Test également disponible sur : Xbox One - PS4

Test Injustice 2 : la leçon de baston des darons de Mortal Kombat ! sur PS4

Test Injustice 2 : la leçon de baston des darons de Mortal Kombat !
La Note
note Injustice 2 17 20
On espère que Capcom a installé des bornes Injustice 2 dans ses locaux, car le jeu de baston de NetherRealm Studios est juste l’antithèse de Street Fighter 5 en termes de contenu. C’est simple : le jeu est d’une richesse incroyable. On ne pense pas uniquement au mode "Histoire" que l’on a avalé d’une traite, mais aussi à tout le reste – le mode "Multivers", le jeu en ligne, les 28 personnages, les objets de customisation, le didacticiel, le mode "Entraînement", et les Guildes. Après ça, il va être difficile pour la concurrence de justifier un DLC pour proposer un simple mode "Survie". Et on ne peut pas qualifier cette générosité de cache-misère, Injustice 2 se montrant serein sur le gameplay. Certes, ce n’est pas du niveau d’un KOF ou d’un autre cador de la baston, mais certaines finesses offrent une profondeur à laquelle on ne s’y attendait pas. Enfin, impossible de ne pas évoquer ces combats spectaculaires, ces empoignades qui font honneur aux super-héros que l'on a rarement vus à pareille fête. Dommage que le character design ne suive pas tout le temps, mais peut-être qu'Ed Boon et ses équipes y songent déjà pour Injustice 3.

Les plus
  • Le mode "Histoire" jouissif
  • Des combats hyper spectaculaires
  • Le contenu d'une richesse incroyable
  • Rien à dire sur le jeu en ligne
  • Des temps de chargements qui se font discrets
  • Des décors interactifs qui forcent le respect
  • Le système de jeu qui s'inspire des grands
  • Graphiquement solide...
Les moins
  • ...même si le character design demeure inégal
  • Le loot qui n'apporte pas grand-chose
  • La rigidité des animations


Le Test

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le printemps est chargé en jeux de combat. Ultra Street Fighter II : The Final Challengers sortira la semaine prochaine sur Nintendo Switch (26 mai), Tekken 7 est attendu pour le 2 juin sur Xbox One, PC et PS4, et ARMS tentera de faire honneur aux Joy-Con dès le 16 juin. Mais aujourd’hui, c’est à Injustice 2 que nous allons nous intéresser, le nouvel épisode du jeu de baston de NetherRealm Studios qui nous avait laissés sur le cul il y a un peu plus de quatre ans. Avec une base aussi solide, on imagine mal cette suite partir en sucette, et on est surtout curieux de voir comment les développeurs s’y sont pris pour peaufiner une formule déjà efficace.


Injustice 2Pour ceux qui n’auraient jamais joué à Injustice, une petite piqûre de rappel s’impose. Tout d’abord, la différence pied/poing n’existe pas ici, et seule la puissance des coups (faible, moyen, fort) est prise en compte. Un choix qui fera sans doute tiquer les puristes du genre, mais on finit par s’en accommoder au fil des combats. En ce qui concerne la garde, les développeurs ont préféré faire dans le classique – contrairement à Mortal Kombat – et il suffira donc de presser dans la direction opposée à notre adversaire pour se protéger. Avec les choppes, les attaques aériennes et les dashes, il y a déjà moyen de se faire plaisir pour les débutants. Après, en creusant un peu, on découvre quelques finesses auxquelles on ne s’attendait pas vraiment ; en tout cas, pas dans un jeu de baston signé NetherRealm Studios. Il y a les cross-ups (coup sauté dans le dos), les contres, ou encore le wake-up game (rester au sol quelques instants, se relever immédiatement en faisant une roulade, ou exécuter une attaque à la relevée). Avec la jauge de Super – divisée en quatre barres - qui se trouve en bas de l’écran, des nouvelles possibilités s’ouvrent à ceux qui souhaitent exprimer tout leur skill. Par exemple, en échange d’une barre de Super, on peut désormais se dégager d’un combo avec une Parade-Esquive, et même sortir une roulade façon The King of Fighters.

