Fallout 76 : on y a joué 3h, faut-il s'inquiéter du tout multi ?


Fallout 76 : on y a joué 3h, faut-il s'inquiéter du tout multi ?

À un peu plus d’un mois de la sortie de Fallout 76, Bethesda Game Studios a enfin décidé de montrer son jeu à la presse, lors d’un évènement mondial qui s’est tenu au Greenbrier, un resort doté d’un abri antiatomique destiné à accueillir le congrès des États-Unis. Dans ce décor on ne peut plus approprié, nous avons donc pu jouer au premier Fallout totalement en ligne et multijoueur, lors d’une session qui nous a permis de découvrir les trois premières heures du jeu. Dans ce laps de temps, nous avons pu, découvrir le wasteland de la Virginie-Occidentale, prendre part à plusieurs des activités proposées par le jeu et bien sûr, crafter comme des fous, le tout en groupes de 4. Voici, sans plus attendre, nos premières impressions.


Fallout 76Lors de l’annonce de Fallout 76, Bethesda avait réussi à vendre du rêve, tout en inquiétant ses fans les plus absolus, ce qui est en soi une performance. Dire que nous étions pleins d’interrogations au moment de découvrir ce jeu est donc un euphémisme. En effet, avec un univers en ligne, la promesse d’aucun PNJ et  très peu d’informations sur le titre, on ne savait pas bien à quoi s’attendre. Cet opus 76 commence donc par le fameux Reclamation Day, où les survivants de l’abri 76 vont enfin sortir de leur refuge, à peine 25 ans après l’holocauste nucléaire. Ceci en fait donc chronologiquement le premier épisode, puisque les évènements se déroulent 185 ans avant ceux de Fallout 4 et la sortie de son héros de l’abri 111. La première étape consiste toujours à créer son personnage, ce qui peut prendre des heures tellement les options sont nombreuses. Couleur des yeux des cheveux, des sourcils, de la barbe, forme de chaque partie du visage et morphologie sont libres, et on peut bien évidemment opter pour un homme ou une femme. Mieux, tout ce processus se termine par la création de notre carte de résident où il est même possible de choisir notre photo d’identité. Bien sûr, chaque décision morphologique aura un impact sur les statistiques de départ de notre personnage. Un grand maigre pourra courir vite, mais transportera moins de poids, et aura une endurance plus faible. Cet épisode ne déroge pas à la règle de la création de personnages dans les Fallout, et chaque choix sera une affaire de compromis. Après avoir exploré l’abri 76 (qu’il sera impossible de revisiter après) de fond en comble, et y avoir récupéré de premiers éléments comme le célèbre Pip-Boy, un stimpack (pour la vie), un RadAway (pour diminuer les radiations) et quelques cotillons, on peut enfin s’aventurer à l’extérieur.

 

MAKE WEST VIRGINIA GREAT AGAIN ?

 

Fallout 76Dès la sortie, la première quête s’affiche instantanément sur notre carte, et c’est donc pas à pas qu’on découvrira les nouveaux objectifs qui composent la quête principale. C’est un peu abrupt, mais en l’absence de PNJ interactifs on comprend que les développeurs aient cédé à la facilité. En ce qui concerne les quêtes secondaires, ces dernières seront octroyées quand le joueur interagira avec certains éléments, ou en trouvant des objets particuliers. Après avoir récupéré une Holo-Tape qui traînait dans un coin, nous nous sommes par exemple retrouvés sur les traces d’une vieille dame, à récupérer divers vestiges de sa vie. Si rien n’est révolutionnaire ici, ce système a le mérite d’être clair, même si on peut s’y perdre une fois que les quêtes s’amoncellent dans le coin de notre écran. Heureusement, un tour dans les riches menus du Pip-Boy permettra de suivre l’objectif qu’on désire. Toujours jouable en vue FPS, Fallout 76 propose également une vue TPS pour les joueurs qui ne supportent pas de voir uniquement leur arme, même si c’est bien sûr la vue à la première personne qu’on préfère, que ce soit pour l’exploration ou les combats. Si Bethesda avait teasé l’absence complète de PNJ, il faut savoir qu’il y aura de nombreuses IA qui animent les myriades de monstres et autres mutant qui peuplent le wasteland, et contre lesquels on va batailler ferme pendant de longs moments. Comme dans tout bon RPG, chaque ennemi dispose de son niveau et d’une barre de vie qu’on pourra voir, afin de savoir si on peut attaquer directement, ou s’il est préférable d’aller prendre quelques niveaux avant toute chose. Fallout oblige, c’est surtout via le crafting qu’on pourra améliorer nos chances de survie. En amassant les matériaux de base (appelés Junk) et en allant les convertir ou les vendre sur des établis, on pourra se fabriquer toutes sortes d’armures, d’armes et d’accessoires. Oui, nous sommes toujours en présence d’une série où la récolte d’ingrédients et de matériaux est prépondérante, et c’est de cette manière qu’on fera le plus progresser notre personnage. Le système est très proche de celui déjà employé dans Fallout 4, ce qui ne devrait pas dépayser les joueurs.

