Test également disponible sur : PS4

Test Crash Bandicoot N.Sane Trilogy : aussi culte que les jeux originaux ?

Test Crash Bandicoot N.Sane Trilogy (PS4) : une compilation culte
La Note
note Crash Bandicoot N. Sane Trilogy 17 20

21 ans après, Crash Bandicoot n’a pas pris une ride et revient plus fort que jamais avec Crash Bandicoot : N.Sane Trilogy. Réunissant les trois premiers épisodes de la saga, la compilation parvient à nous faire revivre les meilleures heures de Crash dès les premières secondes de jeu. Tous les niveaux ont été recréés à l’identique, mais ces derniers profitent de graphismes revus à la hausse qui donnent un charme tout particulier à l’ensemble. Bien entendu, certains joueurs auraient préférés découvrir un nouvel épisode de Crash Bandicoot mais force est de constater que la formule des anciens titres est toujours efficace. Difficile sans être trop punitif, les trois jeux réunis sur Crash Bandicoot N.Sane Trilogy offrent de nombreuses heures de jeu tout en offrant un véritable challenge aux joueurs amateurs de speed-running. Le level-design des différents niveaux est exemplaire et on ne peut que saluer le travail de Vicarious Games, qui a tout fait pour respecter l’œuvre originale dans ses moindres détails. Enfin, comment ne pas parler des méchants mythiques de la saga que l’on redécouvre à travers de nouvelles animations encore plus fun qu’à l’époque. De même, vous prendrez sans doute un malin plaisir à sacrifier Crash pour découvrir les différentes morts hilarantes que doit subir le célèbre bandicoot. Honnêtement, il est difficile de trouver de véritables défauts à ce Crash Bandicoot N.Sane Trilogy qui devrait occuper les joueurs une bonne parties de l’été. Quoi qu'on en dise, un titre culte restera toujours aussi plaisant à jouer.


Les plus
  • Fidèle à l’œuvre original
  • Les nouveaux graphismes ajoutent encore plus de charme aux jeux
  • Un level-design toujours aussi efficace
  • Trois jeux pour le prix d'un
  • Une énorme durée de vie
  • La possibilité de jouer Coco dans les deux premiers épisodes
  • Trois jeux cultes tout simplement
Les moins
  • Pas de réelles nouveautés à se mettre sous la dent
  • Des chargements un peu longs par moment


Le Test

Si Nintendo a toujours pu compter sur ses innombrables mascottes adorables pour susciter l’attrait du jeune public, Sony ne fut pas en reste dans les années 90.  En tête de gondole se trouve Crash Bandicoot, le marsupial orange créé par Naughty Dog, qui devint le porte étendard de la PlayStation lors de sa sortie en 1996. Auréolé d’un fort succès commercial, le jeu eut le droit à deux suites, Crash Bandicoot 2 : Cortex Strikes Back et Crash Bandicoot 3 : Warped qui sont encore considérées comme des références sur la console de Sony. Par la suite, la série s’est quelque peu essoufflée, à tel point que Crash fut relégué au second rang pour laisser plus de place à d’autres héros tels que Jak & Daxter mais aussi Ratchet & Clank. Mais alors que le célèbre Bandicoot vient de célébrer ses 21 ans, Activision a eu la bonne idée de remasteriser les trois épisodes cultes de la licence et de les réunir sur une seule et même galette. Un retour très attendu par les fans de la saga qui risquent de revenir en enfance grâce à cette compilation.


Crash Bandicoot N. Sane TrilogyLors de la sortie de la première PlayStation en 1995, Sony avait besoin de se trouver un jeu de plate-forme, un genre particulièrement apprécié à l’époque, et une mascotte pour conquérir les jeunes. Si les Japonais ont toujours eu le chic pour créer un personnage vedette, à l’image de Nintendo avec Mario ou encore SEGA et Sonic, c’est par le biais du studio américain Naughty Dog que Sony a trouvé son salut. En 1996, la PlayStation accueillait donc Crash, une étrange créature inspirée du bandicoot. Très rapidement, le jeu s’est imposé comme l’un des must-have de la console, tout comme ses deux suites. C’est d’ailleurs le premier jeu occidental à dépasser les 500 000 ventes au Japon, ce qui donne une idée de l’impact de Crash Bandicoot lors de sa sortie.

 

Malheureusement, après plusieurs spin-off, dont l’excellent Crash Team Racing, la série n’a jamais réussi revenir à son meilleur niveau. Mais alors que la licence a fêté ses 20 ans en 2016, Activision a profité de cet événement pour annoncer la sortie de Crash Bandicoot : N.Sane Trilogy. Si de nombreux joueurs espéraient avoir le droit à un nouvel épisode, Activision a fait le choix de réunir les trois premiers épisodes de la saga dans une version remasterisée pour l’occasion. Néanmoins, on pourrait presque parler de remake quand on sait que les développeurs de Vicarious Visions n’avaient pas les codes sources des trois premiers jeux pour travailler. C’est donc dans un tout nouvel habillage que revient Crash, pour notre plus grand bonheur.