On espère que Capcom a installé des bornes Injustice 2 dans ses locaux, car le jeu de baston de NetherRealm Studios est juste l’antithèse de Street Fighter 5 en termes de contenu. C’est simple : le jeu est d’une richesse incroyable.


Injustice 2Autre subtilité intéressante à noter : au prix de deux barres de Super, il est possible de se défaire d’un combo aérien. Un ajout qui a le mérite d’équilibrer les débats, d’autant que l’on peut dorénavant se protéger des interactions déclenchées via les décors. Si le premier Injustice commettait quelques erreurs de jeunesse en termes de gameplay, on sent clairement que la série a gagné en maturité. Les attaques Brûle-Jauge (l’équivalent des coups EX dans Street Fighter) en sont l’illustration parfaite, et il n’est plus question de foncer tête baissée sur son adversaire.Malgré cette volonté de faire d’Injustice 2 un jeu de baston de premier ordre, les développeurs ont tenu à ce qu’il soit aussi spectaculaire que son prédécesseur ; et cela passe par le système de Choc qui, en plus de représenter une véritable arme tactique, rappelle de manière efficace que ce ne sont pas des baltringues qui se tapent dessus. En gros, à condition d’avoir entamé la seconde jauge de vie de son perso, on peut se lancer dans un duel où chacun va devoir miser une certaine quantité de Super. Le but, c’est bien évidemment d’être celui qui va en sacrifier le plus ; oui les amis, du mind game pur et dur. Si le joueur qui a initié le Choc réussit son coup, les dégâts juste derrière pèseront plus lourd. Par contre, si c’est celui d’en face qui s’en sort le mieux, ce dernier verra sa barre de vie remonter en flèche.

CHAMPIONS LEAGUE


Injustice 2Une fois que l’on a bien cerné le truc, on comprend rapidement qu’il n’est pas systématiquement dans notre intérêt de provoquer un Choc. En effet, c’est prendre le risque de remettre notre adversaire sur les rails, et on a déjà eu affaire à des retournements de situation bien dégueulasses. Les Super-Coups consommant les quatre barres de Super sont toujours de mise, tout comme les Atouts de Personnage susceptibles de faire la différence. On avoue que c’est un peu indigeste à lire pour les profanes – surtout si l’on vous prend à froid – mais le didacticiel d’Injustice 2 permet de se faire la main en toute sérénité, vraiment. Même le mode "Entraînement" est bien fichu : tout un tas d’options permettent de simuler n’importe quelle situation de combat, et on peut même enregistrer ses sessions pour les décortiquer à tête reposée. Une fois que l’on a (au moins) saisi les bases du jeu, on peut se frotter au mode « Histoire » qui, sans surprise, s’appuie sur la recette imaginée pour Mortal Kombat (2011). Au lieu d’incarner un seul et même perso du début à la fin, le joueur est invité à se glisser dans la peau de différents protagonistes, des cut scenes venant s’intercaler entre les combats. Même quand on ne voue pas un culte aux super-héros, il faut bien admettre qu’on se laisse happer par les événements dont on ne perd pas une seule miette. Les dialogues en VO font mal, et NetherRealm Studios a eu l’intelligence de se débarrasser des QTE qui ne servaient pas à grand-chose dans Injustice.

Chaque attaque surpuissante fait trembler le sol et craquer les murs, au point de laisser apparaître une seconde zone de combat quand les fondations ne tiennent plus.


Injustice 2Au cours des 5-6 heures que dure le mode "Histoire", certaines scènes nécessitent de choisir entre tel ou tel personnage (Catwoman ou Cyberg, Black Canary ou Green Arrow, Blue Bettle ou Firestorm par exemple), ce qui incite à reparcourir les 12 chapitres une fois l’affaire pliée, pour débloquer la fin alternative. Bref, un sans-faute qui démontre que le solo fait partie des priorités chez Ed Boon et ses acolytes, ce qui n’est pas le cas chez tout le monde – suivez notre regard. Ceux qui préfèrent rester dans leur coin, seront sans doute intéressés par le mode "Multivers". En fait, il s’agit d’explorer une foultitude de versions parallèles de la Terre en affrontant plein d’adversaires. L’intérêt de ces petites balades à travers les dimensions, c’est de pouvoir récupérer des objets pour customiser les combattants ; une personnalisation non seulement esthétique, mais qui a également un impact sur les compétences du super-héros (force, capacité, défense, vie). Afin de pousser les joueurs à mettre la main sur des items rares, des objectifs secondaires sont régulièrement proposés. Mouais… Si l’on avait voulu jouer à un RPG, ce n’est pas vers Injustice 2 que l’on se serait tourné. Et puis, ça fait penser aux gemmes de Street Fighter X Tekken, et on sait comment l’histoire s’est terminée.