 

LE MARTEAU ET LA FAUCILLE

 

Fallout 76Si la recherche d’ingrédients est importante, il va aussi falloir disposer des bons établis (craft bench)pour pouvoir fabriquer armes, armures, et constructions immobilières. À cette fin, de très nombreux établis sont éparpillés dans l’open-world du jeu, sachant que certains d’importance plus grande sont situés dans des lieux appelés ateliers. Pour pouvoir utiliser les établis des ateliers, il va d’abord falloir conquérir ces lieux, en s’y rendant, puis en exterminant plusieurs vagues d’ennemis. Une fois en l’épreuve passée, on pourra construire tout ce que Fallout 76 propose en termes de bases, tourelles de défense et plus encore. Attention, l’atelier deviendra la propriété du joueur qui l’a capturé (ou celui qui a lancé la quête dans le cadre d’un groupe de joueurs). Si le propriétaire est un ami, pas de problèmes, mais ce dernier peut être un joueur inconnu, qui vous refuse donc l’accès à sa propriété. Il faudra alors la conquérir pour votre compte, mais cette fois point de vagues d’ennemis puisque c’est le joueur propriétaire qui devra venir défendre son bien. Si dans l’absolu ce système permet des interactions PVP, il faut savoir qu’aucun atelier n’est unique, et comme les serveurs de jeux n’hébergent au maximum que 24 joueurs, il est assez facile d’aller dénicher un atelier libre. Ceci est d’autant plus vrai que la map de Fallout 76 est vraiment immense, et lors d’une partie, on ne croise généralement que très peu de joueurs, à moins d’être devant la sortie de l’abri 76. Défaut ou qualité, il est difficile de se prononcer à l’heure actuelle tant le PvP nous a semblé assez mal fichu, mais nous y reviendrons plus tard. Cette carte gigantesque (l’impression de taille est accentuée par l’absence de véhicule, oui, il va falloir beaucoup marcher et courir) va forcément favoriser le côté exploration, même si en 3h de jeu, il nous a été difficile de réellement se rendre compte de tout ce que recèle le monde à priori très riche de Fallout 76.

 

Tournant en théorie en 4K 30 fps sur Xbox One X, le jeu n’envoie pas vraiment du rêve malgré tout, et pire, le framerate est pour sa part carrément à la ramasse. Les développeurs sont au courant et travaillent sur le problème, mais au vu des performances catastrophiques (avec des freezes dans certaines zones chargées) on a du mal à croire que tout sera réglé d’ici la sortie de la B.E.T.A ou de celle du jeu.

