Dragon Ball Sparking Zero : nouveau gameplay + 164 persos, ça va être monstrueux !


Dragon Ball Sparking Zero : nouveau gameplay + 164 persos, ça va être monstrueux !
Hier soir, vers minuit heure française, a eu lieu l'édition 2024 de la Dragon Ball Games Battle Hour. C'était à Los Angeles, au fameux Convention Center, et tous les fanatiques de DBZ étaient connectés sur les chaînes qui streamaient l'événement. Forcément, avec le tout premier trailer de gameplay de Dragon Ball Sparking Zero qui devait être dévoilé, toute la communauté Dragon Ball était en déjà en ébullition. Premier élément à évoquer : le nom du jeu. En Occident, la série Budokai Tenkaichi en Occident se nomme Sparking au Japon et pour ce nouvel épisode sur PS5 et Xbox Series, Bandai Namco avait décidé d'unifier le titre à l'international. Sauf que voilà, ça a créé un peu la confusion, surtout que la franchise Budokai Tenkaichi, elle est puissante en Europe et aux Etats-Unis. Du coup, dans ce nouveau trailer, on a pu constater que Bandai Namco a fait machine arrière. Enfin, pas tout à fait, mais désormais, on observe que l'appellation "Sparking Zero" en Occident est accompagnée de la mention "Budokai Tenkachi Series". Comme le besoin de rappeler qu'il s'agit bien d'un jeu qui appartient à cette franchise. De toutes les façons, Masayuki Hirano et Ryo Mito, qui sont respectivement producteur de tous les jeux Dragon Ball et producteur de tous les Budokai Tenkaichi l'ont annoncé hier soir, ce Sparking Zero a été développé comme étant la suite de Budokai Tenkaichi 3.



UNE SUITE REBOOT

Dans tous les cas, ce trailer de gameplay nous permet de constater qu'on retrouvera l'esprit de cette franchise, avec ce dynamisme incroyable, cette mise en scène ultra pêchu et cet angle de caméra que beaucoup de jeux de baston en arène ouvert ont repompé derrière, comme les Naruto Ultimate Ninja Storm, Demon Slayer et j'en passe. C'est simple, c'est le meilleur angle de vue pour ce genre de jeux de combat qui ont besoin d'envergure pour qu'on puisse jouir de ces environnements vastes, tant en garçant cette distance acceptable entre les deux combattants pour que ça explose dans tous les sens. Et ce qui est fou avec ce trailer de gameplay, c'est qu'il s'agit de véritable gameplay. Bandai Namco a en effet placé la petite mention "actual gameplay footage", alors que d'habitude, on a le droit au macaron "gameplay non définitif, susceptible de changer". Non, là, les développeurs marquent le coup, histoire de faire monter la sauce et nous montrer ce qu'ils nous préparent depuis des années. Comment ne pas être saucé quand on voit ces images où Goku et Vegeta sont mis en avant. Le trailer s'appelle "Rivals Trailer" et il n'y avait pas mieux pour démarrer les festivités. Remettre au centre de la table cette rivalité entre les deux plus grands persos de cette saga, Goku et Vegeta, qu'on va suivre de leur première rencontre jusqu'aux dernières transformations. Il y a du Super Saiyajin 3, du Saiyan God, du Saiyan Blue, du Kaioken, mais aussi la métamorphose en Ozaru pour Vegeta.

Dragon Ball Z Sparking Zero

Allons-nous avoir les transformations en temps réel pour autant ? Peu de chances, sauf rare exception, comme Vegeta en Ozaru lorsqu'on le prend sous une certaine forme. Bandai Namco va reprendre le principe des persos déjà transformés comme dans la série des Budokai Tenkaichi de l'époque des PS2 et la fin du trailer nous l'a confirmé, puisqu'on a vu l'écran de sélection des persos. Regardez-moi ça un peu : 164 cases pour autant de combattants au lancement, les développeurs avaient promis un roster historique, je crois qu'on est clairement sur la bonne voie. Et dites-vous qu'on n'a pas encore les DLC et les mises à jour après la sortie du jeu, donc oui, ça peut monter encore plus haut. Rappel, le dernier Budokai Tenkaichi 3 en 2007, c'était 161 persos. Sur cet écran de sélection des persos, on voit d'ailleurs plusieurs versions de Goku et de Vegeta, mais aussi du Yamcha, du Tenshihan, du Krilin, du Piccolo, du Cell, du C-17, du C-18, du Boo, du Mr Satan, du Trunks, du Broly, du Freezer, du Jiren, du Bergamo, bref ils seront tous là, soyez rassurés.

Dragon Ball Z Sparking Zero

Autrement, graphiquement c'est très propre, avec d'effets visuels dans tous les sens, des environnements riches, détaillés et surtout destructibles et on peut remercier l'Unreal Engine. Je ne sais pas si c'est la version 4 ou la version 5 du moteur qui a été utilisé, mais ça rend super bien. Alors, la modélisation des persos aurait pu être meilleure, plus fine, mieux dessinée par moments, mais le jeu est tellement fluide dans les images qu'on voit que c'est de la folie pure déjà.
Maintenant reste à savoir si le multi local avec écran splitté sera repris, c'est une grande question qu'on se pose et surtout, quelle sera sa date de sortie ? Pour l'instant, c'est le flou, mais il y aura d'autres occasions pour que Bandai Namco nous donne des informations.

Dragon Ball Z Sparking Zero


Réagir à cet article Réagir à cet article


Autres articles

Dragon Ball Z Budokai Tenkaichi 4 : le jeu annoncé à la surprise générale, voici la 1ère vidéo ! Comme ça, sans prévenir, Bandai Namco Entertainment a annoncé ce soir l'arrivée d'un nouvel épisode de la série des Dragon Ball Z Budokai Tenkaichi. 06/03/2023, 00:53