 

AND INJUSTICE FOR ALL


Injustice 2En tout cas, ça ne semble pas avoir posé le moindre problème aux organisateurs de l’EVO 2017, puisque le jeu fait partie de la sélection. Le mode "Tournoi" permettant de désactiver tout ce qui pourrait altérer les stats des persos, impossible pour les participants de crier au scandale. Il est donc toujours utile de se familiariser avec les forces et les faiblesses de chacun, sachant que le casting est composé de 28 combattants, plus Darkseid en DLC. On remarque que certains personnages (Hawkgirl, Ares, Raven, Lex Luthor, Killer Frost, Solomon Grundy) ont été priés d’aller voir ailleurs, au profit d’autres stars de DC réclamées par la communauté. On pense naturellement à Brainiac qui figurait tout en haut de nombreuses wish lists, sans oublier Poison Ivy, Captain Cold, Firestorm, Blue Beetle, ou encore Black Canary. Un roster plus judicieux donc, même si d’aucuns regretteront que la gent féminine ne soit pas mieux représentée en termes de nombre. De toute façon, les increvables DLC sont là pour rectifier le tir, et on sait que déjà Starfire fera partie de la première fournée aux côtés de Sub-Zero et Red Hood. A l’heure actuelle, dégager une tier list serait hasardeux, mais Aquaman et Flash semblent hors catégorie d’après ce que l’on a pu constater. A voir sur la durée.

Sur le plan visuel, Injustice 2 alterne le bon et le moins bon, comme si les développeurs n’avaient pas encore suffisamment pris la mesure des machines actuelles.


Injustice 2Pour ce qui est du jeu en ligne, le netcode se montre solide et on ne met pas des plombes à trouver un adversaire. Le Gear System peut être désactivé, et parmi les différentes données affichées, un pourcentage indique nos chances de victoire face à notre adversaire. Si ça peut éviter certaines frustrations, pourquoi pas. Il y aussi le mode "Guildes" destiné à la création de clans. Chacun des membres remplit des défis quotidiens et hebdomadaires pour gratter un max de bonus spécifiques à ce mode, et améliorer la réputation du groupe dans le classement mondial. Sur le plan visuel, Injustice 2 alterne le bon et le moins bon, comme si les développeurs n’avaient pas encore suffisamment pris la mesure des machines actuelles. En dehors des Super-Coups qui n’ont rien à envier aux furies traditionnelles, c’est surtout l’interaction avec les décors qui impressionne. Ces derniers regorgent d’éléments dont peuvent se servir les personnages pour tabasser leur adversaire, comme dans le vaisseau de Brainiac où traînent des barils d’explosifs. Chaque attaque surpuissante fait trembler le sol et craquer les murs, au point de laisser apparaître une seconde zone de combat quand les fondations ne tiennent plus.

CLÉ KRYPTÉE


Injustice 2Bizarrement, cette violence, on ne la retrouve pas dans les coups dont l’impact est moindre. On voit bien que NetherRealm Studios a fait des efforts au niveau des animations, et les persos font quasiment un tour sur eux-mêmes quand ils se mangent une droite de mammouth ; mais on reste encore trop proche de la rigidité d’un Mortal Kombat. A chaque dash/backdash, on a l’impression que les personnages ont les pieds pris dans le ciment, ce qui peut compliquer les choses en matière de timing. Côté character design, tous les protagonistes ne sont pas logés à la même enseigne, mais on observe quand même une nette amélioration par rapport à Injustice. Harley Quinn, L’Épouvantail, Brainiac et Swamp Thing s’en sortent avec les honneurs. Par contre, certains faciès (Superman, Catwoman entre autres) font mal aux yeux. Parfois, on se demande qui a validé ça.


