Test également disponible sur : PC - Android

Test nVIDIA Shield TV 2 : ce que la Xbox One aurait dû être à sa sortie ?

Le Test
Annoncée en grande pompe lors du CES 2017 par Jen-Hsun Huang (le PDG de nVIDIA), la nouvelle Shield arrive avec l’ambition de devenir le centre de votre salon, mettant au passage à la retraite tous vos autres périphériques. Un vrai all-in-one entertainment system qui rappelle fortement la promesse commerciale de la Xbox One à l’époque de sa sortie. On a pu tester pendant une semaine la dernière box Android TV de nVIDIA, afin de voir si les promesses étaient tenues, tant au niveau jeu vidéo que des applications variées.

Test nVIDIA Shield TV 2 : ce que la Xbox One aurait dû être à sa sortie ?

Initialement sortie l’an dernier, la Shield Android TV proposait un bundle séduisant avec le regroupement dans une seule boîte de capacités de jeux, ainsi que d’applications domestiques. Malheureusement, la jeunesse du système d’exploitation Android TV limitait fortement le nombre d’applications compatibles, et donc les fonctionnalités de la Shield. Niveau jeu, c’était un peu pareil. Malgré une offre Streaming GeForce NOW efficace, on regrettait un catalogue un peu pauvre et une manette qui ne faisait pas honneur au joueur, même si on peut toujours la remplacer par des pads tiers. nVIDIA s’est rendu compte de ces manquements puisqu’on dispose désormais d’une nouvelle mouture de la box TV, cette fois baptisée Shield TV. Un raccourcissement du nom qui nous rappelle que la machine a subi un régime drastique, avec des dimensions bien plus petites.

 

La nouvelle Shield perd donc 40% de gras, affichant une taille plus fine qu’un mannequin avec 16 x 2.6 x 10 cm pour un poids de 250 grammes sur la balance. Finalement, le seul inconvénient de cette réduction de la taille concerne la connectique qui a perdu en variété. On dit adieu au slot microSD qui permettait d’augmenter le stockage de la bête, tandis que la prise micro-USB destinée à relier l’appareil à un PC disparaît elle aussi. Il nous reste finalement l’essentiel, à savoir une sortie HDMI 2.0b (compatible 4K HDR à 60fps), la prise d’alimentation propriétaire et une paire de ports USB 3.0 Type-A. Pour augmenter la taille du stockage, il faudra donc en passer par une clef USB qui monopolisera une des deux prises disponibles. Niveau stockage interne, nVIDIA ne touche à rien puisque deux versions sont disponibles, avec 16 Go pour la machine de base et 500 Go pour la Shield Pro.

 

nVIDIAEn ce qui concerne la connectique réseau, on retrouve la prise Gigabit Ethernet ainsi qu’un module Wi-Fi ac à 867Mb/s. Dernier détail, le bouton tactile de mise en marche a été supprimé pour notre plus grand bonheur. Particulièrement sensible, ce dernier allumait la machine dès qu’on l’effleurait ou qu’on passait le chiffon. Désormais, la machine s’éveille d’une simple pression sur un bouton de sa télécommande ou de sa manette. Autre nouveauté : ces accessoires sont présents dans la boîte, renforçant la richesse du bundle de base. Si la télécommande reste extérieurement identique à la première version, elle dispose de deux différences subtiles. Le jack 3.5 qui permettait de brancher un casque disparaît, tandis que le port micro-USB qui permettait de recharger la télécommande est remplacé par une paire de piles bouton. Joueur oblige, on était impatient de pouvoir prendre en mains la nouvelle manette. Force est de constater qu’il s’agit d’une véritable réussite. Avec un profil bien plus fin, la manette est désormais extrêmement confortable à tenir, tandis que son look plus anguleux qu’un F-117 offre un grip non négligeable. La grosse révolution a surtout eu lieu au niveau des gâchettes, puisque ces dernières – vraiment pas terribles sur la première mouture de la manette – sont désormais aussi bonnes que sur une DualShock 4.

 

THE STREAMER FOR THE GAMER ?

