Test également disponible sur : Switch

Test Super Bomberman R : retour en disgrâce totale sur Nintendo Switch

Test Super Bomberman R sur Nintendo Switch
La Note
note Super Bomberman R 9 20

Si Bomberman a souvent forcé le respect au temps de la Super Nintendo, on ne peut pas dire que Super Bomberman R soit une franche réussite sur Switch. Graphiquement limité – pour rester poli – le jeu est également une déception quand on creuse un peu le gameplay. Les adeptes de la première heure devront vite oublier une bonne partie de leurs techniques ancestrales, tandis que les néophytes auront certainement du mal avec la vue isométrique de la campagne solo qui n’est pas le meilleur moyen de se familiariser avec le concept. Heureusement que le mode multijoueur et sa caméra classique sont là pour prendre un peu de plaisir, mais les tares sont beaucoup trop nombreuses pour fermer les yeux.


Les plus
  • Du fun à plusieurs
  • La vue classique en multijoueur
Les moins
  • La caméra du mode "Histoire"
  • Graphiquement limité
  • Les chutes de framerate
  • La pauvreté du contenu
  • Des musiques qui tapent rapidement sur les nerfs
  • On a connu des Bomberman plus nerveux
  • L'humour un peu lourd
  • Le contrôle du personnage qui manque de précision


Le Test

On aurait tendance à l’oublier : le line-up de lancement de la Switch ne se résume pas au fabuleux The Legend of Zelda : Breath of the Wild. En effet, d’autres jeux sont censés propulser la machine au firmament des charts, comme Super Bomberman R par exemple. La série fête ses 33 printemps cette année, et Konami a donc choisi la nouvelle console de Nintendo pour dégainer un épisode que l’on espérait festif. Malheureusement, au bout de quelques partie, on se rend compte que c’est plutôt la soupe à la grimace.


Super Bomberman RL’enthousiasme des fans que nous sommes a immédiatement été douché par cette caméra initiale dont le positionnement nuit à la lisibilité de l’action. Il n’y a tout simplement aucune maîtrise dans les perspectives, et il n’est pas rare que l’on se fasse prendre en traître par un ennemi planqué derrière un bloc. Mieux, il est difficile de différencier le rez-de-chaussée des plates-formes situées en hauteur ; dans les moments tendus où l’on se retrouve encerclé par une horde d’ennemis, c’est clairement la misère. Bref, mêmes les inconditionnels auront du mal à retrouver leurs marques, et tout ce qui fait le sel de la licence s’évapore au fil des bombes mal placées, des distances mal évaluées, et des déplacements mal assurés. D’ailleurs, concernant ce dernier point, on vous conseille d’opter pour la croix directionnelle de la manette Pro, ne serait-ce que pour gagner en précision, quitte à ce que le pouce soit excentré. Le contrôle du personnage est beaucoup trop hasardeux avec le stick du Joy-Con. De quoi faire grimper le montant de la facture, c’est vrai, mais quand on met bout à bout les défauts techniques de ce Bomberman Super R, tous les moyens sont bons pour rendre l’expérience plus agréable. Quoi qu’il en soit, ce ne sont certainement pas les graphismes qui vont permettre au jeu de sortir la tête de l’eau. En plus de ne pas faire dans la netteté, la réalisation affiche des couleurs fades et des textures qui frôlent l’inexistence, que ce soit sur l’écran du salon ou celui de la tablette. On évitera de trop s’attarder sur la dégaine des ennemis qui n’ont aucune allure, et sur les effets on ne peut plus risibles. Si c’était pour faire ça, il aurait mieux valu que les développeurs se contentent d’une 2D propre et efficace. Là, le tableau n’est vraiment pas terrible, sachant que même avec une qualité visuelle aussi minime, Super Bomberman R s’offre quelques chutes de framerate assez hallucinantes à ce niveau.
 

Si Bomberman a souvent forcé le respect au temps de la Super Nintendo, on ne peut pas dire que Super Bomberman R soit une franche réussite sur Switch. Graphiquement limité – pour rester poli – le jeu est également une déception quand on creuse un peu le gameplay.