 

 

Fallout 76Une chose est sûre, les panoramas sont splendides, et le jeu est plutôt joli techniquement, même si le rendu reste proche de Fallout 4. Le wasteland de Virginie dispose par ailleurs d’un cycle jour/nuit assez rapide, car sur 3h de jeu nous avons eu droit à deux nuits complètes. La luminosité nous a semblé particulièrement retravaillée avec de superbes effets, surtout quand le soleil perce le feuillage automnal des arbres. De nuit, le wasteland est nettement plus inquiétant, avec très peu d’éclairage à part le halo verdâtre émis par l’écran de notre Pip-Boy. Avec une végétation riche et de tels jeux de lumière, il va être assez facile de se cacher en s‘accroupissant dans des buissons. D’ailleurs, on a même découvert un développeur tapi tout près de nous depuis plusieurs minutes, sachant qu’on n’aurait pu ne jamais le remarquer si son fusil de sniper n’avait pas dépassé des plantes. Tournant en théorie en 4K 30 fps sur Xbox One X, le jeu n’envoie pas vraiment du rêve malgré tout, et pire, le framerate est pour sa part carrément à la ramasse. Les développeurs sont au courant et travaillent sur le problème, mais au vu des performances catastrophiques (avec des freezes dans certaines zones chargées) on a du mal à croire que tout sera réglé d’ici la sortie de la B.E.T.A ou de celle du jeu. C’est d’autant plus dommage que ces ralentissements gênent vraiment l’action, et nuisent aux gunfights dont le feeling nous a semblé en dessous de celui de Fallout 4. Malheureusement, une fois passé l’exploration et les quêtes (dont la durée de vie est assez limitée, avec environ 30h pour la main quest), on ne sait pas vraiment quoi faire dans cette sandbox au potentiel pourtant présent. Construire une base ? Oui, mais a quelle fin ? On ne perd pas de loot en cas de mort, juste le Junk facilement récupérable. On ne peut pas non plus ouvrir de magasin pour vendre des items à d’autres joueurs et ainsi devenir marchand par exemple. Si les fans de construction de Fallout (et ils sont nombreux) y trouveront leur compte, les autres ne devraient pas vraiment s’investir dans cette activité qui ne rapporte finalement rien.

 

PAS OK CORRAL ?

 

Fallout 76Pourquoi ne pas aller faire du PvP alors ? Tout d’abord, il va falloir atteindre le niveau 5 (ce que nous avons à peine réussi lors de notre démo, où nous n’avons pas pu essayer le PvP), avant de pouvoir affronter les joueurs. Grâce au levelling via les attributs S.P.E.C.I.A.L de Fallout 4 et à un système de points et de cartes très ingénieux (dont vous pouvez tout savoir dans les moindres détails grâce à cet article), le concepte est prometteur sur le papier. De plus, les joueurs débutants ne se feront pas tuer en chaîne grâce au système de duel, ce qui nous avait semblé initialement être une bonne idée. Rappelons qu’avec ce système, pour engager le combat, le joueur A va devoir tirer une balle sur le joueur B. Ce tir (dont les dommages sont négligeables) sera soit ignoré, soit suivi d’une riposte. Dans le cas de la riposte, un duel est engagé, les dégâts des armes sont remis à leur niveau normal, et que le meilleur gagne ! Dans le cas où le joueur B ignore ce coup de semonce, cela veut dire qu’il refuse le duel, et le joueur A est alors tenu de passer à autre chose.


BREF, J'AI JOUÉ À FALLOUT 76


Fallout 76Seulement voilà, si le joueur A persiste et tue (après un long moment) le joueur B, il sera alors un assassin, visible par tout le serveur, et doté d’une grosse prime sur sa tête, laquelle est d’ailleurs financée à ses frais. En théorie, le système semble rôdé et devrait décourager la plupart des joueurs venus pour casser du noob, sauf qu’il est très facile de contourner le problème. En jouant à 2, il suffira que l’assassin soit immédiatement tué par son ami, et que les rôles s’inversent face à la prochaine victime, la prime ne faisant alors que changer de main. Pire, aucun système de PvP de groupe n’existe vraiment. En cas d’affrontement entre 2 groupes de 3, chaque personne devra se tirer dessus et riposter, ouvrant ainsi de multiples duels, sous peine d’être un assassin. Autre faille : un joueur ayant des amis sur le serveur lance un duel à un individu isolé. Une fois le duel commencé, le joueur n’aura plus qu’à appeler ses amis à la rescousse pour gagner facilement. En effet, seul celui qui tue un ennemi devient un assassin. On peut donc enlever 99% de la vie d’une cible sans aucune conséquence. Mieux, en servant de bouclier humain à son ami, on a toutes les chances de prendre une balle perdue et d’entrer ainsi officiellement en duel. L’individu isolé se retrouvant finalement seul contre plusieurs par la force des choses.