 

nVIDIAD’un point de vue technologie, cette nouvelle manette se pare d’une paire de moteurs à vibration afin de proposer un retour haptique dans les jeux compatibles, ainsi que d’un système de communication Bluetooth. Adieu le Wi-Fi Direct ultra faible latence qui malgré ses avantages consommait énormément de batterie. Désormais, il sera possible de jouer aussi longtemps que sur votre PlayStation, sans devoir recharger la manette. Pour faire le plein, rien de plus simple, il suffit de brancher le Shield Controller sur une alimentation micro-USB sachant que n’importe quel chargeur ou ordinateur fait l’affaire. Attention, puisque ce changement de technologie signifie qu’on ne pourra pas utiliser les nouvelles manettes sur les anciennes Shield, les anciennes manettes sont en revanche compatibles avec le nouvel appareil. Le dernier changement concerne les boutons Home, Start et nVIDIA qui ne sont plus sensitifs mais mécaniques. Là encore on perd un poil en look, mais on gagne beaucoup en facilité d’utilisation.

 

 

nVIDIANiveau matériel, la Shield ne change pas d’un iota. On retrouve donc une puce Tegra X1 (révision A2 contre A1 pour la première Shield) ce qui offre des performances identiques qu’il s’agisse de puissance ou de consommation. La mémoire offre 3GO, tandis que la box est toujours refroidie par un système actif extrêmement silencieux (avec ventilateur donc) qui se déclenche selon les besoins. C’est une excellente nouvelle pour les possesseurs de la Shield puisqu’hormis les nouvelles manettes et la taille réduite, toutes les nouveautés sont disponibles via une mise à jour système. La Shield TV est impériale pour le décodage multimédia, qu’on utilise VLC ou Kodi/SPMC, du moment que le lecteur choisi supporte le format. La Shield décode tout sans problème et sans latence avec des débits très élevés. Niveau son c’est la même chose puisque la box Nvidia est capable de sortir des pistes DTS, DTS-X, DTS HD MA, Dolby, Dolby TrueHD mais également le Dolby Atmos. On pourra même lire la musique dans les formats sans perte comme le FLAC ou le OGG. Toutes ces fonctions sont disponibles via les applis téléchargées sur le Google Play. Un système qui comme sur votre smartphone, permet de rajouter des capacités lorsqu’on le désire.

 

nVIDIAOn dispose ainsi des applications Netflix, YouTube, Amazon Prime (USA) mais aussi l’excellent Molotov.tv de Pierre Lescure (l’ancien patron de Canal +) qui vous permet d’avoir gratuitement le flux TV TNT, ainsi que des bouquets CanalSat contre un abonnement. Molotov permet même d’enregistrer vos programmes favoris afin de pouvoir les regarder plus tard (10h de bande dans l’offre gratuite, plus sur les offres payantes). D’ailleurs, sur le même segment, l’application myCanal devrait arriver dans les prochaines semaines. On a aussi bien apprécié PLEX qui permet de transformer votre Shield TV en un serveur privé qu’on peut consulter depuis n’importe où. La Shield disposera bientôt de Google Assistant, une IA développée par Google que l’on retrouve dans Google Home. Cette intégration permettra de parler directement à son boitier pour lui donner des instructions. Il sera même possible de s’en servir pour commander des objets connectés comme les ampoules Phillips Hue, l’écosystème Samgung SmartThings ou les produits Nest. Pour éviter de vous balader avec la télécommande sur vous en permanence, nVIDIA a même pensé à créer un petit objet appelé Spot qui combine micro et haut-parleur afin de pouvoir donner des instructions à voix haute depuis n’importe quelle pièce. Attention, pour l’instant Google Assistant n’est disponible qu’en anglais, il faudra donc échanger dans la langue de Shakespeare pour se faire comprendre de l’IA. 

 

