Fable Fortune : on y a joué, Hearthstone doit-il s'inquiéter ? Nos impressions cartes sur table


Fable Fortune : on y a joué, Hearthstone doit-il s'inquiéter ? Nos impressions cartes sur table

Le succès d'Hearthstone semble faire des émules parmi les grosses licences de jeu vidéo. Après The Elder Scrolls Legends et en attendant la version finale de Gwent (issu de la franchise The Witcher), nous avons aujourd'hui le plaisir de mettre les mains sur Fable Fortune qui, comme son nom l'indique, s'inspire goulûment des jeux de rôle signés Lionhead et Microsoft. Est-ce une bonne idée ou une simple tentative de surfer sur la vague ?


Fable FortuneConnue de tout amateur de jeux vidéo qui se respecte, la licence Fable a fait les beaux jours de la Xbox et de la Xbox 360 (ainsi que du PC dans une moindre mesure) entre 2004 et 2011, avant d'être abandonnée par Microsoft en mars 2016. Mais d'anciens développeurs de Lionhead ont réussi à choper la balle au bond et à nous concocter un jeu de cartes à collectionner basé sur Fable. Disponible à partir de ce 25 juillet en accès anticipé sur Steam et Xbox One, Fable Fortune devrait normalement sortir en version finale avant la fin de l'année. En attendant, nous vous proposons un premier tour d'horizon de ce qui se présente clairement comme un émule de Hearthstone.


ET SI ON JOUAIT CARTES SUR TABLE ?


Fable FortuneEn effet, quiconque a déjà joué au hit de Blizzard trouvera instantanément ses marques, que ce soit en terme de principes généraux, d'ambiance ou d'interface. On retrouve des plateaux de jeu prenant la forme de décors chatoyants, des pouvoirs spéciaux spécifiques à chaque héros, des cartes se définissant essentiellement par leur points d'attaque et de vie, des visuels détaillés, et de multiples sorts et propriétés destinés à renverser le cours des parties. Mais le jeu possède tout de même une forte personnalité, grâce à l'utilisation de l'univers Fable. On y retrouve ainsi six classes de personnages, représentées par des héros qui auraient tout à fait leur place dans les autres jeux de la licence. En l'absence (provisoire) de version française, nous les désignerons pour l'heure par leurs patronymes et catégories anglosaxons. Miracle (l'Alchemist) est maître dans l'art de créer des potions permettant de modifier l'attaque et la vie des cartes. Temple (le Gravedigger) peut ressusciter les morts et créer des squelettes. Marshall (le Knight) se spécialise dans l'invocation de paysans et l'augmentation des caractéristiques de certaines unités. Barter (le Merchant) accumule de l'or, qu'on utilise pour poser les cartes sur le plateau. Sand (le Prophet) soigne et augmente la vie des unités comme personne. Enfin, Crimson (le Shapeshifter) provoque des dommages directs et peut assommer les unités adverses.

Mais le jeu possède tout de même une forte personnalité, grâce à l'utilisation de l'univers Fable. On y retrouve ainsi six classes de personnages, représentées par des héros qui auraient tout à fait leur place dans les autres jeux de la licence.


Fable FortuneSi chaque héros possède un pouvoir particulier, le joueur dispose également lors des matchs d'un second pouvoir permettant de mettre en garde une unité de son choix. Elle protège alors le héros et doit impérativement être attaquée en premier par les unités adverses. Une mécanique qui rappelle fortement la Provocation de Hearthstone, à ceci près que cette propriété n'est pas liée aux cartes en elles-mêmes, mais peut être librement appliquée à tout personnage posé sur plateau. Fable Fortune reprend également le principe de morale des jeux de rôle qui l'ont précédé. Durant chaque partie, on peut choisir un objectif à remplir, tel que dépenser dix-huit pièces d'or, jouer trois sorts coûtant plus d'une pièce, jouer trois unités possédant plus de force que de vie ou encore  placer quatre unités en garde. Une fois ce but atteint, on obtient une carte bonus et, surtout, la possibilité d'améliorer le pouvoir principal du héros, de deux manières légèrement différentes, l'une représentant le Bien et l'autre le Mal. Si on a parfois bien du mal (!) à saisir pourquoi telle évolution porte une étiquette plutôt que l'autre, l'influence sur le gameplay est toujours intéressante. Sachant qu'on peut remplir jusqu'à trois quêtes par partie, et donc changer autant de fois de pouvoir, les retournements de situation et adaptations à la volée face à la tactique de l'adversaire sont légion.

COPIE CONFORME ?

Fable FortuneEn plus des affrontements joueurs contre joueurs qui font le sel du genre, Fable Fortune a également le bon goût de proposer un mode coopératif, où deux joueurs s'entraident et abattent leurs cartes à tour de rôle pour vaincre une intelligence artificielle. Un régal quand on tombe sur un partenaire qui comprend qu'on peut alors combiner les différentes capacités et unités de chaque héros pour une efficacité maximale. Pour l'heure, on peut tout de même reprocher à ce titre prometteur quelques soucis d'interface et des temps de chargement bien trop longs pour être honnêtes. Mais il faut garder à l'esprit que Fable Fortune est toujours en phase de beta, et qu'il possède donc encore une bonne marge de progression. D'ailleurs, les développeurs nous promettent l'arrivée dans les semaines à venir d'un didacticiel, d'un mode solo, de quêtes quotidiennes, de deux nouveaux héros, de deux nouvelles arènes, de cent nouvelles cartes et d'une localisation française. De quoi rester confiants pour la suite !


Réagir à cet article Réagir à cet article

 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Osef



Autres articles

Fable Fortune : le jeu disponible en Early Access sur Xbox One et PC, la preuve en vidéo Les possesseurs de PC et de Xbox One peuvent, dès à présent, profiter en Early Access de Fable Fortune. La preuve en vidéo. 1 | 25/07/2017, 12:00
Fable Fortune : le spin-off de la série est repoussé de deux semaines Mauvaise nouvelle pour les fans de la série Fable. En effet, Fable Fortune, un spin-off de la licence, vient d'être repoussé de deux semaines par rapport à la date de sortie initialement prévue. Il va falloir patienter. 07/07/2017, 18:24


Derniers commentaires
Par agora666 le Mercredi 19 Juillet 2017, 18:18

likeSmall 375
A quand vos impressions sur Gwent justement...?

Répondre
-
voter voter

>> Voir la réponse dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*