Dragon Ball FighterZ : Bandai Namco dévoile un moyen de repérer les rage-quitters


Dragon Ball FighterZ : Bandai Namco dévoile un moyen de repérer les rage-quitters
Ceux qui ont l'habitude de casser bouches en ligne savent que le rage-quit est le fléau du siècle. Pour ceux qui ne connaîtraient pas cette attitude peu honorable, on rappelle qu'il s'agit de quitter une partie avant son terme, souvent parce que l'on se fait humilier par son adversaire. Longtemps ignorée par les développeurs, ces derniers ont rapidement compris qu'il fallait offrir un moyen de repérer immédiatement les mauvais perdants. Par exemple, Ubisoft s'y est mis avec For Honor ou encore Rainbow Six Siege, tout comme Capcom avec Street Fighter 5, ou encore Bandai Namco Entertainment avec Tekken 7.

Récemment, le même Bandai Namco Entertainment fait savoir sur Twitter qu'il était possible d'identifier les rage-quitters dans Dragon Ball FighterZ. 

Actuellement, dans les matchs classés, il existe des options qui permettent d’éviter les rage-quitters. En fait, les joueurs qui ont l’habitude de rage-quitter auront leur nom qui s’affichera en violet. Par ailleurs, ils n’apparaîtront pas quand vous opterez pour un taux élevé de matchs terminés dans les réglages du matchmaking.


On aurait aimé que des points de pénalité soit attribués à ces rageux de la manette, mais il s'agit d'un bon début. On profite de l'occasion pour rappeler que Dragon Ball FighterZ est disponible depuis le 26 janvier dernier sur Xbox One, PS4 et PC, et qu'il s'est écoulé à 2 millions d'exemplaires dans le monde en à peine une semaine.



Réagir à cet article Réagir à cet article

 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
50% Blasé



Autres articles

Dragon Ball FighterZ : une édition Deluxe avec tous les DLC arrive bientôt, tous les détails Fort de ses 3,5 millions de ventes, Dragon Ball FighterZ est sans conteste l'une des plus belles réussites commerciales de Bandai Namco, qui va profiter d'une édition complète avec tous les bonus. 5 | 16/11/2018, 17:23
Dragon Ball FighterZ : le jeu dépasse les 3.5 millions de copies vendues ! Bandai Namco peut faire la fête ce soir, car on apprend par le compte officiel japonais des jeux DBZ que Dragon Ball FighterZ a passé les 3.5 millions de copies écoulées, ce qui en fait le second plus gros succès de la série. 5 | 31/10/2018, 17:14


Derniers commentaires
Par bernard7308 le Mardi 13 Février 2018, 14:54

likeSmall
On devrait permettre aux joueurs qui se sentent humilié de quitter la partie, comme dans mortal kombat x, "start - quitter la partie", sans perdre de points, les mauvais joueurs se feraient expulser de façon naturelle et les bons reviendraient de façon tout aussi naturelle. En attendant, je ne joue plus en classé mais en amicale, et quant je ne sais plus rien faire, je lâche la manette et je le laisse s'amuser tout seul...lol

Répondre
-
voter voter

Par Hokuto55 le Mercredi 7 Février 2018, 1:00
Ont peut faire du rage quitte, quand la soupe et prête :lol:
Ont peut faire du rage quitte, quand ont reprend le boulot :lol:


Répondre
-
voter voter

Par Hokuto55 le Mercredi 7 Février 2018, 0:18
Je pence, que le problème de rage quitte est un problème, de franchise. Après, la défaite, il faut pas ne pas l’accepté, moi, je l'ai accepté et je la vie très bien, et en compétition sa serre vachement, d’accepté la défaite. Tout est lié au stress dans le rage quitte, un stress trop instance peu pousser le joueur, a quitté d'un coup. La seul chose qui peu être incurable chez un joueur, c'est qu'il tombe dans un engrenage avec des joueur, qui triche, pas qu'il n'arrive pas à le vaincre et sa sa s'appelle la fausse défaite et celle-ci est incurable et insurmontable pour un joueurs ou des joueurs loyaux... C'est simple Triché c'est plus que perdre.

Répondre
-
voter voter

Par Hokuto55 le Mardi 6 Février 2018, 23:58
Il faut dire, que sur le live, ont ne sais jamais contre qui ont joue ? N'y vraiment contre quelle niveau ! Vue que des personnes de très haut niveau peuvent se créé des contes nul à volonté... Pour se venger de la toll prise avec leurs compte officiel. Ont peut aussi tombé sur des tricheurs qui font saturé les connexions au moment de perdre, ou se serre de patch, voir même des programmeurs, qui se sont pris une tollé monumental, par des joueurs pro, qui ne sont que de simple et modeste ouvrier, avec une énorme expérience dans le jeux... Après, je pence que le ou les lâches ne sont pas toujours les rages quitte, il y aussi des lâches qui ne supportent pas la défait à la loyal et sont prés à jusqu'a vidé, les points durement gagner, par le joueur, qui les à vaincu, et les mails avec des insultes acharné pour couronné le tout... ( Donc, qui sont les lâches dans cette histoire...??? ) C'est une chose, qui peut arrivé à tout le monde...
Un conseil, ne joué plus en ligne à la rivalité, si c'est pour poussé les autres à quitté... Et faire, des discours et débat sur se thème... Une chose est sur c'est que des super joueurs de jeux de baston ne joue plus à cause de ses mauvais joueurs qui sont prés tout que pour gagner...


Répondre
-
voter voter

Par Darksolary le Mardi 6 Février 2018, 16:29
Ces parasites sont partout: tekken, street fighter, soulcalibur et j'en passe d'autres. Il suffit de perdre et recommencer les gars! Pas la peine de faire perdre du temps aux gens qui veulent s'amuser.

Maladie mental? C'est tout simplement une bande de demeuré qui sont gâté et n’accepte pas la défaite. C'est pas un psy qui leur faut, mais un bon poing dans la g****e haha.


Répondre
-
voter voter

Par bwoly84 le Mardi 6 Février 2018, 15:25
"on rappelle qu'il s'agit de quitter une partie avant son terme, souvent parce que l'on se fait humilier par son adversaire."


>>>> c'est quand même le signe de la maladie mental, se sentir humilié dans un jeu video.
ces lâches, sérieux


Répondre
-
voter voter

>> Voir les 6 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*