Test également disponible sur : PC - PS Vita - PS4 - Switch

Test Dragon Quest Heroes 2 : une suite gratuite ou qui a du mérite ?

Test Dragon Quest Heroes 2 sur PS4
La Note
note Dragon Quest Heroes 2 16 20

Malgré un premier épisode déjà très réussi, Dragon Quest Heroes 2 a réussi à renouveler sa formule de manière intelligente. Si le jeu ne modifie pas radicalement son approche du beat’em all, il sait profiter des acquis du premier épisode tout en ajoutant une bonne dose de nouveautés. Les combats restent toujours aussi dynamiques et tout joueur qui a passé des heures à s’entraîner (pour éliminer un simple pack d’ennemi dans les Dragon Quest classiques), se fera un malin plaisir de dérouiller du monstre sans jamais s’arrêter. Si les sensations lors des combats seront quasiment les mêmes que dans le premier épisode, l’arrivée des transformations en monstre ajoutent du piment aux affrontements et motivent le joueur à partir à la chasse aux médailles. L’univers de Dragon Quest Heroes 2 s’étoffe lui aussi pour proposer des environnements plus variés mais aussi beaucoup plus grands. Finies les petites arènes qui n’avaient pas d’autre intérêt que les combats. Dans Dragon Quest Heroes 2, les joueurs évoluent quasiment dans un mode ouvert où ils peuvent réaliser diverses quêtes secondaires, tout en améliorant l’équipement et les capacités des vos combattants. De même, le jeu s’ouvre au monde et vous allez enfin pouvoir vous adonner à la castagne avec vos amis. Il vous sera en effet possible de partir écumer les donjons ou même d’aider vos potes en galère dans le mode "Histoire". Dans l’ensemble, Dragon Quest Heroes 2 arrive à combler toutes les lacunes du premier épisode. Néanmoins, difficile de ne pas y voir plutôt un Dragon Quest Heroes 1.5 qui s’est contenté de faire un peu mieux que son prédécesseur. Cela ne lui enlève en rien ses qualités, mais si les fans ardus se jetteront sur ce nouvel épisode, d’autres risquent de passer leur chemin qui à attendre que le jeu baisse de prix.


Les plus
  • Un monde quasiment ouvert
  • Des zones denses et agréables à parcourir
  • Le roster toujours aussi bon
  • Un mode histoire bien rythmé
  • Le choix entre commandes simples et expertes
  • L’arrivée des transformations en monstre
  • Enfin un mode de jeu coop' en ligne
  • La possibilité d’aider un ami dans le mode Histoire
Les moins
  • Pas de grands changements dans le gameplay
  • Des redondances dans le scénario et la construction des actes
  • Plein de nouveautés mais pas de réelles évolutions
  • Le héros et son charisme d’huître
  • Les commandes Simples peuvent mettre le joueur en mauvaise posture


Le Test

Avec un premier épisode paru en octobre 2015, la récente série Dragon Quest Heroes a su ramener un véritable vent de fraîcheur sur le genre du Musô, grâce à un savant mélange entre beat’em all et RPG qui puise toutes ses forces dans l’univers de la saga emblématique de Square-Enix. Un an et demi après, l’éditeur enchaîne avec un second volet qui débarque avec la ferme intention de corriger les erreurs et manquements du premier Dragon Quest Heroes. Une suite qui embarque avec elle une nouvelle palette de combattants, tout en effaçant encore plus la frontière entre RPG et beat’em all. Cela suffira-t-il pour justifier son achat ? Voici notre verdict.


Dragon Quest Heroes 2Si le premier épisode de Dragon Quest Heroes avait réussi le pari fou de prendre un J-RPG culte pour le transformer en beat’em all où règne la brutalité, Dragon Quest Heroes 2 compte pousser la formule encore plus loin, dans l’espoir de satisfaire toujours plus les fans qui ont répondu présent dès le début. Si beaucoup de choses ont évolué dans le jeu, Square Enix a tout de même décidé de conserver de nombreux aspects du premier épisode. A commencer par le héros de votre aventure, puisqu’à l’image du premier épisode, vous devrez choisir entre Lazare et sa sœur Thérésa, tous deux originaires du royaume de Dunis. Mais alors que Thérésa rend visite à son frère qui suit un entraînement au royaume de Nautis, nos deux héros se retrouvent pris au milieu d’une guerre entre leur pays d’origine et celui où ils se trouvent.

