également qu'en mode nomade, certains éléments du jeu peuvent paraître un poil trop petits. C'est notamment le cas des textes, mais pas de panique, ils restent tout de même parfaitement lisibles pour quiconque n'a pas de gros problèmes de vue. Et puis c'est toujours mieux que d'avoir un jeu mobile chinois reskinné en Diablo, non ?

Enfin presque, puisque la puissance limitée de la console de Nintendo oblige généralement les développeurs à faire des concessions, notamment lorsqu'ils doivent réaliser un portage.


Diablo III : Eternal CollectionTerminons par un mot, ou plutôt quelques louanges, sur la maniabilité, qui reprend l'excellent travail déjà effectué lors des précédents portages consoles.  L'interface, l'inventaire et le système de visée ont été revus intelligemment, afin de palier à l'absence de clavier/souris. Autrefois, on aurait volontiers qualifier d'hérétiques les joueurs s'adonnant à un hack 'n' slash à la manette, mais les versions consoles de Diablo III, y compris la version Switch donc, viennent balayer ces préjugés. On a même droit à une fonction de roulade attribuée au stick droit, afin de pouvoir éviter avec grâce certains coups et projectiles. Bref, ce portage réalise quasiment un sans-faute, et ouvre brillamment les portes de l'univers de Diablo aux joueurs Nintendo. Bienvenue en enfer !


Réagir à cet article Réagir à cet article

 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Excité



Autres articles

Diablo 3 sur Switch : l'amiibo Loot Goblin en précommande chez Micromania Nintendo vient de dévoiler le premier amiibo dédié à Diablo 3 Eternal Collection, et il s'agit du Loot Goblin. Disponible en exclusivité chez Micromania en France, l'objet sera vendu 14.99€. 02/11/2018, 10:10
Diablo III Eternal Collection : la version Switch aurait ses propres amiibo, premiers détails ! Prévu dans quelques jours seulement, Diablo III Eternal Collection arrivera sur Nintendo Switch avec la ferme intention d'imposer ses quelques fonctionnalités exclusives. Parmi elles, des amiibo leakés par un internaute... 30/10/2018, 16:56


Derniers commentaires
Par FabienJA le Mardi 13 Novembre 2018, 12:34

likeSmall
Hélas non, ce n'est pas possible...

Répondre
-
voter voter

Par FORenjoy le Mardi 13 Novembre 2018, 10:15
La question qui me parait importante et à laquelle je n'ai toujours pas de réponse est : Pourrai-je récupérer mon (mes) perso d'une autre version (PS4, XBO) ? ou faut-il forcément tout recommencer ?
Les comptes sont relier à Battle.net, cela devrait être possible ?
Merci pour vos réponses.


Répondre
-
voter voter

>> Voir les 2 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*