Xenoblade Chronicles 3 : parti pour être le grand J-RPG de l'été sur Nintendo Switch ? Notre preview


Xenoblade Chronicles 3 : parti pour être le grand J-RPG de l'été sur Nintendo Switch ? Notre preview

La saga Xenoblade Chronicles, elle-même plus ou moins dérivée des séries Xenogears et Xenosaga, n'en est pas à son coup d'essai. Au-delà des deux épisodes majeurs parus respectivement en 2010 et 2017, nous avons eu également eu droit à un successeur spirituel (Xenoblade Chronicles X), un portage 3DS (Xenoblade Chronicles 3D), une extension autonome (Xenoblade Chronicles 2 : Torna – The Golden Country) et un remaster (Xenoblade Chronicles : Definitive Edition). Mais évidemment, rien de tout cela ne saurait remplacer un véritable troisième volet. Voilà qui tombe bien, puisque nous avons déjà pu jouer à Xenoblade Chronicles 3, dont la sortie est prévue à la fin du mois !


Xenoblade Chronicles 3Avant toute chose, ce premier essai nous a permis de confirmer qu'il n'est absolument pas nécessaire d'être un vétéran de la saga Xenoblade Chronicles pour saisir les enjeux de cette aventure. Le nouveau scénario se suffit à lui-même, et nous présente le monde d'Aionos, en proie à une guerre perpétuelle. Les nations Keves et Agnus s'affrontent sans relâche, afin de se nourrir des âmes récupérées sur le champ de bataille. Des deux côtés, les combattants sont enrôlés et entraînés dès leur plus jeune âge, et ne vivent dès lors que pour le combat. S'ils sont encore en vie après dix ans de bons et loyaux services, ils ont alors droit à la cérémonie du Grand Retour... qui met un terme à leur existence personnelle et leur assure une réintégration spirituelle dans le giron de la Reine locale. Vous trouvez ce destin un peu sinistre ? Nos héros s'en contentent pourtant parfaitement en début de jeu, même si certains événements vont assez rapidement les faire changer d'avis. Nous pourrions détailler bien plus précisément les premières péripéties de Noah, Eunie et Lanz (qui appartiennent à Keves) ainsi que celles de Mio, Taion et Sena (issus d'Agnus), mais nous préférons ne pas vous gâcher le plaisir de la découverte, car l'aventure est riche en rebondissements dès ses prémices. En revanche, nous pouvons déjà vous rassurer sur la qualité générale de l'univers, qui arrive à faire cohabiter magie et technologie, destins intimes et grande aventure, animaux fantastiques et robots géants. On peut d'ailleurs louer le tour de force de la direction artistique, qui réunit des éléments a priori très disparates sans jamais paraître absurde. Quant à la réalisation technique, elle nous offre son lot de jolis panoramas et de cinématiques dignes d'un animé. Le tout est évidemment limité par les capacités de la Switch mais, pour le moment, nous n'avons pas déploré de ralentissements gênants ou d'aliasing trop prononcé.

Xenoblade Chronicles 3


LAME FATALE

Xenoblade Chronicles 3En ce qui concerne les combats, nous avons affaire à un système riche, solide et très tactique malgré un déroulement intégralement en temps réel. De base, le héros que l'on contrôle attaque automatiquement dès qu'il se tient proche d'un ennemi. Mais cette apparente passivité de la part du joueur n'est là que pour mieux permettre à ce dernier de placer des Arts (des attaques spéciales munies d'une jauge de recharge) et des Arts Signature (encore plus puissants et dont la vitesse de recharge dépend de la bonne utilisation des différentes mécaniques). Sans trop rentrer dans les détails, sachez qu'il est important de réaliser des feintes (c'est à dire enchaîner avec le bon timing deux types d'attaques différents), de tenir compte des combos de déstabilisation (déséquilibre de l'ennemi, puis chute, puis hébétude, puis explosion…), et de se positionner correctement. Ce dernier point concerne non seulement les effets de zone, de manière classique, mais également les attaques au corps à corps. Se placer face à un ennemi, sur son flanc, ou derrière lui permet en effet de maximiser la puissance de certains coups. Ce système impose au joueur de réaliser en permanence une véritable chorégraphie et décuple l'aspect tactique de l'ensemble. La possibilité de donner des ordres aux alliés ou encore celle de changer de personnage à tout moment viennent également enrichir les combats.

Xenoblade Chronicles 3

Le système de classe laisse quant à lui beaucoup de liberté au joueur, puisqu'il est permis de personnaliser les Arts, les accessoires et même la classe de chaque personnage. Tout un système de changement de classe est là pour permettre de tester librement les différents rôles, d'appliquer précisément telle catégorie à tel personnage, et de combiner des Arts issus de classes différentes. Il faut bien cela pour venir à bout des ennemis rencontrés, qui peuvent être de type normal, élite, unique ou fortuné. Les trois premiers termes font essentiellement référence à une puissance de plus en plus élevée, tandis que le dernier désigne une créature de niveau normal mais susceptible de lâcher des objets nombreux et de qualité supérieure. De temps en temps, le jeu place également sur notre chemin des Escarmouches opposant deux groupes différents (qui peuvent tout aussi bien être des soldats que des créatures). Il nous appartient alors d'aider un camp plutôt que l'autre, le choix se faisant généralement en fonction des récompenses promises. Voilà pour les bases de Xenoblade Chronicles 3 qui, gros RPG oblige, demande évidemment un examen plus approfondi pour être apprécié à sa juste valeur. Comptez sur nous pour dérouler l'intégralité du scénario, remplir d’innombrables quêtes et, certainement, découvrir quelques mécaniques de jeu supplémentaires dans les semaines à venir.

 


Notre degré d’attente

S'il nous reste encore plusieurs dizaines d'heures à vivre dans le monde de Xenoblade Chronicles 3 avant de pouvoir vous livrer notre verdict définitif, on voit tout de même mal comment le jeu pourrait se planter. Tous les éléments qui font les grands J-RPG semblent être au rendez-vous, les fondamentaux qui ont fait le succès des précédents épisodes sont de retour, la réalisation technique atteint le fameux niveau du "plutôt joli pour de la Switch", et le scénario pourrait bien nous réserver de multiples surprises. Ce Xenoblade Chronicles va donc devenir à coup sûr le J-RPG de l'été pour tous ceux qui préfèrent bronzer devant leur écran plutôt que sur une plage ensoleillée. Nous vous donnons rendez-vous dans trois semaines pour l'examen final, assorti bien entendu de sa note gravée dans le marbre.


Réagir à cet article Réagir à cet article


Autres articles

Test Xenoblade Chronicles 3 : la presse conquise par le jeu, voici toutes les notes dans le monde Ceux qui attendent avec impatience la sortie de Xenoblade Chronicles 3 ont certainement vu défiler les différentes notes attribuées par la presse au J-RPG de Monolithe Software. On vous offre un rapide tour d'horizon. 27/07/2022, 12:39
Test Xenoblade Chronicles 3 : c'est bel et bien le meilleur J-RPG de cet été ! Des dizaines d'heures de jeu en perspective, un scénario haletant, un univers original et des mécaniques de jeu à ne plus savoir qu'en faire :Xenoblade Chronicles 3 est un bon gros J-RPG comme on les aime ! 26/07/2022, 15:00