 

Dragon Quest Heroes 2S’ensuit alors un premier combat qui fait office de petit tutoriel qui vous apprendra les bases de la castagne de masse. Par ailleurs, sachez que vous aurez le choix entre deux types de commandes : "Simple" et "Expert". Le premier type de commande vous permettra d’enchaîner les coups grâce à des commandes simples et des combos quelques peu aléatoires, alors que le mode "Expert" vous demandera de réaliser chaque action manuellement pour déclencher un sort ou une technique. A vous de voir ce qu’il vous convient le plus, sachant que le mode "Simple" vous permettra de vous lâcher complètement, mais vous mettra plus régulièrement à découvert. Une fois le combat terminé, nos héros se mettent en route vers Accordia, la capitale des Sept Royaumes, afin de mettre fin à cette guerre qui dévoilera des secrets et dangers bien plus importants. Si le scénario comporte quelques redondances assez visibles, notamment dans la construction des actes, il arrive tout de même à maintenir un rythme efficace et offre en prime des cinématiques visuellement agréable.
 

HEROES ON DEMAND

 

Dragon Quest Heroes 2Pour vous aider dans votre aventure, les développeurs ont fait en sorte de vous faire rencontrer plusieurs personnages bien connus des fans de la saga, à commencer par Torneko, le vendeur joufflu de Dragon Quest IV. Comme pour le premier épisode, Square Enix n’a pas été avare en personnages puisque les joueurs auront un éventail de choix assez large, avec par exemple la présence de Maribel et Raph (Dragon Quest VII), ou encore Mina (Dragon Quest IV) et Angelo (Dragon Quest VII). Chaque personnage possède ses propres compétences et, comme toujours, il sera nécessaire d’ajuster votre équipe de quatre combattants afin d’utiliser au mieux les avantages stratégiques de chacun. Si c’est un véritable plaisir de pouvoir combattre aux côtés d’autres protagonistes de la saga Dragon Quest, ne vous attendez pas pour autant à une révolution. Certains coups sont génériques et pourront être utilisés par vos héros et dans l’ensemble, le gameplay apporté par les nouveaux personnages ne fait que remplacer celui des personnages qui ont laissé leur place. Néanmoins, tout cela n’enlève en rien au fait qu’il soit toujours aussi jouissif de combattre avec les persos de la saga et tous, autant qu’ils sont, profitent d’une modélisation exemplaire et fidèle au matériau d’origine.
 

Pour rendre les combats plus palpitants et moins linéaires, Square Enix a conservé le système de médailles, qui permet de faire appel à des monstres pour vous aider, tout en y ajoutant un twist plutôt bienvenu. Dorénavant, vous pourrez également vous transformer en monstre que vous pourrez contrôler sur le champ de bataille.


Dragon Quest Heroes 2Pour rendre les combats plus palpitants et moins linéaires, Square Enix a conservé le système de médailles, qui permet de faire appel à des monstres pour vous aider, tout en y ajoutant un twist plutôt bienvenu. En effet, auparavant, il était uniquement possible d’invoquer un monstre qui combat à vos côtés ou qui vous donne un bonus d’état. Dorénavant, vous pourrez également vous transformer en monstre que vous pourrez contrôler sur le champ de bataille. Ainsi vous pourrez vous transformer en Chevalier Errant ou encore en Flammulus, un nuage capable de faire tomber la foudre sur ses ennemis. Si dans le premier épisode, les médailles conféraient un avantage stratégique certain, il était tout de même possible de s’en passer régulièrement. Or, avec l’arrivée de la transformation, le système de médaille gagne grandement en intérêt et bien souvent, les joueurs seront à l’affût de la moindre médaille qui pourra leur permettre de se transformer. Dans l’ensemble, les combats de Dragon Quest Heroes 2 ne sont pas largement supérieurs à ceux de son aîné, mais ils arrivent tout de même à se renouveler assez pour redonner de l’intérêt à un gameplay qui a tout pour lui. Petit bémol sur l’exécution des techniques qui, en commandes simples, ont tendance à s’enclencher sans que les joueurs ne comprennent. Du coup, on voit parfois l’attaque d’un ennemi arriver bien avant mais comme notre personnage est en train de lancer un sort, impossible d’esquiver. Mis à part cela, le titre s’en sort ave brio et se paie même le luxe de ressembler encore plus à un RPG qu’auparavant.