Super Bomberman RPourtant, certains ingrédients ayant fait la renommée de la série sont là, à l’image des bonus qui permettent de secouer un peu tout ça. On pense aux patins qui permettent de se déplacer plus rapidement, aux flammes qui augmentent la portée des bombes, aux Spike Bombes dont l’explosion transperce les blocs, ou encore aux gants de boxe pour droiter les bombes et les dégager de notre passage. Comme on conserve le bénéfice des items tant que l’on n’a pas mis définitivement un genou à terre, il est quand même utile de scruter les niveaux afin de récupérer le maximum de bonus. Avec une I.A. aussi vicieuse – pour ne pas dire grugeuse – et des boss qui semblent lire en nous comme dans un livre ouvert, c’est plus qu’appréciable. Au sujet des boss justement, la seconde phase pendant laquelle on doit les combattre dans une arène est assez troublante dans le sens où l’on peut se déplacer librement, alors que les bombes continuent d’exploser "à l’ancienne". Il faut prendre le pli, et trouver le bon timing n’est pas forcément évident. Puisqu’il faut bien parler du contenu du jeu, on note la présence d’un mode "Histoire" dans lequel il s’agit de venir à bout de l’Empereur Buggler et des Bomber-Vilains. Ces derniers sont au nombre de cinq, soit autant de planètes à explorer seul ou en coopération. Sans forcer son talent, on torche le tout en à peine quelques heures, mais il faut bien admettre que certains niveaux donnent quelques sueurs froides, au point de devoir piocher dans les 7 vies dont au dispose au début de chaque run. Pour reprendre une partie là où elle s’est arrêtée, il faudra dépenser une poignée de gemmes – 300 généralement ; dans le cas contraire, on devra reprendre au premier niveau de la planète concernée. Pour passer au level suivant, il s’agira de respecter certaines conditions comme éliminer tous les ennemis, récupérer des clés, encore activer des interrupteurs, escorter des personnages, ou encore survivre durant le temps imparti. Ces objectifs permettent de casser le rythme par moments soporifique du mode "Histoire", malgré les cinématiques dont l’humour n’a pas réussi à nous arracher un seul sourire.
 


EXPLOSE EN PLEIN VOL


Super Bomberman RIl ne reste donc plus que le mode multijoueur pour sauver ce qui peut encore l’être. Avec une caméra qui se place comme dans les épisodes historiques, c’est tout de suite moins laborieux. Bomberman a toujours été fun à plusieurs et Super Bomberman R n’échappe pas à la règle, même si ça reste en-dessous des épisodes de la grande époque. Jusqu’à 8 joueurs peuvent se tirer la bourre en local ou en ligne, sachant qu’il y a moyen de prendre part à des matchs classés (Bataille de ligue) ainsi qu’à des parties amicales (Bataille libre). On peut créer son propre salon – et en définir les règles – avant d’inviter ses potes bien évidemment, mais ça ne permet pas de masquer certaines carences quand on a passé des nuits blanches alors que l’on avait cours le lendemain. Les bonus ne sont pas suffisamment nombreux pour mettre en place les pires pièges, ce qui rend les coups dans le dos assez prévisibles, en fait. On finit malgré tout à faire la danse du ventre pour célébrer une victoire, mais au fond de nous, on sait que ce Super Bomberman R ne fera pas date.

 


Réagir à cet article Réagir à cet article

 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
40% Furieux



Autres articles

Super Bomberman R : du contenu gratuit sur Nintendo Switch C'est par le biais d'un communiqué officiel que Konami annonce que les possesseurs de Super Bomberman R peuvent, dès maintenant, bénéficier gratuitement d'un premier DLC. Voici son contenu. 2 | 21/04/2017, 12:25
Super Bomberman R : un premier DLC en approche C'est à l'occasion d'une émission animée par The Game Theorists que Konami a fait savoir que Super Bomberman R accueillerait prochainement un premier DLC sur Nintendo Switch. 31/03/2017, 11:46


Derniers commentaires
Par Repenty le Jeudi 16 Mars 2017, 9:51

likeSmall 143
blagm a écrit:
agora666 a écrit:Arrêtez le massacre en voulant impérativement faire passer ces anciennes gloires du jeu vidéo à la 3D...Bomberman, Worms et bien d'autres ne sont jamais aussi jouissifs que en 2D...
les épisodes gamecube et ps3 été excellent et ils étaient en 3d..


Pas sur ps3 ou alors c était très leger


Répondre
-
voter voter

Par blagm le Lundi 13 Mars 2017, 18:59

likeSmall
agora666 a écrit:Arrêtez le massacre en voulant impérativement faire passer ces anciennes gloires du jeu vidéo à la 3D...Bomberman, Worms et bien d'autres ne sont jamais aussi jouissifs que en 2D...


les épisodes gamecube et ps3 été excellent et ils étaient en 3d..


Répondre
-
voter voter

Par otaku38 le Vendredi 10 Mars 2017, 8:32

likeSmall 92
Garyus a écrit:
otaku38 a écrit:400 euros pour jouer a bomberman ? tu achetes une console + 1 jeu toi ?j'ai mis 44 euros dans le jeu et j'en suis content
C'est toi qui parle du controller pro pour jouer convenablement à ...Bomberman. Donc selon TES prix: 299€+44€+65€=408€.408€ pour un jeu très peu différent et jouable parfaitement sur PS3, PS4, XBOX, Wii, Wii U, tablette et PC pour bien moins cher, moi j'appelle ça une arnaque.



