Destiny 2 : on a retourné le solo et le multi, tout savoir avant notre test complet !


Destiny 2 : on a retourné le solo et le multi, tout savoir avant notre test complet !Activision nous a conviés à la mi-août à Bellevue, une petite ville dans l’état de Washington, à quelques encablures de Seattle, dans laquelle le studio Bungie s’est établi. Les anciens géniteurs de Halo travaillent désormais sur Destiny depuis que le Masterchef a été revendu à Microsoft. Avec plus de 700 développeurs qui charbonnent dans les locaux, on ne doute pas que Destiny 2 va pouvoir rafler au premier opus le titre de jeu le plus cher du monde. Pour pouvoir voir si un budget énorme signifie un bon jeu, nous avons passé trois jours à poncer comme il se doit Destiny 2 afin d’en essayer tous les modes, dont la très attendue campagne. Voici nos impressions manette en mains.

Destiny 2Nous avons donc pu prendre en main Destiny 2 dans sa version PS4 Pro au cours d’une très longue session de démo qui a duré plusieurs jours, ce qui nous a permis de totaliser autour d’une quinzaine d’heures de jeu. Au premier abord, la plastique du jeu ne semble pas avoir beaucoup évolué. Le rendu graphique est certes un peu plus propre, mais il est difficile de connaître la cause de cette impression. En effet, impossible de savoir si les développeurs ont travaillé sur ce point, ou si c’est le fait d’être en présence d’une PS4 Pro qui améliore les graphismes grâce à son matériel plus puissant. On penchera pour la seconde hypothèse, le rendu étant nettement inférieur à la démo qu’on avait pu faire lors de l’E3 2017 sur le stand de nVIDIA, et qui tournait sur des PC équipés de GTX 1080 Ti et d’écran 4K HDR. Néanmoins, quelle que soit la version sur laquelle vous jetterez votre dévolu, le jeu affiche une direction artistique séduisante avec de nombreux environnements riches et à l’ambiance bien spéciale.

L’aventure solo à elle aussi pris du galon avec une épopée qui devrait durer plusieurs dizaines d’heures selon les développeurs.


Destiny 2La terre et son EDZ (European Dead Zone), une des nouvelles zones du jeu, propose une ambiance post-apocalyptique très léchée avec de nombreux bâtiments reconnaissables au premier coup d’œil (une église, des immeubles, un pont d’autoroute) tombés à l’abandon. La végétation a repris ses droits et les ennemis grouillent, qu’il s’agisse des Fallens, de la Cabal ou des Takens. L’autre nouvelle destination que nous avons pu explorer est bien sûr la planète Nessus où les Vex ont complètement terraformé tout l’environnement qui mélange désormais des restes de végétation avec d’immenses arbres rouges, et des structures architecturales monolithiques omniprésentes. Déjà aperçus dans le premier épisode, les Vex sont désormais l’une des grandes forces antagonistes du jeu, tandis que leur histoire occupera une partie de la campagne.

 

RACONTE-MOI ENFIN UNE HISTOIRE !

 

Destiny 2L’aventure solo à elle aussi pris du galon avec une épopée qui devrait durer plusieurs dizaines d’heures selon les développeurs. A titre d’exemple, nous avons mis 8 à 10 heures pour boucler le premier chapitre intitulé Red War, ce qui nous laisse optimistes quant à la durée totale de la campagne. Il faut savoir que certaines missions requièrent un niveau donné, et qu’il faudra donc farmer à certains moments pour pouvoir continuer à progresser dans l’histoire. Pour ne rien spoiler, on ne s’étalera pas sur les événements, mais on vous rappelle que dans Destiny 2, l’histoire gravite autour du méchant Dominus Ghaul qui a attaqué la citadelle pour s’emparer du Voyageur dans l’optique d’avoir accès à la Lumière et à tous ses pouvoirs. Le joueur incarne donc un gardien défenseur de la citadelle qui parvient à récupérer la lumière et qui part donc sauver ses supérieurs (dont Zavala et Cayde-6) afin de pouvoir monter une contre-attaque contre les forces de Ghaul.

Pas de problème si vous êtes un novice complet au lore de Destiny, car Destiny 2 étant le premier opus à sortir sur PC, les développeurs ont pris le parti d’aborder l’histoire sous l’angle d’un nouveau venu.


