Test également disponible sur : Switch

Test Hyrule Warriors Definitive Edition : la même chose qu'il y a 4 ans, mais sur Nintendo Switch

Test Hyrule Warriors (Nintendo Switch) : un portage bête et méchant
La Note
note Hyrule Warriors 14 20
Avec cette Definitive Edition de Hyrule Warriors, les développeurs d’Omega Force ont mis les petits plats dans les grands. Outre l’arrivée de plusieurs nouveautés intéressantes, à l’image du mode Ganon et du mode coop' en splitscreen, le jeu profite de nouvelles features importées de la version 3DS, comme les fées ou le changement de personnage en cours de jeu, ce qui apporte un peu de fraîcheur au titre. Néanmoins, ce dernier souffre toujours des mêmes lacunes (caméra capricieuse, absence de mode online), même si des efforts ont été fait sur le plan visuel. Incluant pas moins de 29 personnages, le jeu réunit tout le contenu qui a pu sortir auparavant en DLC, ce qui vous garanti un contenu colossal. Ajoutez à cela une durée de vie plus que conséquente et vous obtiendrez un jeu sympathique qui saura satisfaire tous les fans de l’univers de Zelda. À condition bien sûr de ne pas être allergique au genre Musô...

Les plus
  • 29 persos jouables d'entrée de jeu !
  • Tous les DLC dans le jeu
  • Les nouveautés de la version 3DS aussi
Les moins
  • Visuellement, ça n'a pas beaucoup évolué
  • Gameplay toujours aussi redondant
  • La caméra qui n'a pas été améliorée
  • Le jeu rame pendant les cinématiques (!)
  • Toujours pas de mode online
  • Un portage un peu fainéant


Le Test
Malgré un certain scepticisme lors de l’annonce de Hyrule Warriors, force est de constater que le mélange entre Dynasty Warriors et The Legend of Zelda fut une agréable surprise. Dédié principalement aux fans de la licence d’Eiji Aonuma, le jeu avait su se démarquer en s’affichant comme la parfaite porte d’entrée pour les néophytes qui souhaitaient s’essayer au genre du Musô, tout en profitant d’un univers avec lequel ils sont familiers. Néanmoins, de nombreux joueurs n’ont pas eu la chance de s’essayer au jeu, la Wii U ayant connu un succès mitigé. Conscient du potentiel de son titre, Koei Tecmo a donc eu la bonne idée de dégainer une Definitive Edition, sur Nintendo Switch, qui arrive avec une multitude de nouveautés pour satisfaire les anciens comme les nouveaux joueurs. Cependant, cette nouvelle version boostée aux hormones saura-t-elle gommer les défauts de son aînée ?

Hyrule WarriorsVéritable paradis pour les amateurs de fan service, Hyrule Warriors avait su séduire les joueurs grâce à son gameplay simple et efficace. Si le jeu n’a pas vraiment changé dans le fond en terme de prise en main, nous ne pouvons que vous conseiller de regarder le test du jeu sur Wii U afin d’en savoir plus à ce sujet. Bien entendu, les personnes ayant déjà joué à l’original ne seront pas surpris en découvrant cette Definitive Edition, mais la présence de 29 personnages dans le roster du jeu (provenant des épisodes Wii U et 3DS) devrait suffire à motiver celles et ceux qui voudraient replonger dans le jeu de Koei Tecmo. Sachant que chaque combattant possède des techniques et attaques qui lui sont propres, les joueurs auront largement de quoi faire et ceux qui trouvaient le casting un peu léger, auparavant, devraient y trouver leur compte.

UNE VERSION PLUS PLUS ?

Hyrule WarriorsClairement, les développeurs ont été assez généreux pour faire plaisir à tous les fans de The Legend of Zelda et si cela ne vous suffit vraiment pas, sachez que vous allez même pouvoir contrôler Ganon via un mode de jeu spécial dans lequel ce dernier peut libérer toute sa puissance. Un vrai plaisir pour tout amateur de la licence, même si l’on pourra toujours pester contre le gameplay quelque peu lourdaud de ce mode. La sensation de puissance est bien au rendez-vous, mais tout cela se fait au détriment du gameplay nerveux et ultra rapide des combats classiques de Hyrule Warriors. En revanche, on apprécie le fait que Ganon peut faire appel à plusieurs pouvoirs spéciaux (sélectionnables à la volée), chaque attaque profitant d’une mise en scène qui lui est propre. Outre ce roster XXL, Koei Tecmo a également pensé à ajouter plusieurs maps dans le mode "Aventure". Si ce dernier offrait déjà de nombreuses heures de jeu supplémentaires aux joueurs ayant terminé le mode Légende, vous allez devoir cravacher afin de compléter toutes les cartes disponibles. Histoire de ne pas tomber dans la répétition à outrance, chaque map dispose de ses propres règles qui viennent rendre le challenge plus intéressant qu’il ne l’était déjà. Du pain béni pour les joueurs les plus déterminés qui souhaiteraient débloquer toutes les armes les plus puissantes du jeu. Certes, au bout d’un moment le côté répétitif est inévitable, mais si vous êtes du genre à ne pas lâcher un titre avant d’avoir atteint les 100%, ce sont des dizaines et des dizaines d’heures de jeu qui s’offrent à vous. Entre ça et le mode Légende, qui n’a pas changé d’un iota, les joueurs auront largement de quoi faire. Seul petit bémol, il est nécessaire d’avancer un minimum dans le mode Légende afin de débloquer le reste du contenu du jeu ainsi que tous les personnages du roster. Si les néophytes ne seront pas dérangés par cette contrainte, les autres joueurs risquent de souffler à l’idée de devoir se coltiner à nouveau tout le mode Histoire.