 

CRASH IS BACK

 

Crash Bandicoot N. Sane TrilogySi vous avez déjà écumé les trois premiers épisodes de Crash Bandicoot à l’époque de la PlayStation, vous serez ravis d’apprendre qu’il est possible de jouer à chaque épisode sans terminer le précédent. Néanmoins, on ne peut que vous conseiller d’attaquer par le premier épisode, la série ajoutant quelques possibilités de gameplay au fur et à mesure. Concernant ce dernier, il faut avouer que les développeurs de Vicarious Visions ont mis le paquet pour conserver la difficulté qui a fait la renommée de la série. Sens du timing et saut au centimètre près restent toujours les maîtres mots du jeu et l’on retrouve très rapidement ses marques. D’ailleurs, les speed-runners n’ont pas été oubliés puisque tous les "passages secrets" ont été conservés afin de respecter au mieux l’œuvre originale.

 

Crash Bandicoot N. Sane TrilogyAinsi, on se retrouve avec trois titres qui excellent en termes de level-design. Les pièges sont placés habilement et c’est toujours un plaisir de se faire violence en essayant de parcourir les niveaux le plus rapidement possible. De plus, afin de varier les plaisirs, les développeurs ont eu la bonne idée d’inclure Coco, l’alter ego féminin de Crash, dans les deux premiers jeux. Si dans les faits la jeune bandicoot n’apporte rien de plus en terme de gameplay, elle demandera quand même un petit temps d’adaptation aux joueurs qui devront modifier quelque peu leur timing. Ce n’est pas un atout majeur du jeu, mais il faut bien avouer que cela reste plaisant de pouvoir changer de personnage à tout moment.

 

T'AS LE LOOK COCO

 

Crash Bandicoot N. Sane TrilogyBien que Coco n’apporte pas grand-chose de plus, elle permet tout de même de profiter de tout un panel d’animations que l’on n’avait pas pu voir auparavant. Tout comme Crash, Coco est assez impatiente et lorsque l’on ne touche plus à la manette, cette dernière se met à bouger et réaliser divers gimmicks. Des animations sympathiques que les joueurs avaient appréciés à l’époque avec Crash et qui n’ont pas pris une ride. D’autant plus que les développeurs ont rajouté de nouveaux mouvements, y compris lorsque l’on meurt, ce qui permet de redécouvrir ces trois épisodes bien que l’on ait pu les retourner dans tous les sens sur PlayStation. Bien sûr, mourir reste toujours aussi frustrant mais c’est avec plaisir que l’on se jette dans le vide ou contre un ennemi afin de profiter de ces animations qui font tout le charme de la saga.

 

Crash Bandicoot N. Sane TrilogyEt si les animations sont aussi plaisantes à regarder, c’est en grande partie grâce à la réalisation du titre qui, sans être magnifique, arrive à donner une seconde vie aux trois premiers épisodes de Crash Bandicoot. En effet, dès le premier niveau, on prend la pleine conscience du travail effectué par les équipes de Vicarious Visions. La compilation reste fidèle aux jeux originaux dans la construction des niveaux mais ces derniers se retrouvent enrichis par la puissance de la PS4. Les décors sont plus détaillés et les effets de lumière ajoutent toujours plus de charme aux divers mondes que Crash et Coco arpenteront lors de leur aventure. Mention spéciale à Crash Bandicoot 3 : Warped qui profite de son concept de voyage dans le temps pour nous faire découvrir différentes époques telles que le Moyen-Âge ou encore la Préhistoire.

 

Crash Bandicoot N. Sane TrilogyLes niveaux sont variés et possèdent tous une véritable identité au point d’en reconnaître certains, dans les moindres détails, vingt ans après. Les ennemis profitent également d’un design plus poussé, en particulier les boss mythiques de la licence tels que Papu Papu, Ripper Roo ou encore le Docteur Cortex qui s’avèrent particulièrement stylés. Bien qu'ils puissent être difficiles par moment, c'est un véritable plaisir de pouvoir redécouvrir ces personnages cultes de la saga Honnêtement, la compilation nous ramène en enfance dès les premières secondes et il est difficile de resister aux charmes de ce remaster. Pour autant, Crash Bandicoot N.Sane Trilogy devrait aussi satisfaire les joueurs qui n’ont jamais eu l’occasion de découvrir ces jeux qui nous avait séduit à l'époque grâce à un univers coloré et une pointe d’humour qui est toujours la bienvenue. Si l'on veut être tatillon, on pourra tout de même noter quelques temps de chargements longuets notamment au démarrage du jeu. En bref, rien de bien contraigant.