Destiny 2Pas de problème si vous êtes un novice complet au lore de Destiny, car Destiny 2 étant le premier opus à sortir sur PC, les développeurs ont pris le parti d’aborder l’histoire sous l’angle d’un nouveau venu. Tout est donc expliqué en détail afin que même les nouveaux joueurs puissent prendre le train en marche sans le moindre problème. Ce sera bien sûr un peu moins drôle pour les joueurs qui ont déjà poncé le premier épisode et ses extensions, et qui se verront réexpliquer de nombreuses choses qu’ils maîtrisent déjà sur le bout des doigts. Le choix est assumé par les développeurs, dont Jason Harris (Senior Narrative Lead) qui nous a expliqué que Destiny 2 était joué du point de vue d’un nouveau gardien, et qu’il ne s’agit pas de la continuité des aventures du héros du premier opus. Ce dernier étant un novice, il est alors logique qu’il ignore les événements qui ont eu lieu dans le premier épisode.

 

PIQUE ET PIKE ET COLÉGRAM

 

Destiny 2Au niveau du gameplay, Bungie ne change pas une équipe qui gagne, et il s’agit plus d’évolutions que d’une révolution. Tout d’abord on note que le menu a été simplifié, là aussi pour permettre une meilleure lecture aux joueurs novices. Exit le niveau de lumière qui est désormais remplacé par un niveau de puissance bien plus lisible et compréhensible. Chaque pièce d’équipement dispose de son score, et l’agglomération de l’arsenal donne la note finale du joueur, ce qui détermine sa propension à pouvoir botter les fesses des ennemis les plus puissants du jeu. Autre nouveauté, les contrats qu’on pouvait obtenir auprès des PNJ et qui donnaient accès à du matériel ont été remplacés par un système bien plus simple. Désormais plus besoin de faire des quêtes spécifiques grâce à un système de jetons inédit. En réalisant des missions sur le territoire d’un PNJ spécifique, on pourra obtenir des jetons qu’il faudra ensuite ramener pour augmenter sa réputation, et ainsi avoir accès au loot proposé par le personnage. Un système bien moins contraignant, qui permet de jouer l’esprit plus libre et qui adoucit l’aspect "grind" du jeu.

Autre grosse nouveauté du gameplay, Destiny 2 proposera désormais des véhicules. On ne parle pas des passeraux qui sont bien évidemment reconduits, ni même des pikes avec leur canons à plasma (qui sont d’ailleurs bien plus répandus désormais) mais de véhicules lourdement armés à bord desquels on livrera des batailles acharnées.


Destiny 2Autre grosse nouveauté du gameplay, Destiny 2 proposera désormais des véhicules. On ne parle pas des passeraux qui sont bien évidemment reconduits, ni même des pikes avec leur canons à plasma (qui sont d’ailleurs bien plus répandus désormais) mais de véhicules lourdement armés à bord desquels on livrera des batailles acharnées. La dernière mission de la campagne qu’on a pu jouer nous mettait aux commandes d’un véritable tank, disposant d’un canon de gros calibres et d’une batterie de missiles à plasma qu’on peut verrouiller sur plusieurs cibles en même temps. De même, on a pu sauter sur un intercepteur, un vaisseau Cabal qu’il était impossible d’obtenir dans le premier opus. Ce vaisseau d’appui dispose de canons puissants avec des projectiles explosifs parfaits pour nettoyer une zone entière. Assez peu maniable, cet engin compense cette faiblesse par son boost puissant qui permet de se mettre rapidement hors de portée tant que la zone est suffisamment dégagée.

 

Au niveau du gameplay, Bungie ne change pas une équipe qui gagne, et il s’agit plus d’évolutions que d’une révolution.

 

Destiny 2Destiny 2 offre aussi une pléthore de mode de jeu avec le multijoueur PvP bien connu qui s’enrichit d’un nouveau mode appelé compétitif. Cette allusion à peine masquée aux ambitions eSport de Bungie propose un style de jeu assez proche de Counter-Strike, chaque équipe étant opposée dans un match à mort avec seulement cinq vies disponibles. Une fois les cinq respawns consommés, chaque joueur abattu restera au sol jusqu’à la fin de la partie. Ce nouveau mode change totalement l’approche du PvP et oblige à jouer de manière très coordonnée avec ses équipiers. La stratégie la plus efficace consiste à faire bloc avec les membres de l’équipe pour ne jamais laisser un joueur isolé faire une cible facile. On retrouve bien sûr les nombreux modes de jeux déjà existants comme les strikes (une instance courte et nerveuse avec un gros boss à la fin) ou encore les évènements publics qui apparaissent aléatoirement sur la map. Niveau équipement, le jeu passe la démultipliée avec de très nombreuses armes inédites dont une gateling qu’on a furtivement aperçue entre les mains d’un PNJ. Les joueurs chevronnés ne seront pas dépaysés car le système arme cinétique, armé à énergie et arme spéciale existe toujours, avec dorénavant un drop de munitions spéciales bien plus généreux. Il ne sera donc plus nécessaire de conserver ses roquettes ou ses munitions de fusil sniper pour les boss de fin d’instance.