LE JEU VIDÉO SOUS TOUTES SES FORMES


nVIDIASorti de toutes ces fonctionnalités qui vont vous faire remiser votre box TV internet au placard, la Shield TV est aussi taillée pour le jeu vidéo. nVIDIA propose trois manières de jouer bien distinctes, toutes rassemblées dans l’application nVIDIA Games. Premièrement, la machine peut faire tourner nativement tous les jeux Android disponibles sur le store. Trine 2, Borderlands The Pre-Sequel ou encore Half-Life 2 fonctionnent comme sur n’importe quelle console, ce qui vous permet d’emporter vos jeux partout, grâce aux dimensions réduites de la Shield. Si les jeux mobiles ne vous suffisent pas, nVIDIA propose le GeForce Now, son célèbre service de streaming de jeux. Remis à jour récemment avec des GPU Pascal, le service est en pleine explosion avec un catalogue qui s’enrichit de plus en plus rapidement, au point de pouvoir proposer sur certains titres des sorties Day One. Concrètement, vous pourrez jouer à votre jeu le même jour que si vous l’aviez acheté sur PC ou console. L’abonnement est toujours fixé à 9.99€ par mois afin de pouvoir jouer en illimité à quasiment tous les titres du catalogue. Certains jeux sont néanmoins disponibles uniquement à l’achat mais Nvidia fait un joli geste, puisque lorsque vous effectuez votre achat, vous disposez du jeu sur GeForce Now mais aussi d’une clef Steam pour en profiter sur votre PC. Le système marche impeccablement avec un flux en 1080p 60fps du moment que votre connexion affiche 30Mo/s, à partir de 20Mo/s il faudra se contenter du 720p, tandis que le débit minimum de 12Mo/s sacrifiera grandement la qualité. Signe que Nvidia investi beaucoup sur le GeForce NOW, Uplay devrait bientôt être intégré au service. Concrètement, cela signifie qu’on pourra retrouver les jeux Ubisoft déjà achetés par le joueur, afin d’y jouer en streaming avec synchronisation des sauvegardes entre PC et Shield. Une bonne solution pour ceux qui disposent d’une bonne connexion internet, mais qui n’ont pas les moyens d’investir dans un PC gamer haut de gamme.


nVIDIAEnfin, la troisième solution de jeux fait appel à GameStream, une technologie nVIDIA qui vous permet de streamer des jeux depuis votre PC (avec une carte graphique GeForce) via le logiciel GeForce Expérience. GameStream scanne le contenu de votre PC et propose de jouer à vos titres depuis le canapé. Le système va piocher dans les différents clients installés sur votre PC, qu’il s’agisse de Steam (avec une appli dédiée qui utilise le mode Big Picture) d’Origin, de Uplay ou du Windows Store. Les jeux peuvent  être exécutés en 1080p ou en 4K avec le support HDR. Il n’est d’ailleurs pas nécessaire de posséder un écran de PC 4K pour pouvoir jouer sur votre téléviseur 4K. Un bon point qui vous permet ainsi de profiter du meilleur écran disponible dans votre domicile. On dispose même de toutes les capacités ShadowPlay puisqu’un appui long sur le bouton play de la manette permet d’afficher un menu pour les captures d’écran, le stream vers Twitch ou encore l’enregistrement de la partie. Le mode Instant Replay est aussi de la partie afin de pouvoir enregistrer une séquence déjà passée avec un retour en arrière de 20 minutes. Comme avec le GeForce Now, le système stream de votre machine vers la Shield. Parfait en local, mais également lorsque vous êtes chez belle-maman du moment que l’internet est suffisamment bon.

 

1.5 FAÇON OU 2.0 VÉRITABLE ?

 

Avec cette nouvelle mouture de la Shield TV, nVIDIA propose un produit avec très peu de défauts. Nouvelle manette qui séduira les joueurs, GeForce Now amélioré, taille plus compacte et de nouvelles applications comme Molotov sur le Google Store font qu’il est presque impossible de prendre la Shield en défaut. La Shield TV est clairement la meilleure box TV android du marché, largement capable de remplacer la box fournie par votre FAI tout en y ajoutant de nombreuses possibilités gaming. Imaginez votre PlayStation combinée avec votre box TV et vous arriverez sur la nVIDIA Shield TV. Malgré la perte du slot MicroSD, le boîtier est toujours la meilleure solution disponible pour combiner TV, lecture média et jeux vidéo sans se prendre la tête. Nvidia frappe fort dans le domaine de la box TV, relégant loin derrière la grande concurrente qu'est l'Apple TV. Seulement limitée par votre connexion internet, la Shield TV devrait séduire sans soucis tous les joueurs disposant d'une connexion fibre. La nVIDIA Shield TV est vendue 229€ dans sa version 16 Go, tandis que la Shield Pro et ses 500 Go de stockage sont affichés à 329.99€

 

LA NOTE JEUXACTU : 5/5



Réagir à cet article Réagir à cet article

 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
43% Blasé



Autres articles

nVIDIA : la SHIELD TV soldée sur Amazon ! Si jamais vous cherchez une nouvelle box TV ou que vous voulez vous lancer dans le cloud gaming avec un service qui marche du tonnerre, sachez que la nVIDIA SHIELD TV est soldée sur Amazon avec une sympathique remise. 1 | 13/07/2017, 12:17
nVIDIA : les soldes d'été sont aussi sur la Shield TV avec 80% de réduction Il n'y a pas que Steam qui profite de la fin du mois de juin pour organiser des soldes d'été. En effet, nVIDIA fait de même en proposant des réductions allant jusqu'à -80% sur les jeux pour la Shield TV. 23/06/2017, 14:07


