Test également disponible sur : PC

*Test* World of Warcraft Battle for Azeroth : une 7ème extension qui n'a rien perdu de sa superbe ?

*Test* World of Warcraft Battle for Azeroth : toujours au top ?
La Note
note World of Warcraft : Battle for Azeroth 16 20

Battle for Azeroth suis les traces de Legion et arrive une nouvelle fois à raviver l'intérêt des joueurs pour un jeu vieux de bientôt 14 ans ! Evidemment, il est un peu dur de se renouveler après toutes ces années et toutes les extensions déjà sorties. Mais malgré une recette MMO très classique sur le fond comme sur la forme, Blizzard nous offre tout de même quelques nouveautés sympathiques, telles que les Fronts de guerre, le PvP sauvage ou, plus modestement, l'exploration d'îles. Les races alliées semblent en revanche nettement plus anecdotiques. Mais l'une des plus grandes réussites de Battle for Azeroth réside certainement dans les deux nouveaux continents à explorer. Leur atmosphère marquante et la mise en scène réussie de certaines quêtes forcent le respect. Au final, si vous n'êtes pas encore lassé par le vénérable World of Warcraft, vous ne regretterez pas l'achat de cette nouvelle extension.


Les plus
  • Progression très scénarisée
  • Nouveaux environnements hauts en couleurs
  • Des pirates, des sorcières, des dinosaures...
  • Conflit Alliance/Horde forcément efficace
  • La refonte du PvP
  • Des musiques très inspirées
Les moins
  • Une recette qui n'évolue guère
  • Les quêtes "FedEx" persistent
  • Quelques bugs
  • Nouvelles races pas si nouvelles…
  • …et pas simples à débloquer
  • Aucun temps de jeu offert à l'achat de l'extension


Le Test

On peut dire bien des choses sur World of Warcraft, mais qu'on le déteste, qu'on l'ignore ou qu'on l'adore, il est impossible de ne pas saluer son succès, sa longévité insolente, et la richesse de son univers. Preuve en est que le MMORPG vedette de Blizzard entame bientôt sa quatorzième année d'existence et, réglé comme un métronome, nous propose en conséquence sa septième extension. Deux ans après un Legion très bien accueilli par la critique, il est temps de découvrir ce que nous réserve Battle for Azeroth.


World of Warcraft : Battle for AzerothAprès les événements de Legion, le conflit entre la Horde et l'Alliance reprend de plus belle dans cette nouvelle extension, les deux factions se disputant cette fois l'Azérite, un minerai récemment apparu suite à la défaite de Sargeras. On vous passe les détails du scénario, qui s'étale sur des milliers de quêtes et part un peu dans tous les sens, mais sachez qu'il fait intervenir des Titans, des Dieux et quelques héros légendaires parmi lesquels Sylvana Coursevent, Anduin Wrynn ou encore Jaina Portvaillant (les joueurs d'Hearthstone ne seront pas dépaysés…). La progression, qui permet de passer du niveau 110 au niveau 120, bénéficie d'une bonne mise en scène générale. Certes, on n'échappe pas à la présence ici ou là de quêtes basiques ("ramène-moi dix dents de machinchoses") mais les quêtes hautement scénarisées sont nombreuses, et les cinématiques qui dévoilent par petites touches l'histoire principale sont très réussies. Comme il se doit, Battle for Azeroth apporte son lot de nouveaux donjons et raids, certaines des activités réservées au jeu de haut niveau n'étant pas encore disponibles au lancement de l'extension.

World of Warcraft : Battle for AzerothD'ailleurs, ce déploiement en deux temps concerne également les nouvelles races de personnages, puisque "seulement" six sont disponibles dès maintenant, et deux autres sont prévues pour les semaines à venir. Huit nouvelles races, c'est beaucoup... et peut-être même un peu trop ! Avec un tel nombre, on se doute bien que les développeurs ne sont pas partis de zéro pour les créer. En vérité, les Elfes du vide, les Draeneï Sancteforge, les Nains Sombrefer, les Humains de Kul Tiras, les Elfes Sacrenuit, les Taurens de Haut-roc, les Orques Mag'har et les Trolls Zandalari ne sont que de simples dérivés des races existantes, et c'est pour cela qu'elles sont appelées "races alliées". Quelques changements cosmétiques, deux ou trois caractéristiques spécifiques et le tour est joué ! Par ailleurs, il est impossible de créer d'emblée un nouveau personnage appartenant à l'une de ces races. Il faut au préalable débloquer chacune d'entre elles en farmant diverses réputations. Même si ces races alliées sont toujours bonnes à prendre, leur impact sur l'univers du jeu reste donc assez faible.