Punaise mais j'achète pas une console et un pad pro pour jouer uniquement a bomberman faut réfléchir un peu , non ? et elle est ou l'arnaque ? Konami t'oblige a acheter leur jeu ?
j'ai l'impression de parler a un enfant de 10 ans , je pense que nous sommes pas de la même génération .
j'achète pas de demat car LA c'est de l'arnaque et je pense que tu es le genre de personne qui achète tes jeux uniquement en demat .
En gros tu connais pas la License Bomberman et pour toi c'est un petit jeu indé a 3 euros que l'on trouve de partout . On s'arrête là , je vais pas perdre mon temps avec un inculte , je te rappel que je suis un joueur expert multi console (ps4 pro , xbox one switch...) j'achète pas 2 jeux dans l'année . sans rancune a+


Répondre
-
voter voter
1

Par Garyus le Jeudi 9 Mars 2017, 16:54

likeSmall 49
otaku38 a écrit:400 euros pour jouer a bomberman ? tu achetes une console + 1 jeu toi ?j'ai mis 44 euros dans le jeu et j'en suis content

C'est toi qui parle du controller pro pour jouer convenablement à ...Bomberman. Donc selon TES prix: 299€+44€+65€=408€.
408€ pour un jeu très peu différent et jouable parfaitement sur PS3, PS4, XBOX, Wii, Wii U, tablette et PC pour bien moins cher, moi j'appelle ça une arnaque.


Répondre
-
voter voter
1

Par otaku38 le Mercredi 8 Mars 2017, 19:37

likeSmall 92
Cueno-bueno a écrit:
otaku38 a écrit:
Garyus a écrit:
otaku38 a écrit:pas d'accord avec la (les) note(s) :Bomberman reste Bomberman , c'est toujours aussi fun , le mode histoire reste secondaire comme tous les autres bomberman .On parle beaucoup de ralentissement en mode tv: Zelda , et celui-ci .. Sincèrement Zelda tourne en 60fps (veridique)avec des micro saccade mais sans intérêts et rare et bomberman 30fps .on en fait tout un plat sur switch alors que dragon quest ps4 est une horreur avec des chutes a 20-25fps mais on en parle pas , je passe sur witcher day one et bien d'autres ...Bomberman est pas très maniable avec les joycon (c'est normal c'est comme la vita des stick pour portable , par contre prenez le game pro et là c'est le jour est la nuit (65 euros c'est cher mais le pad est vraiment excellent)Je pense que les anciens joueur qui on connu bomberman a l'époque de la super Nintendo apprécierons d'y rejouer surtout qu'une version boite est exceptionnel pour se type de jeu ! et pour les autres il vont confondre le jeu avec un jeu indé à 3 euros , d'où des notes inutiles qui ne servent a rien .Pour ma part le jeu est vraiment pas mal la seule critique c'est les couleurs ternes des plateau , un bomberman dois être coloré et non terne on est pas dans un jeu de guerre .
Combien ça fait pour jouer correctement à un jeu qui existe sur les autres consoles depuis des lustres? Plus de 400 boules pour jouer à un Bomberman de plus et moche qui plus est....
400 euros pour jouer a bomberman ? tu achetes une console + 1 jeu toi ?j'ai mis 44 euros dans le jeu et j'en suis content
44€ pour un jeu pourri alors qu'il est gratos sur tablette ou smartphones, bon pigeon (et fanboy Tendo) que tu es


tu confond tablette et console ceci prouve bien que tu connais pas grand chose


Répondre
-
voter voter
3

Par Cueno-bueno le Mercredi 8 Mars 2017, 14:31
otaku38 a écrit:
Garyus a écrit:
otaku38 a écrit:pas d'accord avec la (les) note(s) :Bomberman reste Bomberman , c'est toujours aussi fun , le mode histoire reste secondaire comme tous les autres bomberman .On parle beaucoup de ralentissement en mode tv: Zelda , et celui-ci .. Sincèrement Zelda tourne en 60fps (veridique)avec des micro saccade mais sans intérêts et rare et bomberman 30fps .on en fait tout un plat sur switch alors que dragon quest ps4 est une horreur avec des chutes a 20-25fps mais on en parle pas , je passe sur witcher day one et bien d'autres ...Bomberman est pas très maniable avec les joycon (c'est normal c'est comme la vita des stick pour portable , par contre prenez le game pro et là c'est le jour est la nuit (65 euros c'est cher mais le pad est vraiment excellent)Je pense que les anciens joueur qui on connu bomberman a l'époque de la super Nintendo apprécierons d'y rejouer surtout qu'une version boite est exceptionnel pour se type de jeu ! et pour les autres il vont confondre le jeu avec un jeu indé à 3 euros , d'où des notes inutiles qui ne servent a rien .Pour ma part le jeu est vraiment pas mal la seule critique c'est les couleurs ternes des plateau , un bomberman dois être coloré et non terne on est pas dans un jeu de guerre .
Combien ça fait pour jouer correctement à un jeu qui existe sur les autres consoles depuis des lustres? Plus de 400 boules pour jouer à un Bomberman de plus et moche qui plus est....
400 euros pour jouer a bomberman ? tu achetes une console + 1 jeu toi ?j'ai mis 44 euros dans le jeu et j'en suis content