Derniers commentaires
Par sdf le Mardi 31 Janvier 2017, 23:48
Djocos a écrit:
sdf a écrit:Cette box avec le même processeur que la switch et manette et télécommande incluses pour 230€ ...Quand on connait les tarifs abusifs pratiqués par NVIDIA ( comprenez que même à ce prix là ils margent beaucoup ) c'est la preuve que Nintendo essaient de nous **** l'anus.
C'est sur que toi, tu fabrique toi même un produit, tu le vend peu cher, et tu fais un partenariat avec un concurrent, même indirecte, tu fais en sortes qu'il pratique les mêmes prix que toi ... m'ouais, tu vas pas aller loin dans le business, ça me rassure, tu ne monteras jamais ta boîte... ou au pire elle coulera pour sûr rapidement
C'est vrai que chez Nintendo c'est des manches mais quand même tu penses bien que quand ils négocient 20 millions de tegra avec Nvidia ils les payent moins cher qu'un pékin lambda qui l'achète à l'unité sur Amazon non ?


Répondre
-
voter voter

Par Shinysky le Mardi 31 Janvier 2017, 23:18
Il y a que moi qui remarque qu'il est dit que les gâchettes de la dualshock 4 sont bon? '-'

Répondre
-
voter voter
1

Par Djocos le Mardi 31 Janvier 2017, 22:40

likeSmall 1
sdf a écrit:Cette box avec le même processeur que la switch et manette et télécommande incluses pour 230€ ...Quand on connait les tarifs abusifs pratiqués par NVIDIA ( comprenez que même à ce prix là ils margent beaucoup ) c'est la preuve que Nintendo essaient de nous **** l'anus.

C'est sur que toi, tu fabrique toi même un produit, tu le vend peu cher, et tu fais un partenariat avec un concurrent, même indirecte, tu fais en sortes qu'il pratique les mêmes prix que toi ... m'ouais, tu vas pas aller loin dans le business, ça me rassure, tu ne monteras jamais ta boîte... ou au pire elle coulera pour sûr rapidement


Répondre
-
voter voter

Par bwoly84 le Mardi 31 Janvier 2017, 12:18
Mathy a écrit:(et on ne connaît toujours pas la nature du Tegra de la switch).


twoll

bah un peu normal que tu ne sache rien, c'est quand même naintendo qui ne veut pas dire, la "teneur" de son proco... hihihi xD


Répondre
-
voter voter

Par Mathy le Mardi 31 Janvier 2017, 10:19
sdf a écrit:Cette box avec le même processeur que la switch et manette et télécommande incluses pour 230€ ...Quand on connait les tarifs abusifs pratiqués par NVIDIA ( comprenez que même à ce prix là ils margent beaucoup ) c'est la preuve que Nintendo essaient de nous **** l'anus.


Tu t'es fait ****é par Nintendo étant petit pour sortir des âneries pareils? La nvidia shield et la console de Nintendo n'ont rien à voir, l'une sert à streamer (excepté les jeux Androïd), l'autre sert à jouer de manière autonome. Oui elles ont toutes les deux un tegra mais il n'est pas utilisé de la même manière (et on ne connaît toujours pas la nature du Tegra de la switch). En faites t'es juste un troll pathétique.

Mise à part ça ça reste tout de même une bonne machine avec énormément de possibilités pour un tarif vraiment abordable. Même si personnellement j'en aurai pas l'intérêt (le jeu vidéo en streaming ce n'est pas pour moi).


Répondre
-
voter voter

Par l_irlandais le Mardi 31 Janvier 2017, 8:45

likeSmall 59
oui mais toujours le même soucis pour la France ce genre de matos quand on voit la piètre qualité du réseau de ce pays...par exemple moi j'ai tout juste 6 mega, 700ko/sec.

Répondre
-
voter voter

Par agora666 le Lundi 30 Janvier 2017, 21:50

likeSmall 332
Il a l'air sacrément anguleux le pad...

Répondre
-
voter voter

Par sdf le Lundi 30 Janvier 2017, 17:49
Cette box avec le même processeur que la switch et manette et télécommande incluses pour 230€ ...
Quand on connait les tarifs abusifs pratiqués par NVIDIA ( comprenez que même à ce prix là ils margent beaucoup ) c'est la preuve que Nintendo essaient de nous **** l'anus.


Répondre
-
voter voter

>> Voir les 8 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*