 

BEAT'EM ALL ACTION RPG

 

Dragon Quest Heroes 2Malgré un passage au beat’em all, Dragon Quest Heroes 2 ne renie pas ses origines et continue de s’appuyer sur des mécaniques connues des joueurs de la saga de RPG. Si dans le premier épisode, les zones s’apparentaient plus à des arènes de Tower Defense, ici vous aurez le droit à un monde semi-ouvert. Les zones sont beaucoup plus grandes qu’auparavant et un côté exploration vient s’ajouter au jeu, puisque des donjons et autres coffres sont disséminés dans ces zones. Pour le coup, on a vraiment l’impression de se retrouver devant un épisode classique de Dragon Quest, tant que l’on n’entame pas le combat bien sûr. Néanmoins, à la différence d’un RPG où vous naviguez de ville en ville, seule la cité d’Accordia servira de HUB central où les joueurs pourront acquérir de nouvelles compétences mais aussi acheter de l’équipement auprès des vendeurs. Comme pour le premier épisode, les personnages possèdent chacun un arbre de compétences qui pourra être complété via des points que l’on gagne en montant en niveau. Certaines features vous donnent accès à de nouveau coups alors que d’autres augmenteront les statistiques globales de vos persos. Le système est similaire à celui du premier épisode et ce n’est pas de ce côté qu’on cherchera la nouveauté.

 

Pour le coup, on a vraiment l’impression de se retrouver devant un épisode classique de Dragon Quest, tant que l’on n’entame pas le combat bien sûr.


Dragon Quest Heroes 2Finalement, seules les zones auront eu le droit à une véritable refonte, qui modifie complètement l’expérience de jeu, mais cela suffit largement à combler les joueurs et amplifier l’aspect RPG du jeu. Petit reproche tout de même aux quêtes secondaires, qui ne s’avèrent pas toujours passionnantes et sont même parfois frustrantes. Heureusement, le mot secondaire n’est pas là pour rien et vous pourrez vous en passer tout au long de votre aventure. Pour verser encore un peu plus dans le RPG, il sera également possible de changer la vocation de vos deux héros, Lazare et Thérésa, en allant rendre visite au prêtre qui se trouve à Accordia. Ainsi, vous pourrez choisir entre cinq voies : guerrier, artiste martial, mage, prêtre et voleur. Une nouveauté bienvenue puisque vous devrez obligatoirement partir au combat avec l’un des deux héros, le changement de compétence permettant alors de s’adapter aux autres combattants qui composent votre équipe. Néanmoins, seuls les plus valeureux guerriers pourront vraiment profiter de cette nouveauté puisque chaque vocation commencera à partir du niveau 1. Vous l’aurez compris, il faudra être motivé pour que votre personnage atteigne la perfection.

 

PLUS ON EST DE FOUS, PLUS ON FRAPPE !

 

Dragon Quest Heroes 2Parmi les grosses nouveautés de ce Dragon Quest Heroes 2, impossible de ne pas souligner l’arrivée d’un mode de jeu multijoueur qui permet d’aller parcourir des donjons à plusieurs, mais aussi d’aider d’autres joueurs en difficulté sur un passage du scénario. Si les donjons sont finalement de simples redites des zones instanciées parcourues lors du mode "Histoire", cela reste un vrai plaisir de pouvoir rejoindre un ami en ligne pour démonter du monstre à la chaîne. De plus, il faut savoir que ces donjons ne sont pas de simple défouloir. En effet, chaque boss de fin vous permettra de récupérer des objets précieux tout en accumulant de l’expérience qui vous servira pour vos aventures en solo. L’arrivée de l’aide aux combats liés au scénario est une également une très bonne idée et permet de ne pas rester bloquer pendant des heures et des heures sur un même passage, vous évitant ainsi d’aller farmer les quêtes secondaires dans l’espoir d’être assez fort. Côté communication, Square Enix a pensé à tout en intégrant un système de chat basique où il vous suffit d’appuyer sur certaines touches pour envoyer un message pré-enregistré. Le choix de dialogue n’est pas faramineux mais conviendra parfaitement puisque les demandes basiques, tout comme l’aide et les soins, sont couvertes.
 

Pour être tatillon, on pourra tout même reprocher aux deux protagonistes de manquer quelque peu de charisme. Si l’on avait pu se passer du héros, cela aura été sans regret.