Réagir à cet article Réagir à cet article

 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
67% Excité



Autres articles

Injustice 2 : un trailer de gameplay pour Starfire, le 3ème et dernier perso en DLC Troisième et dernier personnage proposé en DLC, Starfire a profité de la Comic-Con 2017 de se dévoiler à travers une vidéo de gameplay. L'occasion de découvrir son look, ses mouvements et bien entendu ses attaques. 2 | 22/07/2017, 14:45
Injustice 2 : Sub-Zero fait enfin son entrée dans l'arène Comme prévu, c'est à partir d'aujourd'hui que les possesseurs d'Injustice 2 peuvent incarner Sub-Zero dans le jeu. Enfin, selon certaines conditions. 1 | 11/07/2017, 15:07


Derniers commentaires
Par JOGA le Jeudi 27 Juillet 2017, 13:11

likeSmall
Suite directe du premier opus où le régime de suprématie de Superman devenu fou après le meurtre de Loïs Lane par le Joker qu'il tua pour se venger a pris fin. Maintenant enfermé dans une prison de soleil rouge lui et son équipe partisan de l'élimination des vilains est neutralisé . Seulement voilà qu'une organisation malfaisante dirigée par Gorilla Grodd cachant en fait une alliance avec Brainiac, le destructeur de monde. Celui qui détruisit Krypton et vient sur terre éliminer le dernier kryptonien : Superman. Face à ce danger Batman décide pour l'occasion de reformer la "Justice League", tous unis pour sauver la terre.
Comme son prédécesseur l'histoire est excellente, le système de combat de Super Coups, Coups Spéciaux normaux et brûle jauge, combos etc, les transitions d'arènes (j'adore ça)... tout y est.
La violence des combats montre bien la puissance de ces super héros.
La maniabilité est précise, les musiques et bruitages renforce l'ambiance, tout comme les graphismes très colorés et avec des effets pyrotechnique à foison.

Le multijoueur est une réussite avec les PvP classé ou non, Roi de la colline et coopération avec la Guide de Multivers.
L'aspect RPG en gagnant de l'équipement améliorant vos 28 héros en complétant des missions du multivers (mondes alternatifs) avec souvent de restrictions genre perte de vie en sautant, adversaire possédant un super bouclier ou bien des modifications comme la vitesse accrue, des chutes de météores etc...est fort appréciable et donne du challenge, cassant la redondance des combats.
De plus certain sont vraiment ardus, mais les récompenses valent le coup avec par exemple des équipements épiques. Les plus difficiles se trouveront dans le multivers multijoueur où vous devrez rallier une guilde pour tous ensemble réaliser un objectif comme battre un boss.

Vous gagnerez souvent des boîtes mère qui au hasard vous donneront de l'équipement, des capacités, des shaders (couleurs des perso), fond d'écran et icônes pour votre carte de joueur. Sympa ! Seulement ce côté au petit bonheur la chance est assez injusti... injuste et si vous souhaitez platiner le jeu, obtenir la capacité "Appel félin" de Catwoman pourra vous prendre 5 minutes comme 50 heures. De quoi décourager les malchanceux. Dommage !

Avec tout ça la durée de vie est phénoménale pour un jeu de ce genre.

Digne suite d'Injustice : Les Dieux sont Parmi Nous, elle n'offre pas beaucoup d'originalité, mais qu'importe puisque le tout est vraiment bien maîtrisé.
Injustice 2 un très bon jeu de baston !


Répondre
-
voter voter

Par NovapolisJade le Lundi 22 Mai 2017, 2:13
Rex 63 a écrit:Moi je le dis, le 2 juin, ce jeu de baston sera détrôné par Tekken 7 !
tekken 7 et kof sont mes prochains sur la liste


Répondre
-
voter voter

Par El-Tuco le Samedi 20 Mai 2017, 18:50

likeSmall 230
Sauf si Warner Bros-IE balance une Ultimate Gold Edition dans quelques mois... :mrgreen: :lol:

Répondre
-
voter voter

Par Rex 63 le Samedi 20 Mai 2017, 9:31
Moi je le dis, le 2 juin, ce jeu de baston sera détrôné par Tekken 7 !