44€ pour un jeu pourri alors qu'il est gratos sur tablette ou smartphones, bon pigeon (et fanboy Tendo) que tu es


Répondre
-
voter voter

Par agora666 le Mercredi 8 Mars 2017, 14:29

likeSmall 248
Arrêtez le massacre en voulant impérativement faire passer ces anciennes gloires du jeu vidéo à la 3D...Bomberman, Worms et bien d'autres ne sont jamais aussi jouissifs que en 2D...

Répondre
-
voter voter
1

Par otaku38 le Mercredi 8 Mars 2017, 13:32

likeSmall 92
Garyus a écrit:
otaku38 a écrit:pas d'accord avec la (les) note(s) :Bomberman reste Bomberman , c'est toujours aussi fun , le mode histoire reste secondaire comme tous les autres bomberman .On parle beaucoup de ralentissement en mode tv: Zelda , et celui-ci .. Sincèrement Zelda tourne en 60fps (veridique)avec des micro saccade mais sans intérêts et rare et bomberman 30fps .on en fait tout un plat sur switch alors que dragon quest ps4 est une horreur avec des chutes a 20-25fps mais on en parle pas , je passe sur witcher day one et bien d'autres ...Bomberman est pas très maniable avec les joycon (c'est normal c'est comme la vita des stick pour portable , par contre prenez le game pro et là c'est le jour est la nuit (65 euros c'est cher mais le pad est vraiment excellent)Je pense que les anciens joueur qui on connu bomberman a l'époque de la super Nintendo apprécierons d'y rejouer surtout qu'une version boite est exceptionnel pour se type de jeu ! et pour les autres il vont confondre le jeu avec un jeu indé à 3 euros , d'où des notes inutiles qui ne servent a rien .Pour ma part le jeu est vraiment pas mal la seule critique c'est les couleurs ternes des plateau , un bomberman dois être coloré et non terne on est pas dans un jeu de guerre .
Combien ça fait pour jouer correctement à un jeu qui existe sur les autres consoles depuis des lustres? Plus de 400 boules pour jouer à un Bomberman de plus et moche qui plus est....


400 euros pour jouer a bomberman ? tu achetes une console + 1 jeu toi ?
j'ai mis 44 euros dans le jeu et j'en suis content


Répondre
-
voter voter
2

Par Garyus le Mercredi 8 Mars 2017, 13:10

likeSmall 49
otaku38 a écrit:pas d'accord avec la (les) note(s) :Bomberman reste Bomberman , c'est toujours aussi fun , le mode histoire reste secondaire comme tous les autres bomberman .On parle beaucoup de ralentissement en mode tv: Zelda , et celui-ci .. Sincèrement Zelda tourne en 60fps (veridique)avec des micro saccade mais sans intérêts et rare et bomberman 30fps .on en fait tout un plat sur switch alors que dragon quest ps4 est une horreur avec des chutes a 20-25fps mais on en parle pas , je passe sur witcher day one et bien d'autres ...Bomberman est pas très maniable avec les joycon (c'est normal c'est comme la vita des stick pour portable , par contre prenez le game pro et là c'est le jour est la nuit (65 euros c'est cher mais le pad est vraiment excellent)Je pense que les anciens joueur qui on connu bomberman a l'époque de la super Nintendo apprécierons d'y rejouer surtout qu'une version boite est exceptionnel pour se type de jeu ! et pour les autres il vont confondre le jeu avec un jeu indé à 3 euros , d'où des notes inutiles qui ne servent a rien .Pour ma part le jeu est vraiment pas mal la seule critique c'est les couleurs ternes des plateau , un bomberman dois être coloré et non terne on est pas dans un jeu de guerre .


Combien ça fait pour jouer correctement à un jeu qui existe sur les autres consoles depuis des lustres? Plus de 400 boules pour jouer à un Bomberman de plus et moche qui plus est....


Répondre
-
voter voter

Par otaku38 le Mercredi 8 Mars 2017, 11:38

likeSmall 92
Kainry a écrit:L'euphorie de Zelda est passé, retour à la dure réalité pour Nontendo et sa Switch a problèmes hahaha


ah bon des problèmes ? pourquoi j'en ai pas ?


Répondre
-
voter voter
2

>> Voir les 13 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*