Dragon Quest Heroes 2Enfin, comment terminer ce test de Dragon Quest Heroes 2 sans parler de sa réalisation. Si le premier épisode était déjà un régal pour les yeux des fans, il faut bien avouer que la différence entre les deux épisodes n’est pas flagrante. Visuellement, le jeu est toujours aussi beau mais il se paie également le luxe de proposer des environnements relativement grands sans jamais négliger le framerate du jeu, qui reste fluide en toute circonstance. Chaque zone fait référence à un climat en particulier à l’image des déserts de Dunis ou encore la fôret hantée du Bois des Charmes. Les zones regorgent de petits couloirs à visiter, qui pourront de temps en temps vous réserver de belles surprises, et l’on prend du plaisir à évoluer dans ce monde. La modélisation des héros est juste parfaite et l’on retrouve tout ce qui a fait le charme des icônes de Dragon Quest. Pour être tatillon, on pourra tout même reprocher aux deux protagonistes de manquer quelque peu de charisme. Si l’on avait pu se passer du héros, cela aura été sans regret. Mis à part ça, le charme de Dragon Quest fait encore une fois son effet et le character design d’Akira Toriyama suffit à nous replonger dans cet épisode sans même réfléchir.


Réagir à cet article Réagir à cet article

 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Furieux



Autres articles

Dragon Quest Heroes 2 : voici tout le contenu des mises à jour gratuites Disponible depuis le 25 avril dans nos contrées, Dragon Quest Heroes 2 dévoile aujourd'hui le contenu de ses mises à jour gratuites. Du 11 mai au 1er juin, les joueurs vont avoir le droit à une ribambelle de cadeaux. 05/05/2017, 10:07
Dragon Quest Heroes 2 : un trailer avec des voix anglaises qui vont faire tiquer Un peu passé sous les radars de tout le monde, Dragon Quest Heroes 2 arrive dans quelques jours sur PS4. Square Enix nous administre une piqûre de rappel avec ce trailer de lancement où les voix anglaises font tiquer. 2 | 25/04/2017, 23:09


Derniers commentaires
Par JOGA le Dimanche 9 Juillet 2017, 15:57

likeSmall
DRAGON QUEST HEROES II est la suite du mythique DRAGON QUEST HEROES : Le Crépuscule de l'Arbre du Monde qui était un musô et un jeu quasi parfait, il ne lui manquait qu'un mode multijoueur. Cette suite la et pourtant elle ne vaut pas son prédécesseur.

On peut aider ou se faire aider dans les combats du scénario ou bien faire des donjons dimensionnels en coop ou en compet. Assez sympa, mais il y a vraiment très peu de monde. Un multi local aurait été la bienvenu. Je dirai donc que cette option tant plébiscitée est en demie teinte.

L'histoire est courte, plate et sans vraiment de rebondissements. Les aspects travaillés du premier opus comme la progression de la tension par l'apprentissage ou la téléportation etc... Bref du bâclé !
De plus certains persos secondaires ne sont pas travaillés et débarquent comme ça. Difficile de les rendre attachants. L'ambiance s'en trouve amoindrie.

Techniquement c'est du clipping à foison et de temps en temps des ralentissements. Le système de verrouillage laisse quelque peu à désirer car cible automatiquement l'ennemi le plus proche de vous et non celui qui vous fait face.
L'IA de vos coéquipiers est catastrophique vous obligeant à alterner sans arrêt pour faire le boulot de tout le monde.

Graphiquement très réussi, toujours dans l'Univers transcendant d'Akira TORIYAMA avec les musiques récurrentes de Koichi SUGIYAMA, bref comme d'habitude et ce n'est que du bonheur !

Côté nouveauté, on aura les compétences d'équipe donnant certains avantage à l'ensemble de vos persos, un niveau de maîtrise pour chaque arme vous octroyant des bonus voir des aptitudes supplémentaires, des ennemis recherchés qui sont les mêmes que les autres mais en plus fort, des donjons dimensionnels où vous aurez le loisir de vous battre sous différents critères et pour finir le mode multi bien sûr.

La trame principale peu se terminer en une cinquantaine d'heures, par contre en ce qui concerne le 100% comptez bien 200h (si vous êtes très chanceux pour le drop) et 250h facilement !

Pour le platiner c'est donc DES CENTAINES D'HEURES de farming : gain de niveau, maîtrise des armes, obtention de tout (armes, objets...), tuer tous les montres, les recherchés... Rien d'intéressant donc une fois fini. Que des choses rébarbatives poussées à l'extrême ! Une horreur !!!
Pour ma part j'ai mis plus de 280h. Bien sûr je ne prétends pas être un spécialiste du speed run, ni être très chanceux, mais tout de même !!!

Pour couronner le tout, n'espérez pas qu'avec vos avatars de niveau 99 équipés des meilleures armes, orbes et accessoires vous allez faire des ravages. Partez dans les donjons et vos adversaires se mettrons à votre niveau, quand aux nouveaux ennemis post game, ils vous donneront quand même du fil à retordre. Bien pour les challengers, mais frustrant pour les autres qui comme moi aime que leurs entrainements servent à quelque chose.