DES LACUNES PERSISTANTES


Hyrule WarriorsPour rendre l’expérience plus fluide, les développeurs ont eu la bonne idée d’ajouter toutes les nouveautés présentes dans la version 3DS d’Hyrule Warriors. Ainsi, vous pourrez alterner entre les différents personnages présents lors d’un combat et donner des ordres à ceux que vous n’utilisez pas. Pour couronner le tout, les Fées sont également de la partie. Outre le fait quelles apportent un avantage non-négligeable lors des combats, ces dernières se paient même le luxe de s’offrir un nouvel affichage en 3D, ce qui apporte encore un peu plus de sel aux affrontements de Hyrule Warriors.  Encore une fois, les joueurs auront du grain à moudre avec cette feature puisque ces petites créatures magiques sont, elles aussi , personnalisables. Toutefois, bien que le gameplay du jeu a été amélioré, les défauts que l’on avait pu noter en 2014 sont toujours de la partie. Mis à part le côté répétitif du titre, le jeu souffre toujours des mêmes problèmes de caméra, surtout lorsque l’on doit effectuer des roulades et esquives à répétition. Même son de cloche pour l’I.A de vos alliés qui sont toujours aussi peu utiles. Certes, on peut leur donner des ordres, mais si vous ne les contrôlez pas vous-même, ces derniers ne seront pas des plus efficaces. Malheureusement, si vous attendiez du nouveau de ce côté c’est raté. Le jeu se rattrape néanmoins grâce à l’arrivée d’un véritable mode coop en splitscreen (jouable en mode Portable et Dock) qui permet à deux joueurs de déboiter des monstres ensemble. En revanche, on vous conseille d’utiliser deux manettes, partager les Joy-Con n’étant pas des plus agréables.

Hyrule WarriorsEnfin, comment ne pas mentionner l’aspect graphique du titre. Si la version Wii U ne collait pas vraiment une claque à la rétine, ce nouvel opus sur Nintendo Switch a le mérite d’être plus fin visuellement. En 1080p (mode Dock) ou 720p (mode Portable), le jeu affiche des textures plus nettes et l’aliasing est bien moins présent qu’auparavant. Le jeu est bien plus fluide, même si certaines phases mettent à rude épreuve le framerate, et les divers effets visuels des attaques du jeu sont bien plus impressionnants qu’à l’époque. En revanche, les cut-scenes du jeu souffrent toujours de quelques ralentissements que l’on perçoit assez aisément. En clair, le jeu est bien plus net qu’avant, mais pour autant, vous n’aurez pas le droit à un bond graphique colossal, sauf si vous avez joué au jeu sur Nintendo 3DS.


Réagir à cet article Réagir à cet article

 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
50% Joyeux



Autres articles

Hyrule Warriors Definitive Edition : les persos de Wind Waker se montrent en vidéo Hyrule Warriors : Definitive Edition revient sur les devants de la scène avec un nouveau trailer de gameplay. L'occasion de découvrir plus amplement les personnages de Wind Waker qui sont présents dans le jeu. 30/04/2018, 10:15
Hyrule Warriors : une nouvelle vidéo avec Tingle qui fait le fou sur Switch Hyrule Warriors fait une nouvelle fois parler de lui sur Switch à travers une vidéo généreusement offerte par Nintendo. L'occasion de voir plusieurs personnages défiler à l'écran, dont Tingle et son attitude déjantée. 1 | 22/04/2018, 10:37


Derniers commentaires
Par Hylden le Samedi 26 Mai 2018, 15:20
C'est un Portage monsieur le testeur et pas un Remaster. Un portage ne peut pas être fainéant.

Ce qu'on attend d'un portage c'est d'inclure tous les DLC et nouveautés. Et apparemment c'est le cas.

Apres, si c'est la même note que vous accorderiez à la version Wii U, ok pas de problème.


Répondre
-
voter voter

Par Jon-Snow le Vendredi 25 Mai 2018, 9:31

likeSmall 592
Je trouve la note un peut dur ! c'est bien stipulé (portage) donc il ne fallait pas s'attendre a mieux.... Pour moi ca vaut 16 sur 20 et dire que le gameplay est toujours aussi redondant ben ce n'ai pas un défault c'est ce genre de jeu qui veut ca ! C'est un muso pas un rpg, aventure ou autres c'est logique, enfin ca reste mon avis perso.....

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 2 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*