Test également disponible sur : Xbox One - PS4 - Switch

*Test* Final Fantasy XV Pocket Edition : c'est dans la poche ?

Test Final Fantasy XV Pocket Edition (PS4, Switch) : c'est dans la poche ?
La Note
note Final Fantasy XV : Pocket Edition 14 20

Final Fantasy XV Pocket Edition est en quelque sorte un remake à l'envers (donc un demake) de  Final Fantasy XV. Plutôt que de faire rentrer au forceps un jeu trop gourmand sur des plateformes à la puissance trop restreinte, Square Enix a préféré développer une version plus linéaire, plus limitée et proposant une direction artistique simplifiée. Dès lors, le risque de se retrouver avec une version au rabais était non négligeable. Mais l'impression qui domine finalement est plutôt celle d'une version alternative, qui convient très bien à la Switch. Les choix techniques et artistiques évitent les ralentissements et la bouillie de pixels qui auraient forcément accompagné un portage "pur" de FFXV sur la console de Nintendo. Si, faute de PC, de PS4 ou de Xbox One, vous n'avez pas la possibilité de parcourir le vrai Final Fantasy XV, alors vous pouvez vous rabattre en toute sérénité sur cette édition de poche.


Les plus
  • Un "demake" pertinent
  • Fidèle jusque dans la mise en scène
  • Voix toujours là, et en quatre langues
  • Système de combat simple et efficace
  • Parfait pour ceux qui n'ont pas accès à FFXV
Les moins
  • Chargements trop longs
  • Les persos parlent sans ouvrir la bouche
  • Loin des standards techniques actuels
  • Quêtes secondaires assez pauvres
  • Totalement dispensable si on a déjà FFXV


Le Test

Une mère ne retrouverait pas ses petits dans les différentes versions, éditions, déclinaisons, spin-offs et autres remakes qui ne cessent d'enrichir année après année la longue liste des titres estampillés Final Fantasy. Mais pour une fois, le postulat de base de Final Fantasy XV Pocket Edition est assez clair : transposer l'aventure originale sur des plateformes portables, iOS et Android en tête. Aujourd'hui, cette version allégée de FF15 arrive également sur consoles classiques. Nous avons testé la version Switch, la console de Nintendo constituant certainement la plateforme d'accueil la plus pertinente pour ce titre.


Final Fantasy XV : Pocket EditionVous connaissez déjà certainement l'univers quasiment rétro-futuriste de Final Fantasy XV, qui met en scène les aventures du prince Noctis et de sa bande de potes, de jeunes aventuriers qui aiment tout autant se battre avec des épées anciennes que voyager dans des voitures modernes. Dans le cas contraire, n'hésitez pas à relire notre test de 2016, car la Pocket Edition qui nous intéresse aujourd'hui reprend à l'identique de nombreux éléments du jeu original. Pourtant, il ne s'agit pas d'un portage au sens classique du terme. Initialement dévolue aux smartphones et aux tablettes (mais désormais disponible sur quasiment toutes les plateformes), cette édition de poche ne pouvait aucunement ingurgiter l'open world et les somptueux graphismes des versions PC, PS4 et Xbox One. Square Enix a donc décider de revoir toute la partie technique. Terminés le photo-réalisme, les cinématiques léchées et le monde ouvert ! Place à une direction artistique cartoon, un moteur 3D basique et un déroulement plus linéaire. Ce dernier point n'est d'ailleurs pas forcément un mal, car l'aventure gagne en efficacité, les coupes ayant été faites parmi les séquences et les quêtes les moins intéressantes. Le relooking manga/anime/kawaii/chibi des héros passe quant à lui plutôt bien, et rappelle les portages Nintendo DS des premiers Final Fantasy. Il n'y a donc pas à crier à la trahison. D'une manière plus générale, la fidélité de cette Pocket Edition par rapport au matériau d'origine est assez bluffante. Si les dialogues ont été raccourcis, ils conservent l'essentiel du propos original et, surtout, reprennent les voix que l'on connaît déjà, que ce soit en français, en anglais ou en japonais (ou même en allemand, pour les plus bizarres d'entre vous). Au passage, on remarquera avec une légère déception que les personnages n'ouvrent absolument pas la bouche quand ils s'expriment. Une économie d'animations qu'on oublie bien vite, la présence réitérée de la bande-son signée Yoko Shimomura venant vite nous consoler.

 

FFXV VERSION MINI ET MIMI

Final Fantasy XV : Pocket EditionMais le plus bluffant provient du respect de la mise en scène initiale. Malgré le changement de moteur 3D, de direction artistique, et de structure de certaines quêtes, on retrouve parfaitement l'aventure Final Fantasy XV originale. Le respect a été poussé jusqu'à reprendre à l'identique la plupart des valeurs de plan lors des séquences narratives. Cette fidélité a tout de même une conséquence fâcheuse : à part pour satisfaire un besoin de collectionnite aiguë, ou par simple curiosité scientifique, il n'y a quasiment aucun intérêt à jouer à cette Pocket Edition si on a déjà parcouru le vrai Final Fantasy XV. Sa présence sur PC, PS4 et Xbox One est d'ailleurs assez étonnante. En revanche, son arrivée sur Switch est une véritable bénédiction pour les joueurs Nintendo qui était jusqu'à maintenant privés de ce quinzième Final Fantasy. En dehors de chargements étonnamment longs, ils disposent d'une aventure parfaitement taillée pour leur console fétiche. Même la simplification du système de combat lui sied plutôt bien, puisqu'elle permet d'enchaîner les affrontements sans aucune prise de tête. Quant aux graphismes simplifiés, ils passent plutôt bien lorsqu'on joue en mode portable. En revanche sur grand écran, il faut bien avouer que les textures basse définition et les modélisations sommaires piquent un peu les yeux par moments. Final Fantasy XV n'étant déjà pas le jeu du siècle à la base, cette Pocket Edition ne risque donc pas d'être qualifiée d'indispensable. Mais elle a le mérite de permettre à tous les types de joueurs d'accéder de manière très pragmatique à une aventure qui aura fait rêver bien du monde depuis sa présentation en 2006 en tant que Final Fantasy Versus XIII...


Réagir à cet article Réagir à cet article

 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Furieux



Autres articles

Final Fantasy : le Nintendo Direct multiplie les portages sur Switch, voici la liste Square Enix a également fait parler de lui lors du Nintendo Direct diffusé cette nuit, puisque l'éditeur japonais a annoncer tout un tas de portages concernant sa série phare Final Fantasy. 4 | 14/09/2018, 10:32
Final Fantasy XV Pocket Edition : surprise, le jeu est apparu sur le PlayStation Store Il y a bien sûr Final Fantasy XV (difficile de passer à côté) puis sa déclinaison Pocket Edition, d'abord destinée aux plateformes mobiles. Ceci dit, il se pourrait bien que cette version débarque sur consoles de salon... 04/09/2018, 16:55


Derniers commentaires
Par Loo_oo le Mardi 2 Octobre 2018, 13:51
Une version au rabais... Parfaitement adapté pour les mobiles, mais Square Enix choisit malheureusement la facilité pour le portage annoncé sur Switch. Rappelons que les performances de la Switch se situent entre la PS3 et la PS4, et qu'il y a de quoi faire un tourner un open world certes pas aussi riche que la version originale.

Répondre
-
voter voter

>> Voir la réponse dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*