 

Le lore toujours plus travaillé, l’environnement faisant preuve d’une direction artistique séduisante et la musique retravaillée [...] devraient à coup sûr faire revenir les joueurs qui ont passé de nombreuses heures sur le premier opus.


Destiny 2Avec une campagne plus homogène et globalement mieux ficelée, un contenu en hausse, Destiny 2 devrait ravir sans soucis le cœur des amateurs de MMO FPS. Le lore toujours plus travaillé, l’environnement faisant preuve d’une direction artistique séduisante et la musique retravaillée et bien sûr mieux mixée (avec un volume sonore dynamique en fonction de l’action à l’écran) devraient à coup sûr faire revenir les joueurs qui ont passé de nombreuses heures sur le premier opus. Reste que la version PC qui arrivera un peu plus tard devrait pour sa part permettre d’élargir les horizons de Bungie en touchant une nouvelle population de joueurs. Il ne reste plus qu’à attendre la sortie du jeu calée au 6 septembre sur consoles et au 24 octobre sur PC pour confirmer toutes ces bonnes impressions.


Réagir à cet article Réagir à cet article

 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Joyeux



Autres articles

Destiny 2 : le DLC "La Malédiction d'Osiris" se dévoile dans un tout nouveau trailer Alors que les joueurs PC peuvent enfin mettre la main sur Destiny 2, Activision a profité de la conférence PGW 2017 de Sony pour dévoiler le premier trailer du prochain DLC "La Malédiction d'Osiris". 2 | 30/10/2017, 18:59
Destiny 2 : Bungie explique pourquoi des centaines de joueurs ont été bannis sur PC Alors que Destiny 2 a donné son coup d'envoi sur PC le 24 octobre, de nombreux joueurs se sont déjà plaints d'avoir été bannis. En cause, un problème avec les logiciels tiers de capture vidéo. 1 | 26/10/2017, 12:04


Derniers commentaires
Par XHuntersX le Mardi 10 Octobre 2017, 7:47
Mdr, je possèdent le 2, déjà fini l’histoire plus d’une fois. On es très loin des dixaines d’heure selon les développeurs. Nombre incalculable de bug, pvp vraiment mal foutu au multiple faille. Munitions bien loin de tomber plus simplement comme dit plus haut... faut encore économiser celle-ci pour le boss surtout en nuit noir ou le chronomètre tourne. Destiny 2 es une réelle déception pour une grand nombre de joueurs. Il aurais du s’appeler New Destiny et non Destiny 2, car c tout sauf un Destiny 2. C comme acheter une flûte chez le boulanger et obtenir une baquette, seul la pâte ne change pas. Je vous conseille vivement de passer votre chemin, Destiny 2 es surbrider pour augmenter sa durée de vie... tournée vous plutôt sur les prochaines sorti de jeu qui possède un prix en cohérence avec son contenue et non ses multiple bride qui vous poussent à faire les mêmes chose chaque semaines.

Répondre
-
voter voter

Par lv-4 le Jeudi 7 Septembre 2017, 11:21
agora666 a écrit:Impatient de m'y mettre! Faute de temps, j'avais fais l'impasse sur le premier...

Le 1er est dispo avec tous ses DLCs à 20 euros... Pour Destiny 2 je vais attendre au moins un an, vu que le 1er épisode est re-sorti 2 fois: un an après avec des DLCs et encore un an après avec de nouvelles missions! La 1ère fois que des éditeurs arrivent à me faire acheter des DLCs :evil:


Répondre
-
voter voter

Par dexlum le Mercredi 6 Septembre 2017, 12:35

likeSmall 8
y a t'il un intérêt a faire le premier ??
je l'ai et il traîne sur mon étagère depuis des mois...


Répondre
-
voter voter

Par stephB le Mercredi 6 Septembre 2017, 7:46
Cela me fait marrer de voir " MMO ", lorsque que l'on est 3 en instance...
Je crois donc que la traduction de "MASSIVE" est très fidèle.


Répondre
-
voter voter

Par agora666 le Mardi 5 Septembre 2017, 16:25

likeSmall 690
Impatient de m'y mettre! Faute de temps, j'avais fais l'impasse sur le premier...

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 5 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*