Répondre
-
voter voter

Par batmanmania le Samedi 20 Mai 2017, 7:05

likeSmall 48
angel D ice a écrit:c'est clairement pour moi une tres bonne reference du jeu de baston j'espere et je pense qui'il y'auras un injustice 3 esperons que ce soit pas trop long

Y'aura bien un injustice 3 et DB Xenoverse 2 va suivre le même chemin avec un Xenoverse 3.


Répondre
-
voter voter

Par batmanmania le Samedi 20 Mai 2017, 6:57

likeSmall 48
J'étais sur qu'il allait avoir une grosse note sur Jeux actu, le 1er était très bon donc sa suite sera juste parfait.

Répondre
-
voter voter

Par otaku38 le Vendredi 19 Mai 2017, 8:15

likeSmall 98
même si j'aime bien injustice 2 , y a pas a dire les maitres en jeux de baston c'est bien les japonais ! (y a pas que sf5 il suffit d'allez voir du coté des imports et de fouiller) .
mais bon pour 47 euros avec un dlc gratuit et 28 perso c'est plutôt pas mal car le jeu est complet ! enfin presque ....
les 2 seul reproches pour moi c'est quand tu tapes tu as pas l'impression de taper et la jaquette est vraiment trop dark de chez noir on vois quedal autant mettre que du noir avec le titre c'est presque le cas ici


Répondre
-
voter voter
1

Par Nananas le Vendredi 19 Mai 2017, 1:51
Rockin-Squat a écrit:"On espère que Capcom a installé des bornes Injustice 2 dans ses locaux, car le jeu de baston de NetherRealm Studios est juste l’antithèse de Street Fighter 5 en termes de contenu. C’est simple : le jeu est d’une richesse incroyable."Euh , attends je vais vous avouer un secret , Street V n'a pas de leçon a recevoir , il est sorti il y à plus d'un an maintenant , et c'est toujours et de loin le jeu de combat le plus joué actuellement ... Injustice 2 peu amener tout le contenu du monde entier , et même un mode RPG si vous voulez , dans 3 mois a peine , 90 % des joueurs l'auront oublié , et Street V sera toujours la lui ...


Tant en continuant à se **** de la g****e des joueurs et de sa communauté. J'attends le jour où ils ouvriront les yeux


Répondre
-
voter voter

Par Rex 63 le Vendredi 19 Mai 2017, 1:08
Rockin-Squat a écrit:"On espère que Capcom a installé des bornes Injustice 2 dans ses locaux, car le jeu de baston de NetherRealm Studios est juste l’antithèse de Street Fighter 5 en termes de contenu. C’est simple : le jeu est d’une richesse incroyable."Euh , attends je vais vous avouer un secret , Street V n'a pas de leçon a recevoir , il est sorti il y à plus d'un an maintenant , et c'est toujours et de loin le jeu de combat le plus joué actuellement ... Injustice 2 peu amener tout le contenu du monde entier , et même un mode RPG si vous voulez , dans 3 mois a peine , 90 % des joueurs l'auront oublié , et Street V sera toujours la lui ...


En même temps t'as +de pigeons que de vrais gamers


Répondre
-
voter voter

Par Rockin-Squat le Jeudi 18 Mai 2017, 22:53

likeSmall 14
"On espère que Capcom a installé des bornes Injustice 2 dans ses locaux, car le jeu de baston de NetherRealm Studios est juste l’antithèse de Street Fighter 5 en termes de contenu. C’est simple : le jeu est d’une richesse incroyable."

Euh , attends je vais vous avouer un secret , Street V n'a pas de leçon a recevoir , il est sorti il y à plus d'un an maintenant , et c'est toujours et de loin le jeu de combat le plus joué actuellement ... Injustice 2 peu amener tout le contenu du monde entier , et même un mode RPG si vous voulez , dans 3 mois a peine , 90 % des joueurs l'auront oublié , et Street V sera toujours la lui ...


Répondre
-
voter voter
1

>> Voir les 11 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*