Réagir à cet article Réagir à cet article

 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Excité



Autres articles

Crash Bandicoot N.Sane Trilogy : un niveau inédit annoncé comme étant le plus difficile du jeu Alors que Crash Bandicoot cartonne au niveau des ventes, Activision a profité de la Comic Con de San Diego pour dévoiler le niveau Stormy Ascent. Jamais sorti sur le jeu original, ce niveau vous demandera des nerfs en acier. 3 | 21/07/2017, 12:27
Crash Bandicoot N.Sane Trilogy : le jeu serait plus dur que l'original, toutes les explications en vidéo Si Crash Bandicoot N.Sane Trilogy cartonne depuis sa sortie le 30 juin, de nombreux joueurs se sont plaint d'une difficulté accrue par rapport aux épisodes sortis sur PS1. D'après une vidéo, les joueurs seraient dans le vrai. 6 | 06/07/2017, 11:11


Derniers commentaires
Par nico2097 le Mardi 4 Juillet 2017, 18:13

likeSmall 165
Je suis déjà en retard sur mes jeux que je dois finir, alors je vais attendre pour Crash (même si j'ai très envi de l'acheter) ,
et un Sonic arrive au mois d'Août alors ... :?


Répondre
-
voter voter

Par Rex 63 le Lundi 3 Juillet 2017, 19:38
maadaaraaa a écrit:C'est vraiment incroyable de voir comment on développait de bons jeux avant avec amour et passion tout en gagnant le prix de son pain. Aujourd'hui tout est question d'argent (à part quelques studios serieux), jeux incomplets vendus au prix fort avec leurs contenus vendus séparément:-(


Bein là ce crash est sorti le 30 juin 2017 et à seulement 30 euros en hypermarché donc pourquoi encore se plaindre ?
Batman Arkham, Uncharted 4, Bloodborne,... il y a pleins de bon jeux encore qui sortent donc ta retro-nostalgie t'as aucune raison de l'étaler.
Quand aux demi-jeux, avec dlc, si les gens se precipitaient moins pour les acheter au prix forts, peut être il y en auraient pas. Le buisiness c'est comme les elections politiques, il n'y a pas d'escrocs sans pigeons.


Répondre
-
voter voter

Par maadaaraaa le Lundi 3 Juillet 2017, 10:16

likeSmall 2
C'est vraiment incroyable de voir comment on développait de bons jeux avant avec amour et passion tout en gagnant le prix de son pain. Aujourd'hui tout est question d'argent (à part quelques studios serieux), jeux incomplets vendus au prix fort avec leurs contenus vendus séparément:-(

Répondre
-
voter voter

Par Rex 63 le Dimanche 2 Juillet 2017, 22:08
Dans ma jeunesse je n'ai joué que au 2 et au 3 mais pas le 1. Je l'ai telechargé pour Day one sur le ps store. Et je dois dire que ce remake est particulièrement réussi sachant que les devs de Vicarious Visions n'avait aucun pas les codes sources de la trilogie originale.
La physique du jeu, la disposition des caisses, les mobs etc.... TOUT est fidèle aux originaux.
Le jeu est très très long à finir (sachant bien entendu que tout joueur digne de crash essaiera de terminer à 100% les trois jeux avec les gems et les reliques et tout) donc j'en ai pour mon argent.

C'est fun, coloré, enfantin (mais très exigeant pour avoir les 100 %). Je dirais que c'est le jeu de l'été. Boulgouga !


Répondre
-
voter voter

Par agora666 le Dimanche 2 Juillet 2017, 15:52

likeSmall 345
olimann a écrit:Avant toute chose, je tiens à dire...Faire vibrer la fibre nostalgique du "vieux" joueur est une méthode dégueulasse.j'avoue....je suis faible! :lol:
Je peux te comprendre...Mais n'ayant pas accroché à l'original, je ferais l'impasse ici...Dernièrement, c'est une encore plus vieille gloire que j'ai eu plaisir à retrouver dans son excellent remake...Wonderboy in Monsterland! Chacun sa madeleine de Proust...


Répondre
-
voter voter
1

Par olimann le Dimanche 2 Juillet 2017, 13:34

likeSmall 414
Avant toute chose, je tiens à dire...
Faire vibrer la fibre nostalgique du "vieux" joueur est une méthode dégueulasse.

j'avoue....je suis faible! :lol:


Répondre
-
voter voter
1

>> Voir les 6 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*