 

LA BATAILLE DE LA PLANÈTE

World of Warcraft : Battle for AzerothLe conflit entre la Horde et l'Alliance étant plus vif que jamais, les deux factions se retrouvent propulsées sur deux continents bien séparés, chacun d'entre eux étant divisé en trois zones. Pour le joueur, c'est l'occasion de découvrir de tout nouveaux environnements et des créatures inédites. L'Alliance atterrit sur Kul Tiras, qui fait la part belle aux environnements aquatiques, aux monstres marins, aux pirates et aux sorcières. La Horde a droit quant à elle à Zandalar, où l'on croise des temples d'inspiration précolombienne, des hommes-renards, des hommes-serpents et des dinosaures de toutes sortes (y compris des dinosaures morts-vivants…). Ambiance sombre et mystérieuse d'un côté, couleurs vives et créatures exotiques de l'autre, la réussite est totale pour les deux factions. Et rassurez-vous, quelle que soit l'affiliation de votre personnage, il aura l'occasion d'admirer le continent adverse lors des quêtes les plus avancées. Le moteur graphique accuse évidemment son âge mais, comme souvent, Blizzard arrive à rattraper les lacunes techniques grâce à une véritable maîtrise artistique, qui se propage jusque dans la bande-son, vraiment très agréable aux oreilles.

World of Warcraft : Battle for AzerothPuisqu'on évoque la question technique, précisons que quelques bugs sont encore présents lors de certaines quêtes. Nous avons ainsi pu voir un PNJ se lamenter de manière inexplicable d'un massacre récent, alors que tous les personnages alentours se tenaient parfaitement debout. Quelques secondes plus tard et sans aucune transition, voici que tous les modèles se voient subitement remplacés par des cadavres. Un peu plus loin, la quête nous demande de brûler des cadavres en lançant une torche dessus. La méthode fonctionne parfaitement, mais les agresseurs qui étaient en train d'interagir avec les corps continuent de le faire, dans le vide, une fois leurs victimes parties en fumée… Allez, on va dire que ces bugs sont dus aux souffrances qu'endure Azeroth ! La planète est en effet mal en point suite à la blessure infligée par l'épée géante du titan Sargeras. Voilà qui sert de prétexte pour confier au joueur un artefact très particulier, appelé le Cœur d'Azeroth et qui constitue peu ou prou l'équivalent des armes prodigieuses de Legion. Ce pendentif doit être renforcé régulièrement à l'aide d'Azérite, ce qui se traduit du point de vue du gameplay par l'amélioration régulière des caractéristiques de diverses pièces d'équipement.

 

LE PVP EST MORT, VIVE LE PVP !

World of Warcraft : Battle for AzerothAu rayon des nouveautés qui font plaisir, mais ne bouleversent tout de même pas l'expérience de jeu, on trouve l'exploration d'îles. Il s'agit d'un mode coopératif (et éventuellement compétitif si on choisit le mode de difficulté PvP), où l'on doit récolter de l'Azérite en remplissant des quêtes, en abattant des créatures et en explorant l'environnement. Le contenu est généré aléatoirement, et les îles disponibles varient d'une semaine à l'autre. Ce mode constitue donc le meilleur moyen de récolter un maximum d'Azérite afin de faire évoluer au mieux le Cœur d'Azeroth. Mais le plus grand changement apporté par cette extension concerne la refonte du système Joueurs contre Joueurs. La distinction entre serveurs PvE et PvE est tout simplement passée à la trappe. Dorénavant, c'est à chaque joueur de décider s'il souhaite activer le mode guerre ou non. Dans l'affirmative, ses talents d'honneur seront activés et il gagnera 10 % d'expérience en plus jusqu'au niveau 120, puis 10 % d'or et de ressources supplémentaires une fois ce niveau maximum atteint. Mais surtout, il rencontrera régulièrement sur son chemin d'autres joueurs ayant activé le mode guerre, ce qui lui permettra de gagner des points de conquête et, à terme, de nouveaux sets d'équipement PvP. Faire dix victimes augmente les dégâts et les soins du personnage en mode guerre, mais à force de remporter des victoires, sa tête peut être mise à prix, et sa position dévoilée sur la carte des joueurs de la faction adverse. Tenter l'aventure du PvP est donc plus facile et rémunérateur que jamais, mais cela reste tout de même totalement facultatif. Bien joué ! Enfin, Battle for Azeroth se dote également d'un nouveau mode PvE, qui cherche à retrouver l'aspect stratégique des jeux Warcraft originaux. Ces Fronts de guerre se jouent à vingt, et demandent de construire des bâtiments et des unités, de récolter des ressources et de contrôler des points de capture, dans le but d'éliminer un boss retranché dans une forteresse gardée par de nombreux PNJ. Non disponible à la sortie du jeu, ce mode est accessible depuis le 5 septembre. Si votre intérêt pour World of Warcraft est encore vivace, il ne vous reste plus qu'à vous engager dans la bataille pour Azeroth !


Réagir à cet article Réagir à cet article

 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Joyeux



Autres articles

Charts France : Battle of Azeroth déloge Mario Kart 8, World of Warcraft de retour au sommet Il fallait s'y attendre. Avec la sortie de World of Warcraft : Battle for Azeroth, les charts France allaient forcément être chamboulés. Le titre de Blizzard s'impose comme une valeur sûre. 3 | 27/08/2018, 10:56
World of Warcraft Battle for Azeroth : l'extension bat tous les records de ventes ! Si la population de joueurs de World of Warcraft n'est plus aussi énorme qu'avant, la capacité de chaque nouvelle extension à fédérer les fans n'est plus à démontrer, comme le prouve ce nouveau record de ventes. 24/08/2018, 10:13


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*