Le reste est excellent car identique au 1er.
Mais alors est-ce une version 1.5 ?
On peut le dire car il est très décevant effectivement si on le compare au 1, mais àpart ça c'est un très bon jeu.


Répondre
-
voter voter

Par otaku38 le Mardi 2 Mai 2017, 17:43

likeSmall 120
il est meilleur que le 1 et il est fluide (enfin) , j'adore le jeu !!

Répondre
-
voter voter

Par agora666 le Mardi 2 Mai 2017, 14:44

likeSmall 690
Barcelone a écrit:
agora666 a écrit:
barcelogne a écrit:
pfff a écrit:
gaming-xxl a écrit:
Deodoo a écrit:Un jeu qui ne m'intéresse pas du tout
pareil pour moi, en ce moment les jeux sony sont médiocre a l'exception d'horizon pffff.
N'umporte quoi pffffva jouer à nier automata et on en reparlera viva la ps4 viva sony
non pas viva sony ! on dit viva espagna lol
Barcelone et España...Quel niveau...
tu crois que viva sony c'est un bon niveau ? lol.
Par rapport à ton niveau de français et d'espagnol, il n'y a pas photo...Quand on veut se la jouer sarcastique et bilingue, on vérifie ce que l'on écrit avant de poster...


Répondre
-
voter voter

Par Barcelone le Mardi 2 Mai 2017, 14:25
agora666 a écrit:
barcelogne a écrit:
pfff a écrit:
gaming-xxl a écrit:
Deodoo a écrit:Un jeu qui ne m'intéresse pas du tout
pareil pour moi, en ce moment les jeux sony sont médiocre a l'exception d'horizon pffff.
N'umporte quoi pffffva jouer à nier automata et on en reparlera viva la ps4 viva sony
non pas viva sony ! on dit viva espagna lol
Barcelone et España...Quel niveau...
tu crois que viva sony c'est un bon niveau ? lol.


Répondre
-
voter voter

Par agora666 le Mardi 2 Mai 2017, 13:37

likeSmall 690
barcelogne a écrit:
pfff a écrit:
gaming-xxl a écrit:
Deodoo a écrit:Un jeu qui ne m'intéresse pas du tout
pareil pour moi, en ce moment les jeux sony sont médiocre a l'exception d'horizon pffff.
N'umporte quoi pffffva jouer à nier automata et on en reparlera viva la ps4 viva sony
non pas viva sony ! on dit viva espagna lol
Barcelone et España...Quel niveau...


Répondre
-
voter voter
1

Par barcelogne le Mardi 2 Mai 2017, 11:26
pfff a écrit:
gaming-xxl a écrit:
Deodoo a écrit:Un jeu qui ne m'intéresse pas du tout
pareil pour moi, en ce moment les jeux sony sont médiocre a l'exception d'horizon pffff.
N'umporte quoi pffffva jouer à nier automata et on en reparlera viva la ps4 viva sony
non pas viva sony ! on dit viva espagna lol


Répondre
-
voter voter
1

Par gaming-xxl le Lundi 1er Mai 2017, 18:46

likeSmall 114
pfff a écrit:
gaming-xxl a écrit:
Deodoo a écrit:Un jeu qui ne m'intéresse pas du tout
pareil pour moi, en ce moment les jeux sony sont médiocre a l'exception d'horizon pffff.
N'umporte quoi pffffva jouer à nier automata et on en reparlera viva la ps4 viva sony
c'est mon avis perso ! cela dit pour nier automata pas du tout mon genre et style graphique trop trop fade est vide pour un jeu ps4, je préfère de loin nier sur ps3,,,


Répondre
-
voter voter
3

Par pfff le Lundi 1er Mai 2017, 15:43
gaming-xxl a écrit:
Deodoo a écrit:Un jeu qui ne m'intéresse pas du tout
pareil pour moi, en ce moment les jeux sony sont médiocre a l'exception d'horizon pffff.

N'umporte quoi pffff
va jouer à nier automata et on en reparlera viva la ps4 viva sony


Répondre
-
voter voter
2

Par gaming-xxl le Lundi 1er Mai 2017, 11:57

likeSmall 114
Deodoo a écrit:Un jeu qui ne m'intéresse pas du tout
pareil pour moi, en ce moment les jeux sony sont médiocre a l'exception d'horizon pffff.


Répondre
-
voter voter
5

Par Deodoo le Lundi 1er Mai 2017, 11:48

likeSmall 25
Un jeu qui ne m'intéresse pas du tout

Répondre
-
voter voter
1

>> Voir les 10 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*