 


Réagir à cet article Réagir à cet article

 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
50% Osef



Autres articles

Fallout 76 : voici à quoi ressemble la map complète du jeu ! Alors que les previews de Fallout 76 viennent d'être publiées, nos confrères de Gamespot viennent de dévoiler la carte complète du jeu, ce qui permet d'avoir un aperçu du wasteland de la Virginie Occidentale. 3 | 09/10/2018, 17:48
Fallout 76 : découvrez la première demi-heure de jeu en vidéo ! Nous avons pu capturer du gameplay de Fallout 76 lors de notre preview, voici donc la première demi-heure du jeu, sur Xbox One X. Vivez le Reclamation Day comme si vous y étiez ! 1 | 08/10/2018, 17:53


Derniers commentaires
Par Acketarus le Mercredi 10 Octobre 2018, 23:14
Qui prennent exemple sur Rockstar, et qui donne aux joueurs, un jeu complet, riche et durable, au lieu de nous fourguer un jeu fait à l'arrache, tout ça, parce que c'est FALLOUT !
Là, ils sont entrain de se **** une balle dans la tempe !


Répondre
-
voter voter

Par Healy le Mercredi 10 Octobre 2018, 16:59
Comment peut on oser sortir une tel laideur en 2018! Bethesda n'a pas toucher à son moteur physique depuis Oblivion! C'est sympa de booster un peu les textures à chaque nouveaux episodes de Fallout/Elder Scroll mais le joueur n'est pas dupe. Bethesda serait-il trop assoiffé de fric pour se concentrer quelques années sur une nouvelle engine et arrêter de se **** de la geule de ses clients. A l'heure des Red Dead 2/Cyberpunk, je ne donne plus trop cher de leur peau.

Répondre
-
voter voter

Par berniee le Mardi 9 Octobre 2018, 21:51

likeSmall
dommage

Répondre
-
voter voter

Par El-Tuco le Mardi 9 Octobre 2018, 15:59

likeSmall 4029
Ce qui hallucinant avec Bethesda, c'est que les bugs sont toujours les mêmes de titre en titre et cela depuis Morrowind! Les mêmes! Je ne sais pas quoi, mais quand on fait le debriefing d'un jeux en test, on évite de reproduire les mêmes bugs avec le titre suivant !? Non avec Bethesda s'en ai devenu insupportable, limite f@utage de g#eule!

Répondre
-
voter voter
2

Par Joonpark le Mardi 9 Octobre 2018, 15:10
y a Red dead 2 qui sort, on s'en fout des jeux finis à la truelle du coup

Répondre
-
voter voter
1

Par JoPi le Mardi 9 Octobre 2018, 13:06

likeSmall 6
J'ai beau adorer Fallout 4 ainsi que la saga The Elder Scrolls, mon engouement n'est pas vraiment au beau fixe pour ce jeu.

Pire. Ce sera le premier Fallout que je n'achèterai (peut-être) qu'après avoir vu les tests et les avis de la communauté.


Répondre
-
voter voter
1

Par El-Tuco le Lundi 8 Octobre 2018, 18:58

likeSmall 4029
"faut-il s'inquiéter du tout multi ?"

Oui, surtout avec Bethesda et ces jeux day one finis à la truelle.


Répondre
-
voter voter
3

Par Amator22 le Lundi 8 Octobre 2018, 18:19
Ca sent le sapin ce fallout 76 :/

Répondre
-
voter voter

Par Kok0 le Lundi 8 Octobre 2018, 18:13

likeSmall 7
Hmmm, c'est pas avec cette news que je vais être rassuré sur ce F76.

Curieux d'avoir d'autres retours sur la phase de beta, qui ressemble plutôt a une session de stress & crash test pour leur serveurs de jeu.


Répondre
-
voter voter

>> Voir les 9 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*